Emploi, Entreprises, Politique, Solidarités

PSA Aulnay-sous-Bois, Vincent Capo-Canellas : On ne peut pas jouer avec le désespoir des salariés

14 septembre, 2012 à 16:00 | Posté par

« Vincent Capo-Canellas, sénateur de la Seine-Saint-Denis, a interpellé ce jour, lors des questions d’actualité au Gouvernement au Sénat, le Ministre du Redressement productif sur la situation du groupe PSA et l’avenir du site d’Aulnay.

Le sénateur rappelle que François Hollande, lors de sa campagne, avait promis un rendez-vous aux salariés de l’usine PSA d’Aulnay-sous-Bois. Pour le sénateur : « Le rendez-vous n’a pas tardé ! Les effets de la crise sur le secteur automobile, aggravée par des difficultés spécifiques à une entreprise qui a choisi de concentrer sa production en France, ont conduit à l’annonce d’un plan social de grande ampleur. »

PSA s’est engagé à ne procéder à aucun licenciement sec. Mais Vincent Capo-Canellas déplore : « Ce plan est un traumatisme fort pour les salariés, nous en mesurons les conséquences pour eux comme pour le territoire qui accueille le site d’Aulnay et plus largement, pour le département de la Seine-Saint-Denis. »

Vincent Capo-Canellas souhaite, pour l’ensemble des sujets industriels : « La négociation plutôt que l’outrance, le dialogue plutôt que la mise en cause, l’adaptation négociée plutôt que les rodomontades sans suite. Monsieur le Ministre, on ne peut pas jouer avec le désespoir des salariés et d’un territoire qui souffre. »

Le 14 Juillet dernier, le Président affirmait : « Ce plan, je le considère en l’état, inacceptable ». Dimanche soir, sur TF1, il a finalement appelé « à trouver des compromis pour qu’il y ait moins d’emplois supprimés et plus de reconversions ». Vincent Capo-Canellas s’interroge : « Monsieur le Ministre, vous appelez maintenant à des réunions tripartites. N’auriez vous pas dû dès le départ appeler au dialogue ? On peine, sur un sujet douloureux, à voir votre stratégie. Quelle est votre politique, la politique du Gouvernement pour PSA Aulnay ? Quand parlerez-vous aux salariés avec lucidité, quand parlerez-vous dialogue social, compétitivité, vraie revitalisation du territoire, maintien de l’emploi et accompagnement exigeant des reconversions ? »

Au sénateur préoccupé par le sort des salariés et par l’avenir de son territoire, Arnaud Montebourg a répondu en citant à maintes reprise un rapport sur la situation de PSA dont il a pris connaissance « Oui, il y a des difficultés chez PSA » a reconnu le ministre qui a une nouvelle fois remis en question la gestion de l’entreprise. « Mais la négociation et le combat continuent », a affirmé le ministre.

« Après François Hollande qui prend conscience de la crise, Arnaud Montebourg qui s’en remet à un rapport confirmant qu’il y a des difficultés chez PSA, c’est à croire que cette rentrée gouvernementale et parlementaire est une découverte ! » remarque le sénateur. « Mais au-delà d’un rapport, il y a des salariés, des familles inquiètes. Il serait temps de s’engager dans l’action ! »« 

Source : Communiqué de presse de Vincent Capo-Canellas, sénateur de la Seine-Saint-Denis

Articles similaires:

Une Réponse à “PSA Aulnay-sous-Bois, Vincent Capo-Canellas : On ne peut pas jouer avec le désespoir des salariés”

Je suis solidaire avec les travailleurs de PSA. Mais ce qui m’inquiète c’est de voir PRESIDENT REPUBLIQUE SOCIALISTE, PRESIDENT REGION ILE DE FRANCE SOCIALISTE, MAIRE d’AULNAY SOCIALISTE, rien à été fait pour eux, le pire de voir le président de la république en campagne à PIERRE SCOHY et faire croire qu’il va s’occuper du dossier et rien à été fait, je pense qu’on va souffrir pendant 5 ans avec lui, meme à tous les niveaux

Navigue avec Firefox 15.0.1 Firefox 15.0.1 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/5.0 (Windows NT 5.1; rv:15.0) Gecko/20100101 Firefox/15.0.1