Associations, Démocratie, Internet - Blogs, Politique

Les machines à voter font de nouveau couler l’encre…

18 décembre, 2008 à 5:04 | Posté par

Profitons d'abord de cette note pour souhaiter la bienvenue à un nouvel acteur de la blogosphère aulnaysienne, Alain Rabier et son blog constructif "aulnayavance".

Mais le propos principal de cet article émane du blog collectif de l'opposition municipale "réussir l'avenir ensemble", où figure un article à l'humour douteux une fois de plus (qui s'achève par un "désolé d'avoir oublié quelques noms de maires adjoints, mais il paraît que les citer serait un propos raciste") intitulé "l'abandon du vote électronique, entre paranoïa et leçon de démocratie", et qui, surtout, vilipende la mise à la casse des machines à voter décidée lors du précédent conseil municipal. Nous avons reçu en réponse ce communiqué de presse de l'association Aulnaycitoyen (que certains voulaient sans doute enterrer trop vite) qui remet les choses en place (et en contexte)…

Fin du vote électronique à Aulnay-sous-Bois : Seuls l'ancien maire et son équipe semblent regretter cette opacité tant de fois dénoncée :

Au dernier conseil municipal et sur
le site web de son association, l’ancienne majorité semble avoir oublié
les graves problèmes d’opacité des machines de vote électronique
qu’elle avait elle-même imposées à Aulnay-sous-Bois. Au lieu de faire
profil bas, elle insiste sur le gâchis de devoir se débarrasser de 40
machines dont le déploiement avait pourtant été stoppé par le ministère
de l’intérieur, ce qui est vu comme un arrêt de mort [1]. L’erreur que
veut faire oublier la majorité n’est elle pas d’avoir acheté 200 000 €
de machines comme de simples calculettes sans même obtenir l’accord
préalable du conseil municipal ? Alors, qui est le véritable
responsable de ce gâchis ?

Ce qui est le plus révoltant est
que l’ancien maire et son équipe semblent n’avoir tirés aucune leçon de
leurs errements et de l’utilisation du vote électronique qui a salit
aux yeux de beaucoup l’image de notre ville jusque dans les médias
nationaux.

Nous avons longuement hésité à vouloir rappeler ce qui
a entaché l’image de notre commune et ce que beaucoup de démocrates
aulnaysiens portent comme une blessure. Mais compte tenu de la
puissance des lobbies idéologiques et industriels, de ce retour en
force de ceux que nous appelons "techno oui-oui" dont la mémoire
volontairement courte exprime à nos yeux un mépris des libertés
individuelles, nous n’avons pas d’autre choix que de faire ce rappel
chronologique :

- 06/07 : Notre association obtient en 2007 la levée du huis-clos
imposé sur les opérations de mise sous scellés qui étaient faites dans
le secret des locaux municipaux hors du regard des citoyens [2]
- 06/07 :
Notre association a visé que les machines en place ne respectaient pas
de nombreuses dispositions légales et ne correspondaient pas au
certificat de conformité (et étaient donc du matériel de vote illégal [3])

- 06/07 : Lors de la législative, les tickets des machines révélaient des opérations suspectes car effectuées de manière répétitive, sans justification. [4]

- 06/07 : Notamment sous notre impulsion, le sénateur maire Philippe Dallier dépose un projet de loi visant à interdire les machines à voter. [5]

- 09/07 : Le sénat émet un avis négatif sur le vote électronique français [6]

- 10/07 : Les machines aulnaysiennes sont discréditées et interdites dans leur propre pays d’origine [7]

- 12/07 : La communauté scientifique nationale se prononce sans ambiguïté à travers l’ASTI contre le vote électronique [8]

- 12/07 : AulnayCitoyen, jamais reçue par l’ancienne municipalité d’Aulnay-sous-Bois, est reçue au ministère de l’intérieur [9]

- 01/08 :
La ville d’Aulnay-sous-Bois est ensuite fortement « encouragée » à
abandonner l’achat qu’elle était sur le point de faire, de 14 nouvelles
machine par une une circulaire du ministère qui marque l’arrêt du déploiement du vote électronique en France. De plus, le ministère estime indésirable le vote électronique à la municipale

- 01/08 : Malgré tous ces appels à la vigilance, l’ancienne municipalité se lance dans une incroyable fuite en avant
en imposant une fois de plus ce vote opaque et invérifiable pour
l’élection municipale [10] alors que le maire est l’un des candidat et
qu’elle sait que ces machines sont condamnées.

