Actualité, Emploi, Entreprises, Médias

PSA-Aulnay: le FN rate son opération

28 juin, 2011 à 5:34 | Posté par

Voici un article paru dans le blog Droite(s) extrème(s) hébergé par Le Monde: et que nous

Une dizaine de militants FN ont voulu tracter lundi 27 juin à PSA-Aulnay (photo droites-extremes.blog.lemonde.fr)

 

Le FN avait prévu lundi 27 juin de faire une diffusion de tracts devant l’usine Citroën d’Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), une usine menacée de fermeture, comme l’a révélé la CGT, ce que dément de manière alambiquée et pas vraiment convaincante la direction du groupe automobile.

Rendez-vous était donc pris porte 3 en tout début d’après-midi au moment du changement d’équipe. Une petite dizaine de militants frontistes -tous extérieurs à l’usine- se sont rendus sur place emmenés par Cyril Bozonnet, le responsable FN d’Aubervilliers, et par Gilles Clavel, le secrétaire départemental du 93. Un « comité d’accueil » beaucoup plus important en nombre les y attendait, formé de syndicalistes SUD et CGT locaux auxquels s’étaient joints des militants du NPA d’Olivier Besancenot.

Après une longue période d’observation des deux côtés du site, et à l’arrivée des premiers cars des équipes de l’après-midi, Cyril Bozonnet donnait le signal. « On va aller à la rencontre des masses laborieuses » intimait-il à sa petite troupe. « Non aux délocalisations!, il faut sauver PSA à Aulnay », « Délocalisations = licenciements, une solution : la Nation! », « Ne laissons pas mourir nos industries; avec Marine Le Pen, remettons l’économie au service des Français », pouvait-on lire sur les tracts du FN. Des tracts qui ont vite fait de rejoindre le bitume, après qu’un détachement de syndiqués SUD et de quelques NPA a déboulé au tout début de la diffusion. Bousculades, empoignades, cris : « FN dégage », « On veut pas des fascistes », d’un côté ; « Collabos », « On est en démocratie », de l’autre.

Dialogue. – « Vous vous trompez de combat. On vient là pour donner un coup de main aux salariés!

-Vous n’avez rien à faire ici !

– Dans trois ans, vous avez plus d’usine!

– C’est nouveau que les fascistes défendent les ouvriers! Dehors! »

Pendant ce temps là, cars, voitures et motos s’engouffrent dans l’usine, saluant de la main ou du klaxon, les syndicalistes à l’entrée, dont Mohamed Khenniche, le secrétaire général de SUD-Peugeot Citroën Aulnay. Lesquels distribuent leurs propres tracts en réponse. Devant l’entrée, ils sont en grande majorité, noirs ou maghrébins. Ce qui déclenchera la réflexion à voix haute d’une militante frontiste, évoquant l’éventuelle fermeture du site: « Ils vont être contents, ils vont toucher et les allocs et le chômage ». Les militants du FN partiront quelques minutes plus tard.

Un peu plus tôt, Philippe Julien de la CGT, rappelait qu’il y avait une tradition de syndicalisme qui a parfois flirté avec l’extrême droite à PSA-Aulnay. Il citait les scores du SIA (syndicat indépendant de l’automobile) – qui a pris le relais des anciennes structures CSL et CFT- : 36% dans le collège ouvrier et 40% tous collèges confondus.

Articles similaires:

6 Réponses à “PSA-Aulnay: le FN rate son opération”

commenter
Romuald Weymann | 28 juin, 2011 à 13 h 06 min

Je me demande pourquoi le NPA proteste contre cette initiative du FN local, alors que ce même NPA soutient avec vigueur les mouvements régionalistes ultra-marins, qui réclament :
– la souveraineté régionale
– mais surtout la préférence régionale en matière d’emplois (Royal l’avait proposée en 2007 lors de sa tournée électorale)
– et l’arrêt de l’immigration légale ou clandestine (y compris lorsque celle-ci concerne d’autres ultra-marins; cas par ex de la Nouvelle-Calédonie et de l’USTKE, proche de la CGT et du NPA, qui exige la fin de l’« immigration » de Réunionnais, pourtant Français comme eux)

Par ailleurs, lors des Cantonales, des syndicalistes de la CGT ont été virés pour leurs opinions politiques car se présentant sous l’étiquette FN; l’argument étant que ces syndicalistes défendaient la préférence nationale.

