Actualité, Sécurité, Solidarités

La mendicité n’est pas un délit [MAJ du 3 juillet]

1 juillet, 2016 à 18:11 | Posté par
syrien

Photo: Le Parisien

La venue de réfugiés syriens amènent bon nombre d’entre eux à mendier dans notre département. Ce n’est pas au goût de notre maire qui préférerait ne pas les voir sur son territoire. L’édile indique être « débordé de plaintes », notamment des « riverains, du centre commercial O’Parinor » et « de nombreux automobilistes ».

Il parle d’agressivité de la part de ces personnes. C’est en effet que si cette agressivité est avérée que l’acte de mendier est répréhensible. « Je n’ai jamais vu d’agressivité de la part de ces familles syriennes », rétorque Daniel Goldberg, tout en « comprenant le mécontentement des riverains ». Il conseille au maire  de « réunir les associations de soutien aux migrants pour trouver une solution. On parle d’humains, la République, c’est aussi cela ! »

Un point de vue qui sera partagé par tout ceux pour qui le mot « Fraternité » n’est pas qu’une suite de lettres inscrites au fronton de nos mairies.

Rappelons qu’ en 2014, Bruno Beschizza avait pris des arrêtés anti-mendicité annulés par le tribunal administratif.

[MAJ du 3 juillet] Roms ou syriens, voici deux documents à méditer.

thumbnail of roms

Source info: Le Parisien

Articles similaires:

4 Réponses à “La mendicité n’est pas un délit [MAJ du 3 juillet]”

Il faut bien sur aider ces migrants mais il faut aussi empêcher ces femmes avec des bébés dans les bras et ces enfants circuler et mendier entre les files de voitures avec les risques d’un grave accident.

Navigue avec Internet Explorer 11.0 Internet Explorer 11.0 sur Windows 10 x64 Edition Windows 10 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 10.0; WOW64; Trident/7.0; rv:11.0) like Gecko
commenter
Jean-Louis Karkides | 1 juillet, 2016 à 23 h 08 min

Croyez vous qu’ils risquent plus que dans leur pays? Nous vivons des moments difficiles où nos dirigeants nationaux confient à un pays comme la Turquie de régler le problème migratoire alors qu’elle sombre dans la guerre civile et où à l’échelle locale certains élus comme notre maire n’ont comme seule solution que les arrêtés illégaux!
Triste monde!

Navigue avec Firefox 47.0 Firefox 47.0 sur Ubuntu x64 Ubuntu x64
Mozilla/5.0 (X11; Ubuntu; Linux x86_64; rv:47.0) Gecko/20100101 Firefox/47.0

« Il parle d’agressivité de la part de ces personnes. » Je suis passé des centaines de fois devant ces personnes, jamais je n’ai vu un comportement agressif. Je pense que certaines personnes sont agressées juste à la vu d’un mendiant et malheureusement en voiture ils ne peuvent fermer les yeux !

Navigue avec Internet Explorer 9.0 Internet Explorer 9.0 sur Windows Vista Windows Vista
Mozilla/5.0 (compatible; MSIE 9.0; Windows NT 6.0; Trident/5.0)

Il m’arrive de passer régulièrement là bas et j’y ai effectivement remarqué des femmes avec enfants tenant un carton où il était écrit qu’ils étaient réfugiés de la Syrie, mais ils n’ont jamais été agressifs envers les conducteurs. Je suis par conséquent surprise par la réaction de notre maire…

Lui qui cumule les mandats et les émoluments qui vont avec, ne sait pas ce que c’est que de fuir un pays en guerre juste pour rester en vie et sauver sa famille ! Où se trouve la fraternité affichée dans notre devise nationale quand les institutions financées par les impôts de tous les contribuables ne débloquent pas les moyens pour venir en aide à ces déracinés ?

Si la réincarnation existe, il serait très drôle que notre maire se retrouve dans la position de ces malheureux réfugiés et qu’il se heurte à un maire intransigeant et inhumain…

N’est-il donc point enseigné dans toutes les religions de ne point faire à autrui ce que nous n’aimerions pas qu’il nous soit fait, et au contraire, de faire à son prochain ce que nous apprécierions qu’il nous soit fait ?

A méditer…

Navigue avec Firefox 47.0 Firefox 47.0 sur Windows 8.1 x64 Edition Windows 8.1 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.3; WOW64; rv:47.0) Gecko/20100101 Firefox/47.0