Transports

Le Parisien: Retour sur la journée de galère du RER B

14 avril, 2009 à 10:54 | Posté par

Le Parisien du 11/04/09 est revenu sur les incidents du 10 avril qui ont bloqué une nouvelle fois de nombreux aulnaysiens et autres usagers "de la ligne maudite" du RER B et fait "échouer" des touristes en pleine nuit à la gare de Sevran-Beaudottes:

Encore une journée de galère sur le RER B
Gwenael Bourdon | 11.04.2009, 07h00
Les usagers de la ligne maudite se sont retrouvés pris au piège hier
matin en gare d’Aulnay-sous-Bois, à la suite de la rupture d’une
caténaire jeudi soir.


Hier matin, à la gare RER d’Aulnay, un flot de passagers résignés
s’approche des cars alignés le long du trottoir. « Pour aller à
l’aéroport ? » s’inquiète un monsieur. « Oui, c’est bien là », rassure
une hôtesse de la SNCF, en uniforme bleu. Une fois encore, les usagers
ont connu une matinée de galère vendredi sur la ligne du RER B.


Le
trafic a été interrompu dès jeudi soir à 23 h 39, suite à la rupture
d’une caténaire en gare d’Aulnay. Les voyageurs de nuit ont dû se
rabattre sur d’autres modes de transport, dans des conditions parfois
chaotiques (voir ci-dessous) . Sur les deux tronçons reliant Aulnay à
l’aéroport de Roissy et à Mitry (Seine-et-Marne), la circulation des
trains n’a repris que vers 9 heures du matin, de manière très
progressive. Entre Aulnay et Mitry, les usagers ont dû se contenter
d’un RER sur deux jusqu’à la fin du service hier soir.


La troisième fois en deux semaines


Les passagers se sont repliés sur des bus de substitution qui ont
effectué hier pas moins de 700 trajets pour relier les gares de
Villiers-le-Bel, Goussainville, Aulnay, Sevran, Villepinte et Roissy.

Lire la suite sur le site du Parisien

Voici un second article daté du même jour:

Echoués en pleine nuit dans la cité des Beaudottes
Carole Sterlé | 11.04.2009, 07h00
Peu après la rupture de la caténaire jeudi soir, des passagers, parmi lesquels un certain nombre de touristes fraîchement arrivés à l’aéroport de Roissy, ont vu leur RER B s’arrêter… à la gare de Sevran-Beaudottes. Florence, une jeune Française de 24 ans qui vit à Londres, a découvert ce quartier malgré elle jeudi soir.

Lire la suite sur le site du Parisien

 

Articles similaires:

Une Réponse à “Le Parisien: Retour sur la journée de galère du RER B”

bonjour,
J’ai vécu cette nuit depuis la gare du nord, où j’ai été bloqué jusqu’à 2h 30 du matin. Les bus de substitution ont été pris d’assaut avec plus ou moins de bousculade. Au final j’ai du prendre le noctilien non sans mal.En effet le chauffeur et la personne qui valide les billets ont refusé que nous montions avec notre ticket déjà validé (à république ); car les chauffeurs de cette ligne nous ont clairement dit que le noctilien et la ratp « ca n’a rien à voir » et qu’ils n’étaient pas concernés, ni même au courant des incidents du rer B. Ne comptant pas repayer un ticket je suis monté dans le bus avec les autres personnes avec avoir essayé de discuter sans résultat.
Les deux personnes du bus décident alors de joindre la police ( je les y encourage puisqu’ils étaient à la gare du nord et donc au courant )
Après l’arrivée d’une patrouille, les agents ont clairement expliqué qu’il devait nous prendre dans le bus .Mais il a fallu moults discussions et surtout le soutien des gens du bus entier pour arriver à partir.
Vive le service public!!
Résultat des courses nous sommes arrivés à 3h30 à Aulnay

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown