Agenda, Culture, Loisirs

Festival Les Panoramiques 2014

12 mai, 2014 à 7:02 | Posté par

pano-vignetteLes Panoramiques, le festival aulnaysien des pratiques artistiques amateurs, présente son édition 2014 : « temps fort clôturant un an d’ateliers artistiques encadrés par les artistes associés au théâtre, le festival des Panoramiques restitue sur notre grande scène les créations théâtre ou danse des participants. » Au programme pour cette édition :

  • mercredi 14 mai à 20h30 : Building Raining, théâtre (atelier des adultes), Cie La Mandarine Blanche : « Le monde de l’entreprise, avec ce qu’il impose de déshumanisation, stress, numérisation, codification des comportements… traité avec humour.« 
  • jeudi 15 mai à 20h30 : en première partie, danse hip-hop, Centre de danse du Galion : « Des amateurs ont exploré avec la chorégraphe Delphine Caron, Cie Point Zéro, des mouvements autour de son répertoire de la compagnie et notamment de la pièce Air Pose, créée en 2009, qui se nourrit de l’énergie rythmique du poppin, boogaloo et du breakdance. » En deuxième partie : Barbons versus blondins, théâtre (atelier théâtre du collège Gérard Philipe – classe de 6ème), Cie La Mandarine Blanche : « À partir de scènes issues du théâtre classique et contemporain, une galerie de personnages dans différentes situations conflictuelles sera présentée à travers notamment la technique du théâtre masqué.« 
  • vendredi 16 mai à 20h30 :Que la noce commence, théâtre (atelier des adultes), Cie La Mandarine Blanche : « En Roumanie, l’enquête d’une équipe de télévision près d’une usine désaffectée sur les « phénomènes paranormaux » (qui ont traversé l’histoire du pays) ravive la mémoire d’un ancien village reculé. Un conte populaire sur le totalitarisme. Une comédie au dénouement tragique.« 
  • samedi 17 mai à 14h : théâtre (atelier des enfants), Cie du Samovar Enchanté : « Une présentation du travail réalisé lors des ateliers 7/9, 9/11 et 11/13 ans, autour d’un conte chinois, des fables de La Fontaine et de récits de Roald Dahl.« 
  • samedi 17 mai à 16h30Génération(s) Cité, théâtre, Cie Kigel Théâtre : « Une fresque développant la question d’identité de jeunes issus des quartiers sensibles se référant à plusieurs générations, pays et régions d’origines des « anciens », aux histoires de thunes et d’amours des « djeunes » et racontera cette identité multiple, colorée, révoltée qui a été chahutée et malmenée par la grande histoire et qui porte la marque de l’avenir de notre pays. »
  • samedi 17 mai à 20h30 : en première partie, danse contemporaine et musique vivante, Centre de danse du Galion et Conservatoire de musique (CRD) : « La chorégraphe Cécile Berrebi de Noailles, Cie Agora, a mené un travail avec cinq danseurs et cinq musiciens . Fuega est une fugue chorégraphique et musicale empreinte de liberté sur le thême de l ‘aller ailleurs et du voyage… » En deuxième partie, Carpe Diem, théâtre (ateliers 14/25 ans), Cie La Mandarine Blanche : « Au cœur de cette présentation des questionnements sur les relations amoureuses lors de l’adolescence et l’Homme fasse à ses tentations ; Des amours adolescentes, autour de deux textes de Sylvain Levey : Ouasmok ? et Lys Martagon ; Tourmentes et passions souterraines : autour des textes L’Affaire de la rue de Lourcine d’Eugène Labiche et Un tramway nommé désir et La Ménagerie de verre d’après Tennessee Williams.« 

Rendez-vous à Jacques Prévert, entrée libre pour tous les spectacles.

Articles similaires:

Les commentaires sont fermés.