Justice, Politique

Réponse à l’article précédent: L’ancien maire est « plus que réservé » sur la prison dès 12 ans

9 décembre, 2008 à 17:15 | Posté par

La réponse à la question posée dans l’article précédent "L’ancien maire soutient-il la prison dès 12 ans ?" était tout simplement sur le site parlementaire de Gérard Gaudron comme nous l’a indiqué son secrétaire parlementaire.

Le député y déclare:

Il est intéressant que
des propositions aient été faites sur la délinquance des mineurs, et il
convient de retenir le rapport dans la globalité de ses 70 propositions
qui ne sont que les propositions de M. Varinard et qui devront faire
l’objet d’un examen approfondi.

Le
titre de la dépêche AFP est réducteur, puisque les trois députés UMP de
Seine Saint-Denis ont salué le rapport dans sa globalité et n’ont à
aucun moment focalisé sur « la prison dès 12 ans ».

La
mise en détention de mineurs de 12 ans devra faire l’objet d’un examen
encore plus approfondi aprés que le Gouvernement ait proposé un projet
de loi pour modifier l’ordonnance de 1945 et si elle était retenue, ce
qui n’est pas sûr, celle-ci ne devra être utilisée que dans des cas
tout à fait exceptionnels, les autres possibilités de sanctions ayant
toutes été étudiées et rejetées selon la gravité d’actes exceptionnels.

A titre personnel, je suis plus que réservé sur cette mesure particulière.

Les choses sont donc claire et la commune vient d’échapper à une polémique sans fondements, ce qui laissera du temps on l’espère pour le débat démocratique.

Hervé Suaudeau

      

Articles similaires:

2 Réponses à “Réponse à l’article précédent: L’ancien maire est « plus que réservé » sur la prison dès 12 ans”

Voilà qui confirme ce que je pensais, à savoir le fait que les députés UMP, dont l’ancien maire, ne soutenaient aucunement l’incarcération des jeunes de 12 ans. Pas plus que ne le soutiennent le rapport Varinard et Rachida Dati.
J’ignore par contre pourquoi l’AFP a participé à cette diabolisation?
Sinon question qui n’a pas grand chose à voir, mais ça en est où, l’annulation des dernières municipales?

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

cela démontre à l’évidence comment on fait du bruit avec rien.
je rappelle pour mémoire que cette proposition sur les 12 ans ne concernaient que les crimes de sang, ce qui est déjà le cas aujourd’hui pour les 13 ans, à l’appréciation du juge pour enfant. seuls une dizaine d’enfants de cet age sont concernés en France. pas de quoi donc instrumentaliser cela?
pourtant dans la réunion du conseil de quartier à Tabarly, la semaine dernière, à une question sur des violences entre gamins des écoles Malraux et Aragon, le maire s’est empréssé de dire qu’il était défavorable à l’enfermement des 12 ans. aucun rapport bien sur entre des gamins agités et le texte mais c’est pas grave tant qu’on peut polémiquer…
pour l’annulation, le conseil d’état est saisi , on attend sa réponse pour fin janvier.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown