Conseil municipal, Démocratie, PLU

Le document final du PLU interdit de diffusion!

15 décembre, 2015 à 14:30 | Posté par

Projet du PLU lors de l’enquête publique

Ce matin je suis passé à la mairie bien décidé à récupérer le projet de PLU qui sera mis au vote demain au conseil municipal afin de vous le diffuser. En effet ce projet a été changé suite au rapport du commissaire enquêteur. Sa diffusion est donc capitale pour éclairer les élus dans leur vote de demain. Ceux-ci peuvent bien sûr se rendre au secrétariat général consulter les centaines de pages du dossier mais qui aura le temps de tout dépouiller?

Après un ping-pong entre différents services, des refus gentils et gênés, d’autres refus plus plus agressifs voire mensongers, j’ai finalement attrapé au vol l’élu à l’urbanisme et un membre du cabinet qui me confirment leur refus d’accéder au document. Voici la compilation des arguments de mauvaise foi:

  • « Le projet est sur internet » : alors que le projet sur internet n’est pas celui qui sera mis au vote.
  • « Une diffusion pourrait rendre illégal le PLU » alors que rien n’interdit dans la loi la diffusion de ce document, certes techniquement préparatoire, mais tout de même diffusé aux conseillers municipaux.

La mairie, même si elle ne l’assume pas, tient donc a tenir secret ce dossier que pourtant rien n’interdit de diffuser. Pas de diffusion ni consultation: quand on prétend être démocrate et au service de la population, cette opacité est scandaleuse!

Vous trouverez ci dessous les projets de délibération pour le conseil municipal de demain 19h, mais sans leur pièces annexes, dont le PLU:

thumbnail of projet_de_deliberation_16_12_2015Pour protester contre les désastres de ce PLU et notamment 15ha d’espaces verts rayés de la carte (dont nous avons fait écho ici, ou là, ainsi que là), l’association Aulnay Environement a prévu une action demain et propose à tous les aulnaysiens de les rejoindre ce mercredi 16 décembre à partir de 18h30 à l’Hôtel de Ville.

NDLR: l’auteur de cet article rejoindra cette démarche

Articles similaires:

5 Réponses à “Le document final du PLU interdit de diffusion!”

L’opacité concerne une autre délibération (n°20) prévoyant la vente des équipements de la piscine historique, rendant ainsi irréversible sa démolition, sans choix collectif. La vente de ces équipements est cohérente avec l’ouverture d’une nouvelle piscine qui interviendrait seulement dans 5 ans. « Au mieux quatre années s’écouleront entre la décision politique et l’ouverture de l’équipement » note des experts dans un guide aux élus (p7 du lien ci dessous). Ce délai semble planqué comme un PLU la veille de son vote ! Notez page 18 le poids financier du scolaire. Pas de piscine=pas de coût du scolaire ! Mais dans 5 ans, la proportion d’aulnaysiens de 10-15 ans ne sachant pas nager sera peut-être la plus haute de France.
Notez également dans ce document les nombreuses recommandations aux élus pour la préparation et la concertation : http://collectivites.edf.com/fichiers/fckeditor/EDF_Guide_ANDES.pdf
Si vous avez aimé les choix collectifs sur le PLU, les rythmes scolaires et la gestion privatisée des TAP, vous adorerez vers 2020 la nouvelle piscine !

Navigue avec Internet Explorer 11.0 Internet Explorer 11.0 sur Windows 7 x64 Edition Windows 7 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.1; WOW64; Trident/7.0; rv:11.0) like Gecko

