Conseil municipal

La blogosphère fait écho du boycott du conseil municipal (mis à jour)

3 février, 2009 à 1:18 | Posté par

CM20090129a-selection
Comme nous l’avons déjà évoqué, l’opposition a refusé de siéger lors du conseil municipal du 29 janvier 2009. La blogosphère aulnaysienne ne s’est pas mise en reste:

Les pours:

  • Le blog de l’association menée par Gérard Gaudron (UMP) reprend simplement le discours du député.
  • Jacques Chaussat (PRV-UMP) dans un article intitulé « La difficile et douloureuse décision » souhaite faire taire les rumeurs de division interne en affirmant que cette décision a été approuvée par tous les membres de l’opposition.
  • Alain Rabier (UMP), avec révérence envers le Député parle d’un « communiqué clair, net et précis » puis s’aventure peu délicatement du coté de la « rue Saint-Denis » pour illustrer le « racolage » politique présumé de l' »anti-maire » puis termine sur un style beaucoup plus lyrique pour qualifier les actes de son mentor (Au passage Alain Rabier utilise toujours en bannières plusieurs de mes photos personnelle pour lesquelles il n’a toujours pas la délicatesse d’appliquer la licence malgré les nombreux rappels).

Les contres:

  • David Burlot (PS), qualifie le geste d' »inconséquence politique » et s’offusque de l’expression « minimum syndical » utilisé par Gérard Gaudron pour qualifier le travail du gros des employés municipaux.
  • Le maire dans un communiqué de presse exprime son « indignation » face à ce boycott de l’opposition qui refuserait ainsi de « jouer son rôle de contestation démocratique et de propositions constructives » en « arguant de dysfonctionnements infimes« .
  • Le blog socialiste (écrit sous noms d’emprunts) aulnay.autrement, sous entend que le boycott de l’opposition, qualifiée au passage de « mauvais perdants », pourrait durer lors des prochains conseils municipaux. Il regrette que l’ancien adjoint aux finances Jacques Chaussat, [son travail remis en cause par une plainte conte X de la mairie] (corrigé le 03/02/09 à 13h12: Sincèrement désolé pour l’amalgame, la plainte ne visait pas M.Chaussat), ne puisse donc plus s’exprimer sur les éventuels « non-respect de règles de comptabilité publique » et  « non-intégration dans son dernier budget d’engagements de montants assez
    conséquents
    « .

Les autres:

  • Mohammed Bensaber (NPA) ne s’exprime pas sur le fond mais, pour qualifier le coup de force du député, le surnomme « Gérard “Hulk” Gaudron« .
  • Sur le blog de Jérôme Charré (MoDem), chacun en prend pour son grade que l’on peut résumer par un « coup d’épée dans l’eau » face à une démocratie qui semblerait « exclusive« .

Hervé Suaudeau

Articles similaires:

9 Réponses à “La blogosphère fait écho du boycott du conseil municipal (mis à jour)”

J’ai choisi de ne pas m’exprimer sur le fond délibérement. On peut quand même dire deux trois choses en plus sur le sujet:Gérard Gaudron souhaite « manier le verbe » comme le nouveau feu follet de l’ump X.BERTRANT (cf ses propos sur le minimum syndical, pas très futé je trouve )Mais on commence a être habitué.
Mon analyse sur « ce coup de force »: je pense que l’UMP and Associés estime que c’était le dernier conseil municipal et c ‘est pour cela qu’ils ont agi de la sorte ( n’ayant pas de boule de cristal, je ne connais pas la réponse du TA), ils ont l’air quand même confiant…
Ce que je retiens de ce conseil municipal, ce sont les positions du groupe pcf qui ont pointé du doigt de réelles problèmes , positions auxquelles j’adhère à 100 % (gestion des asso satellites, situation à GAZA..)A milles lieux du PS.
Alain RABIER a une attitude très « raélienne ». Je l’invite a se balader plus régulièrement dans les quartiers. S’il le souhaite, il peut la faire avec moi, ca lui évitera de tenir des propos ridicules ( il va bientot nous parler de karcher et de racailles )

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown
commenter
frank cannarozzo | 3 février, 2009 à 11 h 49 min

Hervé, vous faites une erreur qu’il serait souhaitable de rectifier. Jacques Chaussat n’est pas mis en cause par une plainte. cette plainte est contre X. vous faites donc un amalgame que je ne vous reconnais pas. et comme le procureur n’a toujours pas donné suite, autant l’oublier …
[NDLR: Juste précision: je vais modifier. Sincèrement désolé pour cet amalgame involontaire.]
Monsieur Bensaber, vous faites également une erreur d’appréciation. en effet nous ne pensons pas qeu ce sera le dernier conseil, il y en aura encore un. mais si nous avons agi de la sorte c’est vraiment parce des règles esentielles ont été « oubliées » dans le fonctionnement de notre démcratie locale. moi qui aime le débat, j’aurais préféré débattre mais j’étais un fervent partisan du boycott pour attirer votre attention que le film en salle n’est pas celui de la bande annonce, en dehors de tous les choix de projets politiques. il serait tout de même utile que vous vous penciez les uns et les autres sur le fond afin de vosu faire une « vraie » opinion.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

