Actualité, Communication, PLU, Urbanisme

Aulnay-sous-Bois : interview de l’association du quartier de la Croix Blanche (fin)

27 décembre, 2011 à 11:00 | Posté par

Dans cet article, suite et fin de l’inter­view de l’association de défense du quar­tier de la Croix Blanche et de ses envi­rons. Dans ce dernier volet, l’association exprime son projet idéal pour le terrain aujourd’hui laissé vacant.

Vous pouvez récupérer l’interview complète en cliquant ici ou sur l’image ci-contre.

« MonAulnay.com : Votre projet idéal pour ce terrain, quel est-il ?

Mon idéal aurait été une douzaine de maisons, ou une petite résidence d’une vingtaine de logements, avec un étage (R+1) maximum. Mais il faut être réaliste, et il y a un cruel besoin de logements en Ile-de-France. Pour autant, il faut se garder de toute démagogie. On peut faire de petites résidences de qualité s’intégrant parfaitement avec le paysage environnant.

30 logements faisant partie d’un bâtiment respectant le PLU, avec 2 places de parking par logement nous semblent être un bon juste-milieu. Il faudra également se poser la question des effectifs scolaires, des canalisations, du vis-à-vis avec les pavillons environnants etc.

Une réclamation aussi : alors que nombreux étaient ceux qui militaient pour créer une maison de retraite, il semble que l’agence régionale de santé ait refusé. A ce moment-là, coupons la poire en deux et organisons-nous pour créer une structure – ou des logements – spécialement dédiés aux personnes âgées.

En outre, l’association milite pour un équipement public – tel qu’une crèche- ainsi que le maintien de la Mairie annexe, qui pourrait être intégrée au projet.

Un seul bémol dans tout cela, certains ont eu l’impression, lors de la soirée du 13 décembre, d’être devant le fait accompli avec l’investissement des 2 millions d’euros, par la ville, dans ce projet. Malheureusement, on n’a rien demandé et l’on espère sincèrement que la Mairie acceptera d’aborder tous les sujets avec nous et ne pas invoquer d’impératif budgétaire pour s’opposer à nos propositions. Rappelons que nous resterons particulièrement fermes sur certaines de nos revendications.« 

Articles similaires:

Les commentaires sont fermés.