Amiante

Le voile se lève peu à peu sur la décontamination du CMMP

13 février, 2009 à 1:23 | Posté par

CMMP-03-06-2008

Gérard Voide, le
président du Collectif des Riverains et Victimes du CMMP d’Aulnay, souhaite jouer la transparennce et vient de nous envoyer les informations qu'il retirait de la réunion du 11 février que les associations ont eu avec 8 professionnels intervenant sur le futur chantier (Texte mis en gras et photos rajoutées par MonAulnay.com):

Les entreprises retenues sont des plus performantes, spécialistes en retrait d’amiante, ayant réalisé les chantiers tel que Jussieu ou la tour de la Cité de l’Air à Paris.
Combinaison

Les recherches complémentaires d’amiante et de radio-activité seront réalisées du 16 au 20 Février 2009. Les riverains ne doivent pas s’inquiéter de voir des hommes masqués en combinaison blanche sur le site.

La protection est prévue aussi bien pour les personnes intervenantes que pour l’environnement lors des « prélèvements destructifs » (équipement, aspirateurs à filtre absolu, etc …).

Un quartier général s’établira dans l’école désaffectée du Bourg2. Le sol des terrains autour des bâtiments sera recouvert d’un textile « GO bédim » (sorte de feutre épais) afin de permettre la circulation des engins sans soulever de poussière. Un contrôle par mesure d’empoussièrement dans l’air complète le dispositif.
L’entrée du chantier avec les tunnels de décontamination est prévue depuis la cour de l’école entre les bâtiments B (ancien atelier d’amiante) et C1 (le bâtiment haut). Les bâtiments seront recouverts d’une enveloppe extérieure « bulle » :

  • une bulle recouvrant le bâtiment B côté cour de l’école
  • une bulle recouvrant le bâtiment C2 le long du cimetière
  • une bulle recouvrant le bâtiment C1, le plus haut, au fond.

Comme nous le disions, ce confinement extérieur est tout à fait solide et sera amarré par un système de poids. Un modèle similaire a résisté à la tempête de 1999 !…
Un système d’alarme et un gardiennage assureront toute la sécurité et, pour couronner le tout, des capteurs répartis autour du chantier à l’extérieur vérifieront, dans des conditions optimum de bon déroulement, l’absence de fibres d’amiante dans l’air.

Début Mars, les associations examineront les résultats des recherches complémentaires d’amiante et de radio-activité.

Globalement les associations "ont obtenu réponse à toutes les questions qui les préoccupaient" et semblent se réjouir de savoir que tout ce que le collectif réclamait depuis des années soit enfin pris en compte pour la
sécurité des riverains (et des intervenants sur le chantier.

La prochaine réunion est prévue pour en mars et MonAulnay.com fera ce qu'il faut pour vous en informer.

Articles similaires:

Les commentaires sont fermés.