Atlas, Municipales 2014, Politique - Elections

L’élection par les cartes #2: Les candidats au vote le moins bien réparti

16 avril, 2014 à 7:35 | Posté par

Nous continuons notre petite série d’analyse du scrutin municipal par des cartes. La dernière fois nous avons étudiés la répartition de l’abstention, celle-ci étant plus importante dans certaines zones de la ville (plutôt en périphérie et en habitat collectif mais pas forcément). Voici les résultats des deux candidats à la répartition la plus asymétrique.

Tout d’abord, le candidat Moktar Farhat est celui avec la répartition la moins uniforme. La carte du vote pour sa liste illustre une implantation qui monte jusqu’à 28% au bureau n°46! Les scores restent très bon dans toutes les zones d’habitat collectif et sont assez modestes ailleurs. Moktar Farhat obtient 88% de ses voix dans le canton nord mais le résultat est finalement plutôt bon sur l’ensemble de la ville avec 5,4%.

Municipale_2014,_1er_tour_-_p_Farhat

Le second candidat avec les résultats les plus disparates est étonnamment Gérard Ségura. A peine plus d’un quart de ses électeurs habitent le canton sud (le maire sortant fait 73% de ses voix sur le canton nord). Pourtant, les maires sortants réalisent habituellement de bons scores (par exemple le maire sortant socialiste de Clichy-sous-Bois fait près de 66% dès le premier tour). Cette situation démontre que la communication massive au profit du maire pendant 6 ans n’a pas eu véritablement prise. Au contraire nous assistons à un véritable divorce avec la population qui a rejeté massivement l’équipe sortante qui n’obtient la majorité [absolue] que dans 3 secteurs sur 51 et est en dessous de 30% dans 32 secteurs sur 51.

Municipale_2014,_1er_tour_-_p_Segura

Pour terminer voici la répartition des voix en fonction du canton. On y retrouve bien le déséquilibre de ces deux candidats et la répartition géographique plus équilibrée des autres candidats.

repartition

Articles similaires:

5 Réponses à “L’élection par les cartes #2: Les candidats au vote le moins bien réparti”

commenter
Romuald Weymann | 16 avril, 2014 à 10 h 27 min

D’après les résultats du 1er tour publiés par Aulnay Cap, j’observe que Ségura est en tête, parfois de façon très large, dans les bureaux n°31, 32 et 33 (école Croix-Rouge), dans le bureau n°37 (l’un des 3 bureaux sis dans l’école Ormeteau), puis dans les bureaux n°39 à 51; tous situés dans le canton Nord.
Il dépasse d’un cheveu le candidat Beschizza dans le bureau n°22 (canton Sud, école Gustave Courbet).

La liste Ségura est donc majoritaire, parfois de façon écrasante, dans 18 bureaux sur 51.
Dans le bureau n°34 (l’un des 4 bureaux de l’école Croix-Rouge), il est à 1% derrière Beschizza.

Et, sur l’ensemble de la ville, je compte également 18 bureaux dans lesquels Ségura a dépassé les 30% (il les frôle dans le bureau n°22, que j’exclue de ce décompte).

Au 2nd tour, les proportions sont similaires, avec la liste Ségura en tête dans 17 bureaux (les électeurs du bureau n°22 ont voté un peu plus en faveur de Ségura – 43% – que dans les autres bureaux du canton Sud – moyenne 24.4%).
Dans le bureau n°34 (école Croix Rouge), Ségura est, comme au 1er tour, à quelques voix derrière Beschizza – 5 voix d’écart au 1er tour, 8 au 2nd…).

Au 2nd tour , Ségura dépasse les 30% dans 23 bureaux sur 51.

Je ne comprends donc pas bien la disparité entre l’analyse faite dans l’article qui s’appuie sur les résultats du 1er tour, cf carte, et les résultats du 1er tour que j’ai sous les yeux sous format PDF (source Aulnay Cap) ?

Navigue avec Google Chrome 34.0.1847.116 Google Chrome 34.0.1847.116 sur Windows 7 x64 Edition Windows 7 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.1; WOW64) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/34.0.1847.116 Safari/537.36

avez-vous publié quelque part la lettre de remerciements de M. Segura aux électeurs ? je la trouvais riche d’enseignements comme si M. Segura était plutôt content de retrouver son emploi d’opposant historique.

Navigue avec Firefox 28.0 Firefox 28.0 sur Mac OS X  10.9 Mac OS X 10.9
Mozilla/5.0 (Macintosh; Intel Mac OS X 10.9; rv:28.0) Gecko/20100101 Firefox/28.0

Cher Romuald,

Je ne vois pas de disparité. Au premier tour Ségura ne fait plus de 30% que dans 19 bureaux (pas 18) sur 51 (37% des bureaux). La liste Beschizza fait plus de 30% dans 32 bureaux sur 51 (62% des bureaux). Dès le premier tour la liste Segura se fait écraser et de façon particulièrement massive dans tous les quartiers suds.
Au 2e tour Segura se fait battre dans 34 bureaux sur 51, et est même en dessous de 30% dans 30 bureaux sur 51 (au dessous de 20% dans 2 bureaux).

Quelle est exactement selon vous cette disparité?

D’autres cartes à venir éclaireront peut être votre vision.

Navigue avec Firefox 28.0 Firefox 28.0 sur Ubuntu x64 Ubuntu x64
Mozilla/5.0 (X11; Ubuntu; Linux x86_64; rv:28.0) Gecko/20100101 Firefox/28.0
commenter
Jean-Gauthier Quintard | 16 avril, 2014 à 19 h 11 min

@ Hervé, @ Romuald,

Messieurs, vous avez les mêmes chiffres, simplement il semble y avoir mécompréhension : Romuald, quand Hervé indique que Gérard Ségura n’obtient « la majorité que dans 3 secteurs » il parle de majorité absolue, soit un score supérieur à 50 %, tandis qu’à vous lire, vous semblez considérer comme « majoritaire » le simple fait d’être arrivé en tête… CQFD !

Navigue avec Safari 5.1.9 Safari 5.1.9 sur Mac OS X  10.6.8 Mac OS X 10.6.8
Mozilla/5.0 (Macintosh; Intel Mac OS X 10_6_8) AppleWebKit/534.59.10 (KHTML, like Gecko) Version/5.1.9 Safari/534.59.10
commenter
Romuald Weymann | 16 avril, 2014 à 19 h 16 min

Ah oui, c’est moi qui aie mal interprété alors, merci pour l’explication Jean-Gauthier !

Navigue avec Google Chrome 34.0.1847.116 Google Chrome 34.0.1847.116 sur Windows 7 x64 Edition Windows 7 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.1; WOW64) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/34.0.1847.116 Safari/537.36