Actualité, Ile-de-France

Aulnay-sous-Bois : Un convoi de déchets nucléaires va traverser l’Ile-de-France le 7 mars

6 mars, 2012 à 6:00 | Posté par

Des militants avaient déjà dénoncé le passage d’un convoi le 12 octobre 2011 à travers la Région. Pour rappel, le mercredi 7 mars à 8h, est prévu à Aulnay-sous-Bois un rassemblement pour protester contre le convoi de déchets nucléaires, qui traversera en fait la banlieue parisienne durant la journée de mercredi. Ce rassemblement à pour objectif d’informer et de dénoncer ce transport à risque.

Les organisateurs de la manifestation se rassembleront de nouveau à 20h pour un débat organisé par les anti-nucléaires. Vous trouverez ci-dessous un article paru dans Metro-France, indiquant notamment les risques liés à ce convoi de déchets nucléaires :

« Selon le Réseau Sortir du nucléaire, un nouveau train en provenance de Borssele (Pays-Bas) passera par quatre départements franciliens mercredi 7 mars. Un rassemblement est prévu à 8 heures à Aulnay-sous-Bois.

ENVIRONNEMENT – Un nouveau convoi de déchets nucléaires va traverser la banlieue parisienne durant la journée de mercredi, a indiqué dans une alerte le Réseau Sortir du Nucléaire.

Le train, en provenance de Borssele (Pays-Bas), doit partir dès mardi, traverser la Belgique puis douze départements français, dont quatre en Île-de-France : Nord, Pas de Calais, Aisne, Oise, Seine-et-Marne, Seine-Saint-Denis, Val d’Oise, Yvelines, Eure, Seine Maritime, Calvados et Manche. Il a pour destination le centre de traitement de l’usine Areva de la Hague.

Pour dénoncer ce transport qu’ils jugent « à risque » dans une zone fortement urbanisée, les élus écologistes organisentmercredi matin, à 8 heures, un petit-déjeuner « Becquerel » (du nom du découvreur de la radioactivité) sur la place de la gare d’Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), afin d’informer et de « sensibiliser » les voyageurs. Le soir, à 20 heures, un second rassemblement est prévu face à la gare, à l’occasion d’un débat organisé par les anti-nucléaire.

Dimanche 11 mars, l’Assemblée francilienne organise en outre, un an après l’accident de Fukushima (Japon), une manifestation à la gare du Nord, à Paris, pour protester contre les convois nucléaires. Le même jour, le Réseau Sortir du nucléaire organisera une « grande chaîne humaine » entre Lyon et Avignon, « région la plus nucléarisée d’Europe », prévoyant de mobiliser pour l’occasion une centaine de cars.

Les militants avaient déjà dénoncé le passage d’un convoi, le 12 octobre 2011, à travers la Région ».

Source et image : Metro-France 

Les commentaires sont fermés.