- 03/08 : Nous avons révélé une grave faille de sécurité : L’ensemble des clés des ordinateurs de vote étaient identiques et certains jeux avaient été "oubliés" [11]

- 03/08 : Quatre ordinateurs de vote ont vu leur scellés arrachés lors du premier tour de l’élection municipale d’Aulnay-sous-Bois. Une plainte contre X avait été déposée. [12]

- 03/08 :
Malgré le renforcement des scellés, de nouveaux bris et modifications
ont eu lieu lors du second tour de l’élection municipale, or les
machines en question n’ont pas été remplacées, n’ont pas subies de
tests sérieux et n’ont pas eu leur rapport d’incident imprimés bien que
des électeurs aient déclarés avoir vu un fonctionnement anormal.

Tout ceci a jeté la suspicion sur l’ensemble des opérations de vote
électroniques d’Aulnay-sous-Bois. Aujourd’hui il est temps de clore ce
nouvel épisode peu glorieux de l’histoire électorale de notre ville
bien que l’ancienne majorité veuille se mette étrangement à souffrir
d’amnésie.

Références

- [1]
La circulaire du ministère de l’intérieur du 1er février 2008 permet de
montrer que les machines à voter sont destinées à aller à la casse dès
la fin de l’année 2008 http://www.aulnaycitoyen.org/spip.php ?article38#sommaire_5

- [2] 24 juin 2007 : AulnayCitoyen a mis à l’épreuve les engagements du maire pour assister à la mise sous scellés http://www.aulnaycitoyen.org/spip.php ?article16

- [3]
11 juin 2007 : AulnayCitoyen affirme que les machines à voter utilisées
à Aulnay-sous-Bois ne sont pas agrées
http://www.aulnaycitoyen.org/spip.php ?article19

- [4] 24 juillet 2007 : Le Conseil Constitutionnel ne lève pas la suspicion sur l’élection de M.Gaudron http://www.aulnaycitoyen.org/spip.php ?article24

- [5] 19 juin 2008 : Philippe Dallier veut interdire les machines à voter http://www.aulnaycitoyen.org/spip.php ?article20

- [6]
Voir l’étude de législation comparée sur le vote électronique faite par
le sénat en septembre 2007 et dont la conclusion est claire : « De
façon générale, le vote électronique ne paraît pas répondre aux espoirs
qu’il a nourris. » http://www.senat.fr/lc/lc176/lc1760.html

- [7]
Octobre 2007 : Les pays Bas retirent l’agrément du fabricant national
NEDAP, qui occupait la très grande majorité des bureaux de vote du pays
http://padawan.info/fr/vote_electronique/le_fabricant_hollandais_dordinateurs_de_vote_nedap_perd_sa_certification_aux_paysbas_.html, plus tard, le 16 mai 2008, les Pays Bas abandonneront définitivement le vote électronique http://www.aulnaycitoyen.org/spip.php ?article61

- [8] 20 décembre 2007 : Une fédération de scientifiques français condamne l’immaturité du vote électronique. http://www.ordinateurs-de-vote.org/Communique-du-20-decembre-2007-Une,10360.html

- [9] AulnayCitoyen a été reçu par la commission administrative du ministère de l’intérieur à propos des machines à voter. http://www.aulnaycitoyen.org/spip.php ?article33

- [10] 11 janvier 2008 : L’élection municipale se fera bel et bien sur ordinateurs de vote http://www.aulnaycitoyen.org/spip.php ?article35

- [11]
7 mars 2008 : AulnayCitoyen révèle que tous les jeux de clés des
ordinateurs de vote sont identiques et qu’avec un jeu (dont l’un a été
"oublié") il est possible de reconfigurer les machines. http://www.aulnaycitoyen.org/spip.php ?article47

- [12] 13 mars 2008 : Plainte contre X à Aulnay pour bris de scellé sur machines à voter http://www.aulnaycitoyen.org/spip.php ?article47

Articles similaires:

28 Réponses à “Les machines à voter font de nouveau couler l’encre…”

blog « constructif » ???
vous faites dans l’ironie maintenant ??

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Développe un peu Ianis en quoi ce blog n’est pas ‘constructif’ ? En tous cas c’est un auteur prolixe. nous verrons bien avec le temps.
Pour en revenir au sujet 200.000 € investi dans une futilité électoraliste , ils auraient du être investi dans une des nombreuses priorités locales. C’est mon avis de geek, OUI OUI … :.]

