Agenda, Culture, Loisirs

Ciné Follies, première !

1 avril, 2009 à 15:21 | Posté par

Cine-follies
Dès aujourd'hui Aulnay sera le théâtre de quelques jours ciné-musicaux ou musico-cinématographiques d'excellente facture avec le clap de première du festival "Ciné Follies" qui ambitionne de réunir les arts autour de la toile, en particulier musique et cinéma, au moment où la musique de film fête son centenaire et où le grand Maurice Jarre est parti composer pour d'autres cieux…

Sur ce site vous pouvez découvrir la programmation intégrale du festival, qui devrait ravir les plus exigeants. Dans le détail, ne ratez pas la soirée point d'orgue du festival, samedi 4 avril à 20h30 à l'Espace Jacques Prévert. Au programme, ambiance "années folles" garantie, avec, comme à l'époque, un subtil dosage de cinéma et de spectacle vivant, en trois parties :

  • d'abord des courts métrages d'hier et d'aujourd'hui : courts métrages :
    « Run » de C. Berthelin et A. Remond  accompagné par Jacques
    Cambra  ; « Those awful hats » de D. W.
    Griffith  accompagné par le Cap Orchestra (orchestre jazz de la
    Scène de musiques actuelles du Cap d’Aulnay) dirigé par
    Bruno  Wilhelm  ; « Charlot et le Comte »
    de  Charlie  Chaplin accompagné par les élèves de l’orchestre
    des cadets du Conservatoire d’Aulnay-sous-Bois dirigé par  Cyril
    Guignier , sur une partition spécialement composée par Mauro Coceano et
    Jacques Cambra.
  • ensuite un intermède "music-hall" : revisité par la Compagnie
    Des Equilibres, musique et danse
  • enfin, après un court entracte (avec vente de boissons et petite restauration) l'accompagnement en ciné-concert d'un long métrage par un ensemble de 15 musiciens jazz : ciné-concert « L’éventail de Lady Windermere »
    de  Ernst Lubitsch accompagné par l’Ensemble Unikum Swak dirigé par Mauro Coceano.

Les réservations se font au 01 48 66 49 90 (offre spéciale un ticket acheté = un ticket offert pour cette soirée ; tarifs : normal 13 €, adhérents 10 €, jeunes de moins de 25 ans 4 €).

Au total 3h de ciné en folie pour ce premier "Ciné Follies" qui promet… Et souhaitons longue vie à ce festival né sous bonne e-toile !

Jean-Gauthier Quintard

Articles similaires:

Les commentaires sont fermés.