Culture, Livres, Solidarités

La Cimade en signature aux Folies d’Encre

5 novembre, 2010 à 5:27 | Posté par

La, décidément, bien dynamique librairie Folies d’Encre (41 boulevard de Strasbourg) accueillera en signature deux des auteurs du livre « Chronique de rétention » le samedi 6 novembre, de 15h00 à 18h00. L’après midi commencera par une séance dédicace et s’achèvera par un débat.

Cet ouvrage est un témoignage écrit par plusieurs intervenants de la Cimade en centre de rétention administrative. Les auteurs  estiment qu’après 25 ans de présence de l’association au sein des mus où les « retenus »  sont enfermés, « il est temps de témoigner« .

Je vous renvoie à la présentation complète de l’ouvrage accessible en cliquant sur l’image à droite mais aussi à la critique de l’ouvrage parue dans Le Monde pour lequel je recopie les premières lignes;

« Chroniques de rétention »
LEMONDE.FR | 07.10.1

A l’heure où les députés français s’apprêtent à voter pour ou contre la loi Besson sur l’immigration, la Cimade publie Chroniques de rétention  (Solin-Actes Sud, 24,50 euros), un recueil de témoignages d’intervenants de l’association d’aide et de défense des étrangers. Quelques histoires courtes pour rappeler que derrière la politique du chiffre voulue par le gouvernement sont visés des hommes, des femmes et des enfants intégrés dans la société française. Des individus en situation de faiblesse qui affrontent souvent une administration déshumanisée.

La Cimade raconte ainsi le calvaire des familles Idalov et Saidullaev, comptant respectivement cinq et trois enfants. Des Tchétchènes reconduits en… Pologne, où ils n’ont rien ni personne. Quelques pages pour l’histoire étonnante du couple Al-Damas, des touristes libano-syriens enfermés, séparés et empêchés de prendre leur avion de retour car leur visa avait expiré quelques heures avant le décollage pour la Syrie. (…)

Lire la suite sur le site du Monde.fr

Articles similaires:

Les commentaires sont fermés.