Emploi

Meife Aulnay-sous-Bois : lettre ouverte du syndicat Sud à Gérard Ségura sur les dysfonctionnements

20 juin, 2012 à 14:01 | Posté par

« Monsieur le président Monsieur le président, assumez vos responsabilités ! Lors de la réunion collégiale du 21 mai qui a réuni l’ensemble des salariés de la MEIFE, qui devait annoncer de grandes nouveautés dans l’exploitation de notre structure, vous n’avez par vos propos et votre comportement fait que confirmer les inquiétudes des salariés et le peu de sincérité de vos actions pour, comme vous l’avez si souvent dit « mettre de l’ordre à la MEIFE ».

Non seulement ce que vous annonciez n’était pas clair, mais en plus, vous avez contribué à démotiver encore un peu plus l’ensemble des collaborateurs de la MEIFE qui ne veulent qu’une seule chose, pouvoir travailler dans la sérénité et sans risque physique et mental.

Plutôt que de vous attaquer aux causes de la crise, connues de tous et de vous-même depuis bien longtemps, vous avez désigné la section SUD comme le trouble fête. Ne vous en déplaise monsieur le président, la section syndicale Sud, est là, pour protéger les salariés maltraité(e)s, faire respecter le droit du travail (si nécessaire en saisissant la justice), pour dénoncer un système injuste, violent, un climat délétère, qui détruit peu à peu, un service public dédié normalement à la population Aulnaysienne la plus fragile, pour sauver la structure !

Dire les pires choses sur la section syndicale SUD du personnel, lors d’une réunion avec les salariés, prédire la fin de la structure « si Sud ne s’arrête pas », n’est pas très honnête de votre part, quant est-il de vos grands mots de dialogue social ?

Sur le fondement de votre communiqué de presse du 13 mars 2012 et des informations que vous avez livré au parisien le 22 mars 2012, nous attendions un dossier de compte rendu promis par vous même et Mr Verdure, salarié de la Mairie, « auditeur » de la MEIFE missionné par vous.

Malgré vos grandes déclarations, nous n’avons rien eu ! Nous attendions de grandes orientations, la fin des passes droits, des harcèlements, des privilèges, des employés utilisés à des missions peu définies et avec des émoluments confortables qui surprennent dans ce type de structure !
Nous avons eu un semblant de réorganisation, plus de travail pour les uns, toujours pas de clarification du rôle et des missions pour d’autres. Ainsi grâce à vous et à Mr Verdure, votre « auditeur », la MEIFE a battu des records d’arrêt maladie pour dépression!

Vous deviez « mettre de l’ordre », nous constatons que les personnes se déclarants « protégés » par le maire aux missions des plus flous et sans lien avec la missions de la MEIFE ne se sont jamais sentis aussi épaulés que depuis que vous êtes président.

Que dites-vous sur l’état de l’insécurité qui règne à la MEIFE ?
Vous dites à qui veut l’entendre  » je n’étais pas au courant ». Vous avez donc oublié monsieur le maire que les employés sont venus en délégation le 9 septembre 2011 vous dire, sans intermédiaire aucun, TOUT ce qui se passait à la MEIFE, insécurité, harcèlement, privilèges, qu’avez-vous fait de ces informations ? Rien, une fois de plus, vous ne pouvez pas affirmer sérieusement 9 mois après que vous ne saviez pas. La vérité c’est que vous saviez parfaitement et que ça ne vous arrangeait pas du tout de le savoir.

Vous deviez assainir la MEIFE, régler les dysfonctionnements, «je n’ai pas d’amis » selon vos dires, alors, pourquoi le Directeur d’Exploitation est-il encore là, malgré les plaintes de plusieurs salariées à son encontre auprès de vous, au contraire, il est conforté dans son impunité par Mr Verdure qui de fait, d’auditeur est devenu, directeur, comptable, formateur, vigile, lors de CA, prenant toutes les décisions, mettant ainsi la MEIFE sous tutelle.

Monsieur le maire, le constat est donc clair, toujours les mêmes privilèges et protections pour certains, des salariés en souffrance, aucun dialogue social, peut-être voulez-vous par cette méthode la fermeture de la MEIFE ?« 

Source : lettre ouverte du Syndicat Sud Meife à Gérard Ségura, Maire d’Aulnay-sous-Bois et président de la structure.

Articles similaires:

2 Réponses à “Meife Aulnay-sous-Bois : lettre ouverte du syndicat Sud à Gérard Ségura sur les dysfonctionnements”

Si j’ai bien compris, les seuls emplois créés par cette structure sont des embauches clientélistes téléguidées par la mairie?
Encore une utilisation inefficace, partisane et individualiste des ressources publiques collectives.

Navigue avec Safari 5.1 Safari 5.1 sur iPhone iOS 5.1 iPhone iOS 5.1
Mozilla/5.0 (iPhone; CPU iPhone OS 5_1 like Mac OS X) AppleWebKit/534.46 (KHTML, like Gecko) Version/5.1 Mobile/9B179 Safari/7534.48.3

Si tout cela s’avérait exact, cela fait peur quant aux méthodes de management de Monsieur le Président de la MEIFE.

Qu’en est-il de la condition des ressources humaines à la mairie ?

Navigue avec Firefox 13.0.1 Firefox 13.0.1 sur Mac OS X  10.5 Mac OS X 10.5
Mozilla/5.0 (Macintosh; Intel Mac OS X 10.5; rv:13.0) Gecko/20100101 Firefox/13.0.1