Urbanisme

Bruno Beschizza veut que les HLM démolis soient reconstruits… ailleurs

9 janvier, 2018 à 7:59 | Posté par

Alors que plusieurs milliers de logements sociaux vont être démolis sur le territoire « Paris, terres d’envol », son président Bruno Beschizza demande au reste du Grand Paris d’accueillir les HLM qui doivent être construits en retour.

Si cela n’est pas de la gentrification, cela lui ressemble.

Il est certain que le territoire « Terres d’envol » a un taux de logements sociaux important alors que d’autres territoires  préfèrent payer des amendes que de construire des logements sociaux.

Mais ne pas accepter de reloger ceux qui vivent depuis longtemps dans une ville, où ils ont leurs amis, les enfants leurs écoles a un côté déshumanisant difficile à accepter.

Notre Maire parle bien de régler ceci au « cas par cas », on peut en douter vu le nombre de logements sociaux qui vont être détruits. Le nombre de constructions en accession à la propriété qui surgissent sur notre territoire fera baisser le taux de logements sociaux.

Alors, laissons au moins les plus défavorisés de nos concitoyens vivre là où ils sont actuellement.

Source: Le Parisien

Articles similaires:

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>