Conseil municipal

Conseil municipal de ce mercredi soir, zoom sur la délibération 17

9 mars, 2016 à 10:41 | Posté par

thumbnail of abVous pouvez prendre note de l’ordre du jour et des projets de délibération en cliquant ici, mais nous vous invitons à regarder de plus près la délibération numéro 17.

Elle fait suite à la décision de Séverine Maroun, Première adjointe qui dans un premier temps voulait mettre en place une obligation de bénévolat pour les bénéficiaires du RSA, à laquelle Stéphane Troussel, Président du Conseil Général avait répondu.

D’obligatoire, une deuxième mouture est née parlant de volontariat.

Certains y verront une inégalité de traitement, d’autres un moyen de réinsertion sociale… A vous de juger.

 

Articles similaires:

5 Réponses à “Conseil municipal de ce mercredi soir, zoom sur la délibération 17”

La république des experts est parfois préférable à la république de l’esbroufe! Un professeur d’économie à l’université (Paris Est Marne la Vallée) nous livre son analyse :

1-Il nous apprend l’existence de précédentes expérimentations de contrats de 7 heures destinés aux bénéficiaires du RSA, dans seize départements volontaires :
« l’expérimentation ayant montré qu’il n’était pas si simple qu’un discours de trouver les postes, d’en organiser l’encadrement, de mettre en relation offres et possibilités (…) à l’évidence la mesure était mal conçue, plus à usage médiatique que fondée sur une volonté de résoudre des situations difficiles. »

2-Sur la récente décision du Conseil Général du Haut Rhin (RSA contre bénévolat), et les points communs avec la délibération d’Aulnay :
« A l’évidence cette décision pose au moins deux problèmes : l’un de droit instaurant le travail gratuit, interdit par les conventions internationales dont la France est signataire, l’autre de dévoiement de ce qu’est le bénévolat, par nature.
Et accessoirement, nous verrons si des postes peuvent être proposés pour l’ensemble des bénéficiaires du RSA haut-rhinois, ce qui suscite un grand scepticisme, même si la tentation va exister de remplacer des subventions aux associations par des bénévoles forcés ». Les associations d’Aulnay s’apercevraient que la ficelle est grosse avec des promesses de bénévoles volontaires en contrepartie d’une baisse de subvention.
Source : http://alternatives-economiques.fr/blogs/abherve/2016/02/06/11846/

Revenons à Aulnay : ce choix d’internaliser au service municipal la gestion du parcours social des RSA peut surprendre quant à la cohérence de la politique publique. Le choix inverse vient d’être effectué sur un sujet plus facile à gérer : l’encadrement de l’accueil de loisirs et les activités périscolaires dans ses écoles ont été confié à un prestataire extérieur (IFAC) au service municipal. Souvenez vous de cette annonce qui s’avère rétrospectivement un bon gag : « Au cabinet du maire UMP Bruno Beschizza, (…) on assure que ce choix «va améliorer la qualité du service» ».
Source : http://www.leparisien.fr/aulnay-sous-bois-93600/aulnay-les-activites-periscolaires-confiees-a-un-prestataire-07-06-2015-4840621.php

Réticent à impliquer et développer les services municipaux pour les enfants d’Aulnay, la Mairie se lance dans une aventure unique en France dans sa forme et l’organisation requise, et uniquement pour « améliorer la qualité du service » aux allocataires du RSA ! Défense de rire !

Les sabots politiciens « à usage médiatique » sont de sortie à plus d’un titre :
-Pour la démagogie : Sarkosy décide, Aulnay exécute !
En 2015, au lendemain de la victoire de la droite aux élections départementales, dans un entretien au « Journal du dimanche », Nicolas Sarkozy estimait que « désormais, chaque bénéficiaire du RSA devra exercer une activité au profit de la collectivité en contrepartie de son allocation ». Une majorité de maires et de conseillers généraux des Républicains a pris des distances avec les moins bonnes idées de Sarkozy. A Aulnay, on applique, et mieux que dans le Bas Rhin. La règlementation est contournée par une « innovation » : le contrat social basé sur du vent ! La synthèse entre le philosophe Jean Jacques Rousseau (du contrat social) et l’acteur américain Clark Gable (autant en emporte le vent) est réussie ! La prochaine étape est programmée dans Oxygène : un reportage avec une bénévole qui telle Scarlett O’Hara pendant la guerre de sécession, fait face à l’adversité de la banlieue du 21ème siècle ! Silence dans le studio, ça tourne !

