Législatives 2012

Des réponses de Marie-Jeanne QUERUEL, candidate Front de Gauche 10e circonscription Seine-Saint-Denis

8 juin, 2012 à 14:30 | Posté par

Marie-Jeanne Queruel, candidate Front de Gauche dans la 10e circonscription, nous a transmis les réponses aux questions habituellement posées aux autres candidats sous forme d’interview filmée. Vous trouverez ces réponses en cliquant ici. Ci-dessous, une partie de la conversation écrite :

 »

  • Présentation du parcours politique

Militante au Parti communiste depuis 2004, j’ai longtemps milité aussi comme parent d’élèves durant la scolarité de mon fils.

Plusieurs fois candidate sur Aulnay, tout d’abord comme suppléante de Xavier Toulgoat aux élections Cantonales sud en 2008, présente sur la liste commune PS/PRG/PC et les Verts aux municipales de 2008. Elue et nommée adjointe au maire en charge des anciens combattants et des fêtes et cérémonies. Par la suite, j’ai également eu en charge le devoir de mémoire et maintenant le patrimoine bâti communal et la logistique événementielle.

  • Rôle dans la majorité municipale, les principaux dossiers traités

Je suis 3ième adjointe et membre du groupe communiste, je m’occupe de ces délégations : Bâtiments // Neuf et entretien // Ecoles, équipements sportifs et culturels entre autres Evénementiel // manutention et sono lors de manifestations municipales et associatives + déménagement

Membre de la CAO en tant que suppléante, Membre des conseils d’écoles Prévoyants et Emile Zola. Commission d’aménagement Mitry-Princet

  • Retour sur les résultats des présidentielles au niveau national et local, vos réactions

Au niveau local, le Front de Gauche est arrivé en 3ème position avec 14,63 % des voix. Je suis particulièrement sensible à la confiance que les électeurs ont fait aux idées du Front de Gauche. Le Front de Gauche avec son candidat Jean-Luc Mélenchon a définitivement marqué et donné un autre ton à cette élection. Nous avons insisté sur les valeurs en plaçant l’Humain d’abord. Toutes nos propositions sont tournées vers ce mot d’ordre.

    • La campagne pour les législatives

Ma campagne pour les législatives sera une campagne de proximité, je souhaite aller à la rencontre des citoyens de la circonscription et être à l’écoute de chacun. Il est important d’être près des gens, les grands meetings sont importants pour se compter mais on gagne plus dans les rencontres, aux portes à portes, les citoyens prennent le temps pour vous exposer leurs opinions et je vous avoue c’est plus enrichissant.

  • L’accueil des habitants que vous avez pu approcher

L’accueil est généralement bon voir très bon.

    • Les dossiers aulnaysiens et les principaux conflits

Le principal dossier Aulnaysien reste à mon sens le maintien de l’usine PSA. Il faut absolument préserver l’industrie automobile sur le territoire de la Seine-Saint-Denis en l’orientant vers une conception de l’automobile résolument tournée vers une approche plus écologique. L’urbanisme est aussi un dossier important et d’avenir, sans oublier le Grand Paris qui façonnera le paysage du nord du département.

Sur l’ensemble de ces sujets, je m’impliquerai pour que nos avis et recommandations soient pris en compte.

    • Votre sentiment sur la campagne à effectuer aux Pavillons-sous-bois et Bondy Sud-est

Pour la campagne sur Bondy et Pavillons sous bois, je travaille en étroite collaboration avec collègues et sympathisants de ces deux communes qui comme moi sont sur le terrain au quotidien.

    • Priorités que vous aborderez qui impacteront le local si vous êtes élue députée / Les principaux projets que vous défendrez au niveau national si vous êtes élue

Je redis que le maintien de l’usine PSA est majeur pour préserver l’emploi et l’activité sur la commune d’Aulnay. Le Grand Paris est capital pour la circonscription également.

Ensuite sur le plan national le SMIC à 1700 € brut pour redonner du pouvoir d’achat aux familles est une exigence importante.

La retraite à 60 ans à taux pleins, c’est maintenant qu’il faudra le maintenir. L’avenir de notre jeunesse ne sera pas oublié avec moi et mes collègues du Front de Gauche, sur l’autonomie de jeunes, le logement, les études, nous devons leur permettre de mieux se préparer. « 

Articles similaires:

Les commentaires sont fermés.