Cinéma

« Vers la tendresse », un court métrage filmé en partie à Aulnay mais universel

5 janvier, 2017 à 1:59 | Posté par

La jeune cinéaste Alice Diop aime poser son regard sur les zones en lisière. Son court métrage « Vers la tendresse », en compétition au 38ème Festival international de films de femmes de Créteil, explore l’intimité amoureuse de quatre jeunes hommes de la banlieue parisienne.

Loin de se limiter à une image désespérante de l’amour, le film donne à son titre tout son sens dans sa seconde moitié, qui tire parti de la parole lumineuse d’un homosexuel, ami de la réalisatrice. Puis partage l’intimité d’un jeune couple de la Cité des 3000 (Aulnay-sous-Bois), dans une chambre d’hôtel où ils passent le week-end, faute de pouvoir s’aimer au domicile de leurs parents.

A tous ceux qui pensent que l’amour est au dessus de tout, qui ne veulent pas d’une ville aseptisée, proche de l’homophobie et des « bonnes mœurs », chère à certains, ce court métrage est disponible sur ce site et jusqu’au 18 février.

Bonne lecture à tous.

 

 

Articles similaires:

Les commentaires sont fermés.