Conseil municipal, Politique

Réactions politiques suite à l’ajournement du dernier conseil municipal

27 mai, 2013 à 8:56 | Posté par

La suspension du dernier conseil municipal faute de quorum suscite des réactions de politiques de tous bords, dont les communiqués sont à télécharger en cliquant sur les images correspondantes.

com eelvCôté Aulnay Ecologie, on estime que « le maire n’a plus les moyens de sa politique ni de son arrogance » et on exhorte à retrouver « l’esprit républicain« , fustigeant « coupures de micro, polémiques stériles, déformations des propos, temps de parole accaparé…L’ambiance est de plus en plus lourde au conseil municipal d’Aulnay-sous- Bois…Ces pratiques du maire d’Aulnay-sous-Bois sont contraires à l’esprit républicain. »

com pcfLes élus du groupe communiste regrettent eux « l’attitude des groupes de l’opposition, l’UMP, l’UDI, les Verts – Europe Ecologie et les indépendants qui ont choisi la politique de la chaise vide« , notent que « cette attitude ralentit le travail de l’administration et pénalise les aulnaysiens » et souhaitent « revenir rapidement à un fonctionnement apaisé et réfléchir globalement sur le fonctionnement des commissions et du conseil municipal. »

com umpPour l’UMP, « le maire n’a en réalité plus de majorité. Seuls 21 élus sur 30 de la majorité étaient présents. Cela démontre à l’évidence que le maire s’isole chaque jour un peu plus. » En outre est jugé comme « inacceptable » le fait que « la majorité s’autorise et justifie son droit de réponse quand elle se sent attaquée, mais elle refuse ce même droit de réponse à tous les membres de l’opposition » et que « de plus en plus de questions posées au maire ou à la majorité ne reçoivent aucune réponse, marquant ainsi un profond mépris de notre Institution« .

com psQuant aux élus socialistes et radicaux de gauche, ils dénoncent un « blocage anti-démocratique » et y voient une « attitude anti-républicaine qui constitue le degré zéro de l’exercice politique. » Est de plus pointé le « rapprochement des Verts et des droites« , « puisque tous les groupes d’opposition, y compris le nouveau né « groupe indépendant » dont le président n’aura pas passé plus d’un quart d’heure en salle du conseil hier soir, ont quitté la séance dans un bel ensemble.« 

Articles similaires:

Les commentaires sont fermés.