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Le blog de M. Gaudron et son association appelle les citoyens à s’inscrire sur les listes électorales en cliquant sur l’icône d’une machine à voter … Pas de doute, il a de l’humour.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

je vois les moqueries faciles, effectivement je souhaite a ce nouveau site la bienvenue dans la blogosphere aulnaysienne(aulnayavance), qui deja a plus de courage a mon sens que Aulnay autrement, car nous savons qui ecrit.
Je croyais l’accueil chaleureux une specialité de gauche, mais ce que j ai vu au conseil hier etait tout autre, campagne de pub a 2centimes, ou etaient les « amis » de monsieur Segura, certains sont passés, caractérisés par un manque d’education flagrant(je ne citerais personne.
J’ai meme eu droit a quelques mensonges ehontes de la part d’un elu venu me voir avec son sourire carnassier, tentant une explication maladroite, je rappelle juste sa phrase pour qu’il se reconnaisse(ce n’est pas justifié), qu’il justifie, lui ses actions, et qu’il regle ses desaccords avec le maire, avant de s’occuper des autres, ce qui voudrait dire que les avis a son encontre ne sont pas fair play, qu’il respecte les gens qu’il a floués, en leur disant pendant la campagne, »je serais l’elu en charge de Mitry pour les conseils de quartier, alors qu’il savait bien qu’il n’en etait rien » , jusque la surprise de fin(nomination de Mme Pellier, qu’on n’a pas plus vu)ou les aides promises aux associations devant l’urgence de la situation(balivernes)les concertations et implications,d’ailleurs ils etaient 2, lui et son acolyte du quartier . On sombre vraiment dans le pathetique, je sais que cela essayait de faire bonne figure, au sein de la majorité, mais nous ne sommes pas dupes.
Je passe sur les sempiternelles longueurs de dialogues endormantes.juste quelques precisions.
Quand on se targue de faire de l’insertion, de « l’accès au travail », mais que en meme temps, aux dires de certains chefs d’entreprise avec qui j’ ai pu discuter, aucun contact, certains ont meme été ecartés.
Quand monsieur Hernandez nous fait sa tirade sur la democratie « participative », je peux lui assurer que des delegues ont demande plusieurs plans, mais qu’a ce jour ils n’ont toujours rien recu, mais c’est bien de croire a ce que l’on dit, il faut deja se convaincre soi meme.
On a entendu monsieur Gente parler de ses années d’opposition(periode pendant laquelle personne ne le voyait), qu’il nous parle de ses deboires au FCA, et avec quelle categorie de gens c’etait reccurent, les echos ont traversé Aulnay bien vite, qui a une rethorique plus que douteuse(mon ptit gars, n’est ce pas monsieur Gente), ayant interpelé l’opposition afin qu’elle ne dise pas tout et son contraire, et qui faisait de meme lors de notre discussion(sur les conseils de quartier).
Le summum fut atteint des la premiere deliberation speciale(je sais un summum des le debut c’est paradoxal en science),ou nous pumes entendre des dalogues dignes de Flaubert sur la pauvre ecole proche du CMMP(qui soit dit en passant est un vrai probleme, je parle de la forme),dont les eleves sont en prefabriqués, qu’il avait fallu renover 2 ans apres sa construction, alors que les « préfa » d’Ambourget ont au bas mot 35 ans, sans renovation, ainsi que l’ecole Savigny et son préfa implanté dans le vélodrome, sa cour et son grillage tres, trop dangereux. Aujourd’hui,la plupart des eleves de Savigny elementaire sont allé à Jacques Prevert, visionner un film d’animation, A PIED………
Dernier point, j’ai assisté au conseil de quartier de Tabarly, qui était plus interesant a l’exterieur qu’à l’interieur, ou le maire s’est permis d’elever le ton et la voix, des qu’il se sentait « gené », imposant sa vision et ses « explications » quant au projets municipaux. Apres m’etre rendu a l’avant dernier conseil, en mairie, je pus constater que le ton n’etait plus le meme, et que si besoin etait,le nombre necessaire d’elus repondait, meme aux questions anodines posées par les citoyens(qui sont pour moi tout aussi importantes, mais apparemment, certains sont mieux ecoutés).

