Associations, PLU, Urbanisme

Aulnay Environnement : La bonne nouvelle de la rentrée

14 septembre, 2012 à 10:00 | Posté par

« 10.000 m² carrés près de la gare peuvent être libérés par l’Etat.

 

Aulnay Environnement a participé depuis l’an 2000 au comité de Pôle Gare.

Souvent oublié par les élus, nous demandons depuis cette époque un projet ambitieux autour de la gare grâce en particulier à la dévolution des terrains SNCF et RFF.

La base travaux de près de 10.000 mètres carrés est à ce jour un scandale urbain avec des préfabriqués à toits d’amiante, un parking à cheminots : le contraire d’un centre ville et gare.

Le projet de « pôle gare PDU » de l’ancienne municipalité a été réduit à la baisse pour des raisons financières.

Les projets d’aménagement en cours y compris ceux du RER B plus ne sont pas convaincants lorsqu’on constate que l’accès place de la gare est impossible ou très difficile pour les personnes à mobilité réduite : l’escalator existant n’est pas réparé depuis des années.

La question qui doit aussi être posée, c’est aussi celle de la liberté d’accès du souterrain intérieur de la Gare, pour permettre aux piétons et aux PMR  de passer d’une gare routière à l’autre.

Aussi l’annonce attendue de la libération des terrains par l’état est une opportunité majeure qui nécessite d’ores et déjà de revoir les aménagement prévus pour le pôle gare et surtout de mettre en place avec des architectes de qualité, en concertation avec la population un projet urbain majeur qui doit concerner les deux espaces (base travaux et parking de 1.000 m² mais aussi le parking Dumont).

Une étude des besoins d’aménagements scolaires et para scolaires doivent être faite aujourd’hui pour ne pas surcharger les structures actuelles.

Cette opportunité ne doit pas être différée comme pour le terrain des Impôts.
Pour Aulnay Environnement il s’agit à la fois de réaliser des logements (y compris social) avec les services publics (écoles et autres…), de conforter le commerce dans le centre et de préserver la zone pavillonnaire.

Cela doit aussi conduire à arrêter la fuite en avant dans les opérations comme Mitry Princet, sans que la révision du PLU ait permis le débat sur l’avenir de la ville que nous demandons en vain depuis 4 ans.

Le projet signé par la ville en décembre 2010, doit être revu sans délai pour tenir compte de la nouvelle donne.

Une réunion publique doit avoir lieu cet automne pour que toute l’information soit donnée et que de nouvelles perspectives soient l’objet de débat public.

   Il est temps que la révision du PLU permette les vrais débats nécessaires, mais cela nécessite un comité de pilotage comme nous le demandons depuis des mois.« 

Source : Communiqué de l’association Aulnay Environnement

Les commentaires sont fermés.