PLU

L’association Aulnay Environnement juge sévèrement le PLU

11 avril, 2009 à 8:57 | Posté par

AEPLU09 La modification du Plan Local d'Urbanisme (PLU) a sans doute été lancée bien trop vite; c'est ce que l'on retient des observations de l'association Aulnay Environnement déposées lors de l'enquête publique qui n'est pas terminée.

Cette association de 20 an d'âge, présidée par Jean-Pierre Potot ne peut actuellement pas être accusée d'être le faux nez de quelconque personnage politique pour ses ambitions personnelles (comme il se dit à demi-mots pour l'association "agir pour Aulnay", mais est-ce vrai ?). L'argumentaire pèse donc lourd et pour étayer l'idée d'une certaine précipitation, l'association avance les points suivants:

  • En théorie la loi obligeait la mairie à consulter l'association environnementale agrée ad hoc (c'est-à-dire Aulnay Environnement)
  • Le prétexte d'urgence de la procédure de modification du PLU n'était semble-t-il pas justifié car pour l'association "les
    modifications sont tout sauf mineures
    ".

En plus de l'absence de concertation avant l'enquête publique, Aulnay Environnement écorne au passage l'"incompréhensible" suppression du COS qui associée aux autres règles pourrait avoir pour effet de "bétonner plus", de grignoter les parcelles et de favoriser les "marchands de sommeil".

En regrettant "l'impression de ne pas être pris au sérieux", l'association propose "un projet ambitieux dans l’hyper-centre : soit un éco-quartier au-dessus des voies ferrées et autour de la gare" et d'y construire "des logements sociaux et des équipements".

L'association n'oublie pas les responsabilités de l'ancienne
municipalité qui n'avait ni pris en compte, ni diffusé, le document du
préfet déposé à l'occasion de la discrète
enquête publique sur le PLU en 2007. Ce document semble-t-il contient
des remarques de bon sens qui prévenait de la mutation difficile à
contrôler du tissu pavillonnaire sous la pression du manque de
logements (et demandait la construction de 300 logements par an).

L'adjoint à l'urbanisme Alain Amédro que nous avons contacté répond qu'il n'est "pas surpris par
certaines de ces remarques pertinentes d'Aulnay Environnement, que la porte n'est
pas fermée,
[qu'il] tiendra compte de nombreuses observations issues de cette enquête publique qui est justement l'occasion
d'engager le débat qui n'a jamais eu lieu sur le PLU
".

Pour mémoire, l'ancienne municipalité avait déposé un PLU qui avait ouvert de nombreuses zones de construction (comme par exemple rue Coullemont et à priori rue Fernand Herbaut) qui y ont fait automatiquement fleurir de nombreux projets immobiliers et qui pour certains ont obtenus dans la foulée des permis de démolir.

Vous pouvez consulter le dossier et déposer vos remarques à la direction des études urbaines vos remarques sur le PLU jusqu'au 16 avril à 17h ou les adresser par écrit au commissaire-enquêteur, direction des études
urbaines 3, rue Charles Dordain, 93600 Aulnay-sous-Bois. Une partie du dossier est aussi consultable en ligne.

Hervé Suaudeau

Articles similaires:

Une Réponse à “L’association Aulnay Environnement juge sévèrement le PLU”

De nombreux points qui méritaient d’être portés à la connaissance du public et qui laissent véritablement songeur quand à ce que Mr Segura essaye de vendre aux Aulnaysiens avant même la décision qui pourrait invalider son élection.
je relève particulièrement dans ce document l’analyse pertinente qui démontre clairement le ridicule de vouloir supprimer le COS.
Le projet d’Eco-quartier est intéressant pour l’avenir de la ville (Pas forcement dans sa localisation au-dessus des voies ferrées, Aulnay n’est pas Paris et le coût du foncier n’est pas encore assez élevé pour envisager une couverture à mon avis) et s’inscrit dans la nécessaire mutation du bâti, pas uniquement au niveau du collectif mais également dans le renouvellement de la maison individuelle.
Il ne faut pas être surpris que l’association « Aulnay Environnement » n’est pas été consultée car on sait depuis l’article d’Oxygène que Mr le Maire débat plus volontiers avec les citoyens d’accord avec lui (Ce qui peut lui jouer des tours quand l’auditoire ne lui est pas acquis, un vrai plaisir ce compte-rendu je vous le dis, à lire absolument :D)
ps:
Je suis passé rue Coulemont aujourd’hui et j’ai été attristé de voir que les maisons avaient été rasées, moralité: Le béton passera.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown