Economie, Emploi, Entreprises

PSA Aulnay : pour le SIA « la justice est aux abonnés absents »

11 septembre, 2013 à 11:51 | Posté par

En-tete-SIA-V3Alors que se déroule actuellement en mairie une conférence de presse commune (voir ce communiqué) avec Gérard Ségura, maire d’Aulnay, et Tania Sussest, déléguée du syndicat SIA, majoritaire sur le site PSA d’Aulnay, vous trouverez ci-dessous le dernier communiqué de presse du syndicat, intitulé « la justice aux abonnés absents », qui réagit à la récente décision du juge des référés du tribunal de grande instance de Paris de rejeter le recours concernant l’accord de fin de grève à l’usine PSA :

« En ne répondant pas à la demande du SIA, syndicat majoritaire à Aulnay, le juge des référés du TGI de Paris condamne les salariés à jouer les prolongations. Une (absence de) décision regrettable qui traduit un décalage profond avec la vie réelle des travailleurs, leurs inquiétudes et leurs attentes.

Saisi par le SIA, syndicat majoritaire à l’usine PSA d’Aulnay, le 16 août dernier, le juge des référés du TGI de Paris vient de rendre son verdict. Contre toute attente, il vient de se déclarer non compétent devant la demande du SIA en refusant de se prononcer sur le fond. Il permet ainsi à la direction du groupe PSA de jouer la montre et impose une prolongation à des salariés plongés dans l’inquiétude de leur avenir professionnel. « Le juge des référés se déclare incompétent. Nous allons donc suivre son conseil » ironise Tanja Sussest, Secrétaire du CE (Comité d’Etablissement) et Déléguée du SIA (Syndicat Indépendant de l’Automobile), majoritaire à PSA Aulnay et membre de l’Intersyndicale. « Nous allons donner un nouveau rendez-vous à la direction soit en faisant appel de cette décision, soit en allant devant le Tribunal de Grande Instance de Paris. La direction de PSA ne pourra pas gagner du temps éternellement et devra bien un jour ou l’autre reconnaître les droits des salariés. La jurisprudence affirme en effet clairement que tout protocole de fin de conflit doit s’appliquer à tous les salariés du site » rappelle Tanja Sussest, Secrétaire du CE (Comité d’Etablissement) et Déléguée du SIA (Syndicat Indépendant de l’Automobile), majoritaire à PSA Aulnay et membre de l’Intersyndicale. C’est tout l’objet du litige qui a obligé le SIA à lancer une action en justice pour mettre fin à une injustice flagrante ! Cette décision reste attendue par de nombreux salariés qui s’étaient vu refuser par la direction la possibilité de profiter des mêmes conditions de départ que les ex-grévistes. Ces derniers, avec le soutien de la CGT, avaient souhaité être les seuls à pouvoir profiter de ce protocole. Outre la levée de la nécessité de présenter un contrat de travail, ce protocole offre une prime exceptionnelle de 19.700 €. Le SIA n’est pas favorable à des solutions qui peuvent conduire des salariés à Pôle Emploi. Le protocole négocié ne peut malgré tout être réservé aux seuls grévistes.

« Une solution sur-mesure pour tous les salariés »

Le SIA réaffirme clairement sa volonté de poursuivre son action dans l’intérêt des salariés, comme il l’a fait depuis plus d’un an. Dès l’annonce du PSE en juillet 2012, le SIA s’était en effet fixé comme objectif d’arriver à une solution sur-mesure adaptée à chaque salarié du groupe PSA concerné par le plan de restructuration. « Zéro salarié à Pôle Emploi » : au-delà de la formule, il y a aujourd’hui plus que jamais la volonté indéfectible du SIA d’accompagner les salariés pour qu’aucun n’ait Pôle Emploi pour unique horizon. « L’usine va bientôt fermer » rappelle Tanja Sussest. « Nous n’avons pas le droit d’oublier que derrière chaque salarié, il y a une famille, des enfants et une inquiétude croissante à laquelle il nous faut apporter une réponse. » Les prochaines semaines vont être essentielles pour remettre l’enjeu de la réindustrialisation au cœur des préoccupations de la direction, mais aussi des collectivités locales et du gouvernement. Pour l’heure, on est encore loin du compte. Cette absence de décision de justice ne peut que contribuer à regonfler le moral et la détermination du SIA. »

Articles similaires:

3 Réponses à “PSA Aulnay : pour le SIA « la justice est aux abonnés absents »”

Olivier Gomes liked this on Facebook.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown
Social Aggregator

normal elle à relancer tout le monde

Navigue avec Internet Explorer 10.0 Internet Explorer 10.0 sur Windows 7 Windows 7
Mozilla/5.0 (compatible; MSIE 10.0; Windows NT 6.1; Trident/6.0)

En parlant justice où en est-on avec l’ancienne M2E ?

Navigue avec Firefox 23.0 Firefox 23.0 sur Mac OS X  10.8 Mac OS X 10.8
Mozilla/5.0 (Macintosh; Intel Mac OS X 10.8; rv:23.0) Gecko/20100101 Firefox/23.0