Or c’est la préférence nationale que défendaient à la fin du XIXème siècle les syndicats d’extrême-gauche, dont la CGT, et c’est contre l’immigration massive que s’opposaient en 1981 un certain Georges Marchais et un Robert Hue…

Quid encore de ces militants en blouson noir et au crâne rasé de la CGT qui, en juin 2009, avaient viré à coups de matraque et de lacrymo des clandestins bloquant la Bourse du Travail à Paris ?…

Navigue avec Google Chrome 12.0.742.100 Google Chrome 12.0.742.100 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/5.0 (Windows NT 5.1) AppleWebKit/534.30 (KHTML, like Gecko) Chrome/12.0.742.100 Safari/534.30

je vois pas en quoi leur présence est anti-démocratique…
dommage ce manque de tolérance en face, et la violence est dans tous les cas un signe de manque d’argument ou pire l’expression d’un vrai totalitarisme.

Navigue avec Google Chrome 12.0.742.100 Google Chrome 12.0.742.100 sur Windows 7 x64 Edition Windows 7 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.1; WOW64) AppleWebKit/534.30 (KHTML, like Gecko) Chrome/12.0.742.100 Safari/534.30

Je ne peux dire ce que je pense car je serai très vite modéré…
Mais comment peut-on soutenir le FN comme le font ces deux ecrivains que sont M. WEYMANN et M. JONGLEZ. Le FN n’est pas un parti comme les autres sauf pour les ******.

Navigue avec Internet Explorer 9.0 Internet Explorer 9.0 sur Windows Vista Windows Vista
Mozilla/5.0 (compatible; MSIE 9.0; Windows NT 6.0; Trident/5.0)

Depuis quand le FN est-il respectable ?

Navigue avec Internet Explorer 9.0 Internet Explorer 9.0 sur Windows Vista Windows Vista
Mozilla/5.0 (compatible; MSIE 9.0; Windows NT 6.0; Trident/5.0)
commenter
Romuald Weymann | 30 juin, 2011 à 1 h 18 min

Pourquoi les insultes, surtout de façon anonyme ?

Je faisais remarquer que la réaction de certains syndicats et partis politiques d’extrême-gauche est incohérente au regard des positions qu’ils ont pu défendre, ou qu’ils défendent toujours.

Curieux deux poids deux mesures : finalement, tout dépend du bord politique de ceux qui prônent préférence régionale/nationale, souveraineté régionale/nationale et arrêt de l’immigration massive… 😉

Pour en revenir à l’avenir de PSA Aulnay, petite réflexion.
Est-il possible de défendre à la fois des milliers d’emplois liés à la très polluante industrie automobile, et de défendre l’environnement ?…

Navigue avec Google Chrome 12.0.742.112 Google Chrome 12.0.742.112 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/5.0 (Windows NT 5.1) AppleWebKit/534.30 (KHTML, like Gecko) Chrome/12.0.742.112 Safari/534.30

@ monsieur ou madame RE RA,
Je n’ai pas toujours les mêmes idées que Romuald W, mais là, permettez-moi de vous faire remarquer qu’il ne « soutient » pas le Fn.
Il essaie d’expliquer des contradictions du gauchisme.
A savoir, je répète, (en grossissant le trait pardonnez-moi RW) contradictions quand le gauchisme est POUR l’idée de Nation en Palestine, ou en Nouvelle-Calédonie, mais CONTRE la Nation en France (métrop) par exemple.
Ou pour la préférence nationale dans les Domtom et contre cette même préférence en France (métrop).
C’est en bien une contradiction.
Cette contradiction peut à la rigueur s’expliquer, se débattre.
Mais que le Fn soit respectable ou non n’a rien à voir là-dedans. C’est un autre débat.
On ne peut pas répondre à des faits, par une morale doublée d’invectives.

@Romuald, quand même on peut travailler à avoir à la fois une industrie et une industrie pas trop polluante, c’est l’enjeu de la recherche non ?

Navigue avec Firefox 5.0 Firefox 5.0 sur Windows Vista Windows Vista
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.0; rv:5.0) Gecko/20100101 Firefox/5.0