Internet - Blogs, Sécurité

« Samy », jeune policier habitant Aulnay a une autre vision de sa mission

8 août, 2017 à 23:09 | Posté par

C’est un article de notre illustre confrère Bondyblog qui donne sa parole à « Samy ». Extrait!

« Samy(nom d’emprunt, bien sur)  , jeune policier municipal de 25 ans, habitant d’Aulnay-sous-Bois, veut être la preuve vivante que police et quartiers populaires ne sont pas irréconciliables. Il ne cesse de sillonner les quartiers nord pour “être au contact des jeunes”.….. Il aimerait que les rapports entre la police et la population évoluent, que sa démarche devienne celle de la police en général. Mais attention, loin de lui l’idée de se désolidariser des forces de l’ordre……..Sur son passage, nombreux sont les habitants d’Aulnay-sous-Bois à le reconnaître. A un croisement, des adolescents regroupés en bas d’un immeuble lui renvoient un large sourire…….Ici c’est une plaque tournante de trafic de stup”, explique-t-il……C’est vrai que la délinquance est là, mais il faut venir ici”, invective-t-il. Aujourd’hui, je me dis : pourquoi pas aider les Aulnaysiens à mettre en place un nouveau lien entre la police et les délinquants. J’avais mis en place un service “délinquance mineure” avec l’ancienne municipalité, mais on me l’a retiré il y a trois ans……Si les critiques envers ses collègues de “la (police) nationale” se font à demi-mot, le jeune policier municipal désapprouve franchement les pratiques de la Compagnie de sécurisation et d’intervention (CSI), appelée en renfort des unités locales dans les quartiers sensibles. Il leur reproche de “foutre le bordel”……. »

Dans cet article, on parle bien sur des réunions qui ont été faites par le mouvement « La révolution est en marche » pour tenter de renouer le dialogue entre Police et citoyens. Une initiative qui n’a pas été soutenue par la municipalité qui a peut être vu en elle un défi plutôt qu’une aide…….

Bondyblog montre cette vidéo commenté par un membre de ce mouvement montrant la façon dont la police intervient d’une manière qui peut paraître disproportionnée.

 

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>