Politique

Bruno Beschizza « Loyal mais pas vassal » est-ce possible?

4 février, 2018 à 23:44 | Posté par

AULNAY, mars 2014. Bruno Beschizza (à gauche) le soir de son élection comme maire d’Aulnay il y a quatre ans, avec le sénateur LR Philippe Dallier. LP/G.B.

Ça chauffe entre la fédération des Républicains de Seine-Saint-Denis et le nouveau président du parti, Laurent Wauquiez. Ce dernier a tiré le premier en excluant du bureau politique Philippe Dallier, président de la fédération, le maire d’Aulnay Bruno Beschizza, secrétaire, et Geoffrey Carvalhinho, conseiller municipal à Pantin.

Pour notre maire, averti de son éviction par SMS,  et qui reste secrétaire départemental, après une entrevue avec Laurent Wauquiez, il  est venu rappeler cette ligne de conduite « Loyal mais pas vassal ». « Il m’a dit qu’il avait compris que sa décision avait pu blesser les représentants de la Seine-Saint-Denis, détaille-t-il. J’ai donc plaidé pour une réintégration commune, pour Philippe (Dallier) et moi. »

Extrait: Le Parisien

 

Articles similaires:

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>