-Poursuivre la carambouille-poil à gratouille en allant sur les plates-bandes du Président PS du conseil Général (gestionnaire du RSA). Apparemment, il n’y aura pas de tie break au 5ème set. Le match continue avec des retours de service et des passing-shot.

-Viser la nationalisation du RSA, en démontrant l’inefficacité sociale et les inégalités inter départementales de la situation actuelle. Il s’agit là des vrais sujets à traiter sérieusement.

L’essentiel de cette délibération 17 : faire parler d’Aulnay dans le journal, n’est-ce pas là le grain et l’ivraie d’un poulet qui veut devenir grand aigle ?

Navigue avec Internet Explorer 11.0 Internet Explorer 11.0 sur Windows 7 x64 Edition Windows 7 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.1; WOW64; Trident/7.0; rv:11.0) like Gecko

Les bobards de Severine Maroun à Daniel Golberg lors du conseil municipal (vidéo 1heure59) sont impressionnants :
« Vous êtes en train de m’inventez des vies »
« Ressortez les articles du parisien »
« Transmettez moi les articles dans lesquels Severine Maroun a dit que c’était obligatoire » (c’est elle-même qui parle).

L’obligation en question, c’est bien elle qui en parle dans le parisien :
http://www.leparisien.fr/aulnay-sous-bois-93600/seine-saint-denis-des-elus-de-droite-veulent-imposer-du-benevolat-aux-beneficiaires-du-rsa-10-02-2016-5532441.php

Ce qui est grave, c’est l’amnésie de Severine Maroun alors qu’Aulnay souhaitait être le phare des sarkosystes pour cette expérimentation. C’est surtout le reflet d’une absence de maîtrise du dossier.

Navigue avec Internet Explorer 11.0 Internet Explorer 11.0 sur Windows 7 x64 Edition Windows 7 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.1; WOW64; Trident/7.0; rv:11.0) like Gecko

Bien @RV
Le mensonge de Severine Maroun est prouvé ici Petit montage le démontrant en cliquant sur ce lien http://oi68.tinypic.com/2r6efea.jpg

Tiré de sa page Facebook (53 personnes aiment ça, lol) Page accessible à tous ici rien n’a été bidouillé
https://www.facebook.com/Séverine-Maroun-1688428498053073/
Aulnay Respectueuse qu’il disait !!!! Mme Maroun néo-Sarkozyste, [NDLR: Partie modérée car gratuite et très irrespectueuse d’une élue, Merci de ne pas utiliser le blog comme défouloir d’autant plus si l’on est anonyme]

Navigue avec Google Chrome 48.0.2564.116 Google Chrome 48.0.2564.116 sur Windows 7 x64 Edition Windows 7 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.1; WOW64) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/48.0.2564.116 Safari/537.36

Rectification bien @Carlier pardon
[NDLR: Commentaire modéré car non argumenté, irrespectueux et gratuit. Notre blog n’est pas un défouloir d’autant plus si on est anonyme]

Navigue avec Google Chrome 48.0.2564.116 Google Chrome 48.0.2564.116 sur Windows 7 x64 Edition Windows 7 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.1; WOW64) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/48.0.2564.116 Safari/537.36

@Bùk trop bien dit

Navigue avec Google Chrome 49.0.2623.87 Google Chrome 49.0.2623.87 sur Windows 10 x64 Edition Windows 10 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 10.0; WOW64) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/49.0.2623.87 Safari/537.36