Politique, Religion

Aulnay-sous-Bois : Frank Cannarozzo dit Halte aux provocations

11 avril, 2012 à 20:00 | Posté par

Les écrits islamophobes et les stickers sur la permanence de l’UMP provoquent l’indignation du conseiller municipal Frank Cannarozzo (UMP), qu’il matérialise en communiqué que vous pouvez récupérer en cliquant ici ou sur l’image ci-contre.

Ci-dessous, le contenu de ce communiqué :

« Le weekend dernier, Aulnay a subi deux provocations inadmissibles.

Vendredi soir, des habitants de la Rose des Vents découvraient juste en face d’une école primaire des slogans injurieux envers la religion musulmane. Nul doute que le lieu n’a pas été choisi par hasard.

Samedi matin, c’est la permanence de l’UMP locale qui a été entièrement recouverte d’affiches du Front de Gauche ainsi que de stickers injurieux. Le jour de la venue de François Hollande à Aulnay ne semble là encore pas un hasard.

Je condamne fermement ces provocations qui n’ont d’autre but que de désigner des boucs émissaires par des moyens pitoyables.

Le droit à l’expression politique comme religieuse est un des fondements de notre république, et il ne peut ainsi être bafoué par ceux qui prétendent la défendre.

Il est temps que chacun soit jugé pour ses actes et non pour son appartenance, qu’elle soit religieuse ou politique.« 

Pour information, ce communiqué nous a été transmis mardi soir.

4 Réponses à “Aulnay-sous-Bois : Frank Cannarozzo dit Halte aux provocations”

Suis je le seul à être choqué par les amalgames contenus dans ce communiqué qui assimile et met sur le meme plan des actes racistes inadmissibles et des batailles d affichages dignes d une cour de récréation ???

Navigue avec Safari 5.1 Safari 5.1 sur iPhone iOS 5.1 iPhone iOS 5.1
Mozilla/5.0 (iPhone; CPU iPhone OS 5_1 like Mac OS X) AppleWebKit/534.46 (KHTML, like Gecko) Version/5.1 Mobile/9B176 Safari/7534.48.3

Le ridi­cule ne tue pas,
Ce qui ne tue pas te rend plus fort,
Le ridi­cule te rend plus fort.

Ce sophisme est depuis quelques temps la devise de notre droite locale.
Libre à M.CANNAROZZO de croire n’importe quoi ou n’importe qui.

Qu’il essaie de nous faire por­ter le cha­peau pour cette his­toire d’affiche était, jusqu’à main­te­nant risible.
Mais le rai­son­ne­ment fal­la­cieux qu’il nous sert aujourd’hui dépasse ce qui était tolé­rable.

Pour ce qui est de l’incident de la per­ma­nence de l’UMP, ce qu’omet de dire notre conseiller muni­ci­pal, et qui a été tu jusqu’à aujourd’hui, c’est que la fré­né­sie d’une paire de col­leur d’affiches ne s’est pas sim­ple­ment concen­trée sur ce local.
En effet, tous les pan­neaux, où la tenue du mee­ting de Fran­çois Hol­lande était annon­cée, ont été recou­verts des mêmes posters.Des mil­tants socia­listes ont donc dû, le samedi matin, remettre une couche de notre pro­pa­gande.
Nous avons donc été aussi, cette nuit là, vic­times de ces « débor­de­ments ».

J’invite au pas­sage les res­pon­sables du Front de Gauche dépar­te­men­tal à cal­mer les ardeurs de…, fina­le­ment non ! Ils s’en aper­ce­vront bien assez tôt.

Ce qui est plus grave dans le com­mu­ni­qué de M.CANNAROZZO, (nous pour­rions d’ailleurs les com­pi­ler et inti­tu­ler ce recueil « L’Art d’avoir tou­jours tort ») c’est qu’il insi­nue que nous aurions le cynisme d’avoir écrit les injures abjectes.

Quelle honte !!!

Et que le but serait de « dési­gner des boucs émis­saires », mais de qui parle-t-il ? De koi­ki­cose ?
Veut-il nous rendre chèvres ?

Il aurait été plus judi­cieux d’écrire, il y a quelques mois, à ses res­pon­sables natio­naux, Bes­son, Guéant ou autre ministre condamné pour injure raciale, pour les enjoindre à évi­ter d’installer le cli­mat nau­séa­bond dont ils se repaissent.(voilà, là c’est fait!)

Navigue avec Firefox 11.0 Firefox 11.0 sur Windows Vista Windows Vista
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.0; rv:11.0) Gecko/20100101 Firefox/11.0
commenter
frank cannarozzo | 12 avril, 2012 à 20 h 28 min

@ Ianis : il n’y a pas plus d’amalgame dans mon esprit que dans ce communiqué. il se trouve que les actes sont concomitants, qu’il relève de la même méthodes et qu’il nie à deux catégories certes distinctes ici le même droit d’expression.
je dénonce donc ici une même méthode utilisée deux fois en même temps contre le droit d’expression des uns et des autres. point. n’y cherchez pas autre chose.
réfléchissez tout de même au foin qu’auraient fait les autres formations politiques si elles avaient été les victimes ? merci donc de nous laisser le droit de trouver cela inadmissible même si cela n’a pas la même portée que les insultes faites à la religion musulmane. chacun à droit au respect de ses convictions, non ?

@ mario que je ne connais pas mais qui devrait venir me voir pour en discuter. vous lisez ce qui vous intéresse. je n’ai désigné aucun responsable des insultes islamophobes, l’enquête les désignera.

quant aux affiches je n’ai là encore désigné aucun auteur. il se trouve que les affiches sont du Front de gauche. je n’en possède pas et je ne vois pas qui à part ceux qui en possèdent auraient pu les mettre. mais une fois encore c’est la justice qui les identifiera.

vos propos à mon égard montrent évidemment toute l’étendue de votre amabilité.

moi je juge les actes des uns et des autres, vous vous contentez une fois de plus de la caricature sans être en mesure de donner un exemple capable d’étayer vos critiques.

enfin, parce que mon rôle public à Aulnay est celui de conseiller municipal, je m’attache aux problèmes locaux,plutôt que de bavasser éternellement sur ce que font les autres ailleurs ou plus haut pour cacher ses propres difficultés.

Pour une fois faites donc l’effort de lire juste ce qui est écrit sans faire d’inférences ! cela changera.

Navigue avec Firefox 11.0 Firefox 11.0 sur Windows 7 Windows 7
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.1; rv:11.0) Gecko/20100101 Firefox/11.0
commenter
Laurent Comparot | 14 avril, 2012 à 17 h 18 min

Les deux actes sont tout à fait condamnables même s’ils n’ont pas la même portée symbolique.

On peut aussi comprendre que ce communiqué ait été rédigé et publié sous le coup de l’émotion et de la colère.
Quel besoin de récidiver à froid en réitérant cet curieux amalgame tout en accusant de façon tout à fait infondée des supposés sympathisants du candidat socialiste ?
La sérénité dans laquelle doit s’exercer la démocratie y perd beaucoup. Cet élu hélas encore plus.

Navigue avec Internet Explorer 8.0 Internet Explorer 8.0 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/4.0 (compatible; MSIE 8.0; Windows NT 5.1; Trident/4.0; .NET CLR 1.1.4322; .NET CLR 2.0.50727; .NET CLR 3.0.04506.30; MDDS; .NET CLR 3.0.4506.2152; .NET CLR 3.5.30729; BRI/2)