Agenda, Culture

« Lang Toï – Mon Village » au théâtre Jacques Prévert d’Aulnay-sous-Bois le 18 décembre

14 décembre, 2011 à 18:00 | Posté par

Jacques Prévert Aulnay-sous-Bois

Le théâtre Jacques Prévert (134, avenue Anatole France) vous propose d’effectuer un fabuleux voyage dans le Vietnam d’hier et d’aujourd’hui. Au travers de numéros équilibristes, de scènes de jonglages, le tout accompagné par de la musique traditionnelle Vietnamienne, vous aurez ainsi  l’occasion de découvrir les numéros de ce village imaginaire au pays du nouveau cirque. Lang Toï signifie « mon village » en vietnamien.

Le spectacle aura lieu le dimanche 18 décembre à 16h00.

Description du spectacle :

 » Ce village imaginaire au pays du nouveau cirque fait renaître l’atmosphère des campagnes orientales. Sur scène les tableaux se dessinent : numéros d’équilibristes dans les rizières, scènes de jonglage sur les marchés, mariage sur des échasses évoquent de façon époustouflante les coutumes du pays. Cinq musiciens accompagnent le déroulement de l’histoire au son d’instruments ancestraux. L’esprit des traditions rurales est transcendé par la grâce, la souplesse et les figures pleines d’abstraction de vingt jongleurs et voltigeurs. Une belle invitation au voyage, toute de raffinement et de virtuosité technique, permettant de découvrir une culture singulière au moyen d’un art universel : le cirque.« 

Infor­ma­tions utiles :

Jacques Pré­vert — Théâtre et Cinéma d’Aulnay-sous-Bois / 134, ave­nue Ana­tole France / 93600 Aulnay-sous-Bois

Réser­va­tions : 01.48.66.49.90 du mardi au ven­dredi de 9h30 à 12h30 et de 14h00 à 16h30

Billet­te­rie : le mer­credi de 11h00 à 18h30 ; les jeudi et ven­dredi de 15h00 à 18h30 ; les samedi et dimanche de 13h30 à 17h30

Ren­sei­gne­ments : 01.48.68.00.22

Réservation possible en cliquant ici.

Tarifs : Plein tarif : 22 €, réduit : 19 €, adhérent : 16 €, , moins de 25 ans : 10 €

Articles similaires:

Une Réponse à “« Lang Toï – Mon Village » au théâtre Jacques Prévert d’Aulnay-sous-Bois le 18 décembre”

Je profite de cet article pour rendre hommage au colonel (retraité) Robert Jambon, un ancien d’Indochine qui s’est suicidé le 27 octobre dernier – l’info n’a été publiée dans la presse qu’il n’y a quelques jours – pour protester contre le silence des autorités françaises face aux véritables persécutions commises depuis des décennies contre les Hmongs, peuple qui s’est battu aux côtés de la France puis des Etats-Unis par rejet du communisme, par les régimes communistes actuellement en place dans l’ancienne Indochine dont mon pays d’origine, la dictature communiste du Vietnam.
http://www.20minutes.fr/ledirect/840826/ancien-indochine-suicide-pied-monument-morts-solidarite-hmongs

De même, personne en France à l’époque (2009) notamment chez les pseudo-humanistes de gauche, n’a parlé de la déportation par le régime thaïlandais de quelque 4.000 Hmong réfugiés en Thaïlande, et persécutés au Laos notamment.
On peut aussi penser au peuple Karen, en Birmanie.

Aux Etats-Unis, l’armée américaine a refusé qu’un général laotion hmong, Vang Pao, qui s’était battu aux côtés des Américains contre les vietcongs et qui a fini ses jours aux Etats-Unis, soit enterré avec les honneurs au cimetière militaire américain d’Arlington.

Triste…

Navigue avec Google Chrome 15.0.874.121 Google Chrome 15.0.874.121 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/5.0 (Windows NT 5.1) AppleWebKit/535.2 (KHTML, like Gecko) Chrome/15.0.874.121 Safari/535.2