Communication, Sécurité

Aulnay-sous-Bois / Seine-Saint-Denis : Une police scientifique contre les cambriolages

2 février, 2012 à 12:00 | Posté par

La Seine-Saint-Denis vient de se doter d’une police technique et scientifique renforcée, suite à la hausse des cambriolages dans certains secteurs du département (+16,83%). Aulnay-sous-Bois est l’une des ville les plus touchées du département par cette hausse. Vous trouverez ci-dessous l’article du Parisien du 30 janvier, qui annonce l’arrivée des « experts » :

« «Les Experts » sont en Seine-Saint-Denis. Face à la hausse inquiétante des cambriolages, la police vient de se doter d’une police technique et scientifique renforcée.

Depuis la semaine dernière, sur les districts de Saint-Denis et d’Aulnay-sous-Bois, les services locaux de la police technique (SLPT), qui dépendent de la sûreté territoriale, disposent de nouveaux effectifs spécialisés.

Le dispositif devrait être élargi d’ici peu à l’ensemble du département

Concrètement, ces services, qui comptaient chacun sept policiers, bénéficient désormais de six agents supplémentaires. Il ne s’agit pas de créations de postes mais d’un redéploiement. « Les policiers des SLPT, qui traitent des infractions les plus importantes, vont se voir adjoindre les services de six fonctionnaires qui jusque-là travaillaient au sein des bases techniques des commissariats, précise Eric Barré, le patron de la sûreté territoriale. Ces derniers, qui étaient affectés à différentes tâches, ne feront plus que des relevés de traces papillaires ou génétiques sur des cambriolages. » Les enquêtes seront ensuite traitées à la sûreté territoriale par un groupe de neuf fonctionnaires spécialisés dans la lutte contre les cambriolages. Ces relevés et identifications serviront à alimenter les fichiers nationaux de la police.

Il y a urgence. En 2011, en Seine-Saint-Denis, comme partout en France, le nombre de cambriolages a augmenté : + 16,83%. La hausse s’élève même à 21,62% pour les résidences principales avec 7777 cambriolages en 2011, contre 6396 en 2010, soit 1381 faits de plus. Aucune circonscription n’est épargnée : les cambriolages sont en hausse partout, et particulièrement au Raincy, à Aulnay-sous-Bois, Villepinte, Pantin ou Stains.

Se rendre systématiquement chez toutes les victimes

Grâce à ce nouveau dispositif, la sûreté territoriale espère accroître le taux d’élucidation des vols par effraction, qui est aujourd’hui d’environ 6%. « C’est une délinquance d’habitude, de spécialistes, précise Eric Barré. En centralisant les relevés de traces et les identifications, nous espérons pouvoir remonter des auteurs sur plusieurs faits. »

La sûreté territoriale s’est par ailleurs fixé comme objectif de se rendre systématiquement chez toutes les victimes de cambriolage : « Aujourd’hui, nous effectuons des relevés chez les victimes dans 92% des cas. Notre objectif est d’arriver à 100%. »« 

Source : Le Parisien du 30 janvier 2012

Articles similaires:

Les commentaires sont fermés.