bien lu le « super guide élaboré avec la collaboration d ‘edf. A noter juste le mot concertation avec les publics. Quelle concertation? ce bâtiment public appartient aux Aulnaysiens et fait partie de leur histoire. Quels sont les motifs exacts qui ont poussé la municipalité à ne pas envisager sa rénovation ? Les Aulnaysiens ont besoin de savoir. si ce sont des motifs irréfutables alors cela peut s’entendre  » Ouiiii la toiture coüte trop cher blablablablabla …. mais là il n’y a RIEN
Combien se chiffre la transaction de la vente des terrains de feu le stade nautique de Coursailles et QUI sera le promoteur, on a bien compris que LA AUSSI ça va construire , la belle aubaine. Toujours une histoire de gros sous qui prive les aulnaysiens petits et grands d’un lieu convivial et de détente. Ce qui est encore plus difficile à avaler c’est que dans cet espace vert arrivaient encore à se nicher et à nidifier différentes espèces d’oiseaux. Ah ! mais c’est vrai les oiseaux ça ne rapporte pas grand chose !!!! qui cela intéresse t-il finalement ? Franchement, je ne vois pas le changement

Navigue avec Internet Explorer 11.0 Internet Explorer 11.0 sur Windows 8.1 x64 Edition Windows 8.1 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.3; Win64; x64; Trident/7.0; rv:11.0) like Gecko

Toujours sur la piscine et jusqu’à présent, la décision de grand centre privé n’a pas été évalué sous le prisme de l’intérêt général au travers par exemple :
– du nombre d’enfants qui doivent apprendre à nager. Avec plus de 1000 enfants par année dans les écoles publiques, et avec une absence d’équipements au minimum de 5 ans, quelles sont les modalités envisagées par la mairie pour l’apprentissage de ces 5000 enfants ?
– du tarif des piscines privées, modèle privilégié par le maire, surtout si ce tarif intègre la taille démesurée de l’équipement (« compétition internationale » cf Oxygène).
Les grandes communes optent souvent pour des équipements de proximité, petits et moins chers (1 bassin de 25 m seulement) qui permet de répondre à l’essentiel des demandes. Viser uniquement « grand » est un non sens pour l’intérêt général. Mais est-ce le bon critère à Aulnay ?

Navigue avec Internet Explorer 11.0 Internet Explorer 11.0 sur Windows 7 x64 Edition Windows 7 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.1; WOW64; Trident/7.0; rv:11.0) like Gecko

voilà le meilleur maire sur Aulnay sous bois pour ses habitants.

Fils de dessinateur lithographe, Jean-Claude Abrioux n’a que 17 ans quand il entre à la SNCF en tant qu’élève d’exploitation à la gare d’Aubervilliers. La SNCF qu’il ne quittera plus jusqu’à sa retraite d’Inspecteur de première classe en 1983. Fidèle à sa profession, il le sera tout autant à sa ville. Suivant les traces de son oncle Pierre Abrioux qui fut premier maire adjoint sans étiquette au début des années 1960, Jean-Claude Abrioux se présente pour la première fois aux élections municipales en 1964 qu’il perdra avec 48 % des voix face au candidat Louis Solbes. Mais c’est en 1982 que Jean-Claude Abrioux connaîtra ses premiers succès politiques avec son élection au Conseil général de Seine-Saint-Denis dans une France pourtant marqué par la victoire de François Mitterrand à la présidence de la République. Moins d’un an plus tard, Jean-Claude Abrioux s’empare des clefs de la Mairie d’Aulnay dans un contexte électoral particulièrement agité. Il sera réélu à trois reprises en 1989, 1995 et 2001. Une popularité qui s’explique avant tout par l’implication de l’élu et la proximité de l’homme.

Navigue avec Google Chrome 47.0.2526.106 Google Chrome 47.0.2526.106 sur Windows 10 x64 Edition Windows 10 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 10.0; WOW64) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/47.0.2526.106 Safari/537.36

il y a eu deux hommes comme ça pour aulnay pour la ville et pour les employés MR SOLBES ET MR ABRIOUX les aulnaysiens respectaient ces hommes et votaient même pour eux même si leur opinion politique divergeait

Navigue avec Google Chrome 47.0.2526.80 Google Chrome 47.0.2526.80 sur Windows 7 x64 Edition Windows 7 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.1; WOW64) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/47.0.2526.80 Safari/537.36