Actualité, Point de vue

Bruno Beschizza absent d’un débat sur la dépénalisation du cannabis bien qu’invité [MAJ]

14 mars, 2018 à 23:53 | Posté par

Ce soir, un débat, « la soirée continue », sur la dépénalisation du cannabis avait lieu sur la 2 . Sur plusieurs sites ici ou , la présence de notre médiatique maire était prévue.

Pourquoi n’était-il pas, comme les autres invités présent à ce débat? Est ce pour ne pas avoir à s’opposer à Stéphane Gatignon, Maire de Sevran du même territoire de communes, Paris,Terres d’envol?

En effet, comme d’autres participants, le maire de Sevran est favorable à la dépénalisation du cannabis parlant d’hypocrisie sur ce sujet de la part de ceux qui refusent de voir la réalité du terrain.

MAJ le 15/03/18 à 11h: Vous pouvez revoir cette émission pendant 7 jours ici.

 

Articles similaires:

4 Réponses à “Bruno Beschizza absent d’un débat sur la dépénalisation du cannabis bien qu’invité [MAJ]”

commenter
Yannick d'Aulnay | 15 mars, 2018 à 7 h 28 min

Quelle réalité du terrain ? Le cannabis c’est de la drogue et ce délit doit être sanctionné. Pourquoi encouragez vous les délinquants ? Ce produit est dangereux. Nombre de tués important sur la route à cause de cela et ne mettez pas en parallèle le vert de vin svp. Le problème outre les trafics c’est la grande consommation en France.

Droguez vous mais n’en faites pub, au nom de la santé publique et de la loi merci.

Navigue avec Google Chrome 65.0.3325.109 Google Chrome 65.0.3325.109 sur Android 7.1.1 Android 7.1.1
Mozilla/5.0 (Linux; Android 7.1.1; SM-A530F Build/NMF26X) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/65.0.3325.109 Mobile Safari/537.36
commenter
Jean-Louis Karkides | 15 mars, 2018 à 8 h 23 min

Où voyez vous une pub pour la consommation de cannabis? Je ne fais que relayer une information locale.
Et sur le plateau de cette émission, malgré vos dires, bien des participants on fait le parallèle avec d’autres produits légaux dont l’Etat tire un bénéfice de la vente.
La légalisation souhaitée par certains ne veut pas dire prôner l’abus de la substance.Et comme vous parlez de ma consommation personnelle, sachez que ce produit ne fait pas parti de ceux que je consomme.

Navigue avec Chromium 63.0.3239.132 Chromium 63.0.3239.132 sur Ubuntu x64 Ubuntu x64
Mozilla/5.0 (X11; Linux x86_64) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Ubuntu Chromium/63.0.3239.132 Chrome/63.0.3239.132 Safari/537.36

@Yannick,
Je suis d’accord avec vous sur l’objectif de réduire la consommation des psychotropes en France (drogues en tout genre dont médicaments, alcool, tabac). Je note que je ne suis pas consommateur de canabis (mais je ne blâme pas ceux qui le sont). Par contre, probablement comme vous, je suis inquiet que mes enfants puissent devenir consommateurs réguliers car les risques sont réels (importante limitation cognitive et gène dans les études en cas de prises régulières, cancers agressifs dans le cas d’ingestion par fumées, impacts très négatif et similaires à l’alcool sur le développement du cerveau des plus jeunes, réduction des réflexes routiers…).

Là où nous nous distinguons sans doute, est que je pense que la légalisation – comme on l’a vu dans d’autres pays – permettrait une réduction, et au minimum une stagnation de la consommation (avec l’effet bénéfique d’assécher les mafias et d’améliorer la qualité des produits et donc de diminuer les risques de ceux qui en prennent).

Nous ne sommes manifestement pas d’accord sur les moyens à mettre en œuvre pour réduire cette consommation, mais nous avons le même objectif. Il faut donc débattre et échanger nos idées, pour espérer que nos positions puissent se rapprocher. En effet, il y a sans doutes des éléments pertinents qui peuvent aller dans votre sens et vice-versa. Il est temps de dépasser l’idéologie et de se pencher sérieusement sur le problème. Je suis même prêt à changer d’opinion, mais pour cela il faut accepter de débattre.

Êtes-vous prêts, comme je le suis, à examiner les études qui ont été faites sur le sujet? Rappelons encore que nous avons le même objectif commun.

Navigue avec Firefox 58.0 Firefox 58.0 sur Ubuntu x64 Ubuntu x64
Mozilla/5.0 (X11; Ubuntu; Linux x86_64; rv:58.0) Gecko/20100101 Firefox/58.0
commenter
Yannick d'Aulnay | 15 mars, 2018 à 11 h 32 min

Le rendre autorisé oui ça va assécher les mafias. Peut-être mais dans ce cas-là ne trouveront ils pas autres trafics de remplacement ? Les États successifs ont trop permis en France « Pour la paix sociale » à défaut de plein emploi.
Les gouvernements sont responsables de cela et d’autres choses.

Les magouilles politiques des uns et des autres ne leur laissent pas le temps de gerer les problèmes de société pour lesquels ils ont été élus.

Trop d’argent à gagner dans ce commerce lucratif. Et cela ne concerne pas que les « petits jeunes de banlieue »

À qui profite le crime…

Navigue avec Google Chrome 65.0.3325.109 Google Chrome 65.0.3325.109 sur Android 7.1.1 Android 7.1.1
Mozilla/5.0 (Linux; Android 7.1.1; SM-A530F Build/NMF26X) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/65.0.3325.109 Mobile Safari/537.36

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>