@ Mohamed BENSABER
Je n’ai pas besoin de toi pour me promener dans tes soi-disant ‘quartiers’ – je pense que ce terme totalement démodé t’arrange bien pour balancer tes raisonnements d’un autre temps – comme tu n’as pas besoin de moi pour te promener dans les zones pavillonnaires.
J’aide les jeunes des Beaudottes, Perrin, Rougemont, Cité Basse… à obtenir un diplôme, afin de les aider à construire leur avenir. Si tu penses qu’ils ne sont pas sensibles à la discipline, l’organisation et la méthode pour accumuler des connaissances, alors je t’invite à te remettre sérieusement en question.
D’ailleurs, réveille-toi, le socialisme et le communisme ne résisteront pas au 21è siècle.
Pourquoi? Tout simplement parce qu’ils nuisent à l’intérêt collectif.
[NDLR: Attention aux trolls qui de plus n’ont pas de rapport avec le boycott du conseil municipal]
Tout mon respect.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

@Franck CANAROZZO,
Je prends acte de ce que vous dites. Mon intepretation concernant le départ de votre groupe est personnelle mais fondé sur « le micro climat local » .
Maintenant, vous remettez grandement en cause le traitement de l’opposition en « termes de fonctionnement démocratique » je vous cite. Le débat démocratique nationale ainsi que les droits des salariés sont aussi bafoué par le gvt ump des patrons qui roulent pour leurs dividendes ( je ne prends pas la cause de G.SEGURA loin de là , je fais juste le parallèle entre les deux situations).

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

@Alain RABIER,
Je vais répondre ( désolé Hervé si je fais du hors débat). Je ne me retrouve dans ce que vous dites. Ca ne fait pas écho au commentaire précédent.Mais votre expression  » Rue Saint Denis » me faisait dire que vous vous méprenez sur les quartiers.
Pour la remise en question, je te rassure, chez moi, c’est perpétuel. Mais si vous souhaitez continuer à en débattre, on peut faire ça par mail ( Hervé peut vous filer le mien ) , ça m’embeterai de me faire taxer de Troll

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Je m’invite dans ce blogo-tchat . et je tutoie tout le monde car , c’est bien connu , j’ai un peu de mal avec les conjugaisons du vous.
Alors Alain on est en retard d’un siècle , le mur est tombé au vingtième. mais tu sais , malgré ton laïus digne de la guerre froide il y aura , heureusement , toujours des forces de progrès social . Sous un nom ou un autre ;.))
Dites moi Franck . Viendrez vous au dernier ? n’en ratez qu’un ne donne pas de poids à l’affaire. il vaut mieux ne pas participer au dernier, enfoncer le clou . Après tout qu’iriez vous y faire ? Car il ne devrait rien avoir d’aussi important et prioritaire que le budget du dernier . Allez un petit SCOOP pour les monaulnaynautes ?
Yop Mohammed la gestion de la nébuleuse des satellites. Grand sujet.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

@ Monsieur Suaudeau
Je suis d’accord avec M.Cannarozzo sur le fait que la plainte déposée ne vise par M.Chaussat.Votre « rectification » en biffant le passage concerné, laisse à penser que vous l’avez fait à contre coeur, pourquoi ne pas l’avoir complètement effacé, comme un autre blog l’a d’ailleurs fait. Le simple fait de laisser encore visible, lisible, votre amalgame, décrédibilise votre propos lorsque que vous dites « Sincèrement désolé pour cet amalgame involontaire » Vous êtes là un peu limite.
Bien à vous

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

@M. Parrain,
Je comprends bien vos doutes mais j’ai jusque là fait toutes les rectifications de cette manière (sauf les corrections d’orthographe). Cela permet en effet d’avoir une plus grande transparence, et de ne pas faire croire que l’on ne se trompe jamais (ex: http://www.monaulnay.com/2008/09/les-tops-et-l-1.html).
J’ai fait cette correction très volontairement car, comme l’a souligné Franck, je devrais être rompu au langage judiciaire et ne pas me tromper sur ces points. Malheureusement j’ai écrit cela trop vite et ait « foiré ». Qui-a-t-il de mal à ne pas le cacher ?
Dans l’idéal, j’aimerais que plus d’élus (comme Alain Ramadier par exemple) assument leurs erreurs de cette façon afin de rendre la politique plus modeste.
Vu votre critique, je prends acte que cette volonté de transparence ne transparaît pas et il faudrait peut être faire les corrections autrement (mais je ne vois pas comment).Que me suggérez-vous afin d’allier la transparence et ne pas laisser penser que la correction a été faite à contre cœur?

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

@ M.Suaudeau
Merci d’abord de m’avoir répondu, ensuite, je ne vois pas en quoi le fait de faire disparaître une malencontreuse phrase nuit à la transparence, dans la mesure où vous reconnaissez avoir fait une erreur. Même biffée, votre information fausse de surcroit, reste lisible par vos lecteurs, j’en fais partie et cela me choque. Vous avez toujours pratiqué vos corrections de cette manière, c’est vrai mais je ne partage pas votre manière de traduire la transparence.
Chacun saura juger selon sa « sensibilité »
Cordiales salutations
[NDLR: Je viens de supprimer la phrase barrée. Effectivement, je me rends compte, que même barrée la phrase pouvait ne pas être agréable à M. Chaussat et les enjeux sont importants pour lui. J’espère que la correction est claire car je ne voudrais pas par volonté de correction et de transparence amplifier l’effet de cette erreur. Merci de votre vigilance.]

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown