Education, Religion

Le proviseur du lycée Voillaume déplore les crédits accordés à l’enseignement privé

8 avril, 2011 à 14:41 | Posté par

Educpros.fr a publié le 4 avril un article signé Sophie Blitman, intitulé « Laïcité dans les établissements scolaires : la loi de 2004 a clarifié la situation ».  Trois proviseurs de lycées et collèges de Marseille, Vaux-en-Velin  et Aulnay-sous-Bois apportent leurs témoignages sur l’application de la loi de 2004 sur l’interdiction du port de signes religieux ostensibles.

L’interdiction du port des signes religieux dans les établissements d’enseignement public ne pose pas de problème majeur

Sans écarter l’éventualité d' »actions épidermiques liées à des problèmes à l’ extérieur, avec des prises de position qui se radicalisent », l’application de la loi dans leurs établissements « n’est plus un sujet majeur ». L’article précise cependant que depuis la mise en oeuvre de la loi, des établissements privés à caractère  confessionel ont ouvert leurs portes. A Decines-Charpieu, dans la banlieue Est de Lyon, les familles désireuses de voir leurs filles porter le voile pendant leur scolarité ont pu les inscrire au collège-lycée Al-Kindi …

Pour sa part, François Tomasi, proviseur du lycée public Voillaume à Aulnay-sous-Bois, indique que  « des élèves arrivent voilées à l’entrée, et enlèvent leur voile à la porte » de l’établissement. Et de souligner que l’enseignement secondaire connaît actuellement « des problèmes autrement plus importants », à commencer par « les crédits que l’on donne à l’enseignement privé au lieu du public… »

Jean-Marc Engelvin

Articles similaires:

4 Réponses à “Le proviseur du lycée Voillaume déplore les crédits accordés à l’enseignement privé”

C’etait le sens que je souhaitais exprimer lors du conseil du 7 avril pour la délibération sur le financement des Ecoles privées. En effet la loi de finance 2011 signe à la fois la suppression de 16000 postes et en parallèle accord plusieur mimions d’euros à l’enseignement privé permettant la création de plusieurs centaine d’emplois. Mais le gouvernement et le chef de l’état vont plus loin puisque il ont reconnu d’utilité publique une fondation permettant de lever des fonds public pour l’école privé.
C’est l’etouffement à petit feu de l’école publique.
Malheureusement la présentation tardive de la deliberation et le peu de personnes présentent m’ont conduit à raccourcir mon intervention.
Ceci n’est que partie remise et je publierai sur le site des élus du groupe communiste l’intervention préparée.
Chacun de nous doit prendre part aux débats et actions pour la défense du service public gravement remis en cause par les réformes successives du gouvernement et des directives européennes.

Navigue avec Safari 5.0.2 Safari 5.0.2 sur iPhone iOS 4.2.1 iPhone iOS 4.2.1
Mozilla/5.0 (iPhone; U; CPU iPhone OS 4_2_1 like Mac OS X; fr-fr) AppleWebKit/533.17.9 (KHTML, like Gecko) Version/5.0.2 Mobile/8C148 Safari/6533.18.5
commenter
Romuald Weymann | 8 avril, 2011 à 22 h 15 min

Miguel, est-ce le gouvernement qui a forcé la main du maire pour que celui-ci accorde des subventions aux écoles privées aulnaysiennes ?

Car la défense du service public, elle commence au niveau local; c’est donc contre la majorité municipale que vos efforts devraient se concentrer… 😉

Sinon, mésaventure survenant actuellement à une autre mairie PS, celle de Boissy-St-Léger (94), dans le cadre de détournement de fonds et de travail illégal au sein d’une école privée. http://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/enquete-judiciaire-sur-une-ecole-musulmane-08-04-2011-1398657.php

Navigue avec Google Chrome 11.0.696.34 Google Chrome 11.0.696.34 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/5.0 (Windows NT 5.1) AppleWebKit/534.24 (KHTML, like Gecko) Chrome/11.0.696.34 Safari/534.24

@ Mr hernandez

Rappelez moi ce que vous aviez voté sur la meme deliberation l’an passé ??

Navigue avec Firefox 3.5.11 Firefox 3.5.11 sur Mac OS X  10.5 Mac OS X 10.5
Mozilla/5.0 (Macintosh; U; Intel Mac OS X 10.5; fr; rv:1.9.1.11) Gecko/20100701 Firefox/3.5.11
commenter
Romuald Weymann | 9 avril, 2011 à 11 h 01 min

A Paris, les subventions versées par la Ville de Paris (dirigée par B. Delanoë) aux crèches des juifs orthodoxes (loubavitch) posent problème, à juste titre.
http://www.leparisien.fr/paris-75/la-region-relance-la-polemique-sur-les-creches-loubavitch-09-04-2011-1400591.php

Finalement, le débat sur la laïcité, tant diabolisé, va peut-être permettre de corriger certaines graves entorses à la loi de 1905.
Mais il serait bon de modifier également la loi de 1907 relatif au culte, puisqu’une association cultuelle peut être grassement subventionnée en intégrant juste un aspect culturel ou caritatif et d’adopter les statuts d’une assoc de type loi 1901… Ce qui permet de financer des édifices religieux par ce biais.
Un peu comme le contournement du financement des partis politiques par le biais d’assoc type 1901…

Navigue avec Google Chrome 11.0.696.34 Google Chrome 11.0.696.34 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/5.0 (Windows NT 5.1) AppleWebKit/534.24 (KHTML, like Gecko) Chrome/11.0.696.34 Safari/534.24