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Je remercie monaulnay d’avoir cité aulnayavance, dans un pur esprit de collaboration.
N’oublions pas que l’article qui suscite nos commentaires concerne les machines à voter. En recoupant avec ce que Yousri vient d’écrire, on peut s’interroger sur notre perception de la démocratie. Bien sûr, notre jugement est bien différent d’un électeur à l’autre, tout en partant des mêmes éléments. Je crois que ce qui nous rassemble est le souci de la proximité, qu’elle passe par un bulletin que l’on touche plutôt qu’un bouton sur lequel on appuie, qu’elle prenne la forme d’un dialogue en ou hors conseil de quartier, avec un élu ou un électeur. Ce qui me gêne avec l’argument du logiciel des machines à voter est sa relative paranoïa. On se croirait dans un thriller américain saupoudré de machination et de calculs machiavéliques.
Ce qui me gêne avec les conseils de quartier tels qu’ils se déroulent est leur conformité avec le programme de campagne de Ségolène Royal. La délégation de Philippe Gente n’est pas une délégation municipale. C’est une délégation socialiste. Mais là encore, on peut être en désaccord, selon la définition que l’on donne de la proximité, de la politique municipale, de la démocratie.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Bonjour Alain,
Bienvenue aussi, j’ai eu l’occasion de vous le dire par mail. En passant mais ce n’est pas très grave, j’ai aussi précisé dans ce mail que j’aimerais que vous respectiez la licence de la photo que j’ai prise et qui est utilisée dans le bandeau de votre site. Je laisse à tous le droit de l’utiliser à condition de respecter la licence présente sur http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Panorama_de_Aulnay-sous-Bois.jpg
Pourquoi n’avez-vous pas répondu alors que nous vous accueillons avec un a-priori favorable ?
Pour revenir au vote électronque vous parlez de paranoïa des défenseurs des urnes transparentes (dont je suis). Considérez vous :
– que le sénat qui a donné un avis négatif sur ces ordinateurs est paranoïaque ?
– que la communauté scientifique au travers de l’ASTI est paranoïaque ?
– que le gouvernement hollandais qui a fait interdire ses propres machines est paranoïaque ?
– que le ministère de l’intérieur qui a déconseillé à Aulnay l’utilisation des ordinateurs pour la municipale est paranoïaque ?
Depuis le début de notre combat, notre petite association est cataloguée « lobbie anti vote électronique » (cf. conseil municipal de novembre) alors que nous sommes uniquements des citoyens isolés qui nous battons contre des lobbies idéologiques et industriels bien réels et puissants.
Par manque d’arguments sur le fond de ce que nous soulevons nous sommes aussi traités de paranoïaque afin que nous soyons discrédités.
Ce qui est sûr est que l’ancien maire est de plus en plus isolé parmis les partisans du vote électronique et qu’il aurait du accepter de s’assoir à une table pour discuter de manière franche et ouverte. Que de temps et d’énergie perdue !
Je rappelle donc que je suis toujours prêt à discuter avec qui que ce soit de ce sujet de manière non idéologique et ouverte comme j’ai pu le faire (parfois en cachette hélas) avec nombre de membres de l’ancienne majorité.
Je serais donc ravi de dialoguer avec vous sans apriori (car je peux moi aussi me tromper) de ce sujet d’éthique important pour notre démocratie. Quand accepteriez-vous de me rencontrer ?

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Il existe sûrement des dysfonctionnements dans les machines à voter électronique; toutefois, les dernières élections « nationales » en date à l’esprit des Français, à savoir les élections (2 ou 3 scrutins, je ne sais plus) devant déterminer la secrétaire générale du PS se sont avérées un véritable fiasco.
Des électeurs inventés, des bulletins non comptabilisés, sans oublier des observateurs, scrutateurs de tel bord écartés du dépouillement à tel ou tel fief de tel candidat. Ces élections censées propulser la patronne d’un des principaux partis de France faisaient tout de même dans l’amateurisme le plus total; on se demandait comment tout cela était possible.
N’oublions pas non plus les dernières municipales à Perpignan, annulées à cause (ou grâce, selon) d’une ahurissante mais complètement inacceptable affaire de bulletins carrément cachés dans les chaussettes d’un proche du maire sortant UMP.
J’ai participé à un dépouillement lors des dernières municipales dans mon quartier à Aulnay, tout le monde semblait se connaître; nous n’étions je crois que 3 ou 4 citoyens ne connaissant personne. Sur une vngtaine de personnes présentes.
Et encore, nous étions là parce que le matin au moment du vote, des responsables du bon déroulement des élections nous ont sollicités. C’est cela, la vraie démocratie, et j’ai apprécié.
Mais qui nous dit qu’ailleurs, dans d’autres villes, il soit fait appel à des citoyens parfaitement « neutres », pour assister et participer au dépouillement manuel suite à un vote lui aussi manuel? qui nous dit que ces dépouillements ne se font pas « entre amis »?..
Bref, s’il existe des arguments contre les machines à voter, il en existe tout autant contre le vote traditionnel.
Au lieu de condamner sans appel les machines à voter, ne serait-il pas plutôt judicieux de chercher à en améliorer le fonctionnement, la fonctionnabilité, et surtout, leur extrême fiabilité?

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Cher Romuald,
Merci de ton approche non dogmative. Essayons de débroussailler cela.
– Le fiasco au PS, cela n’a pas été le vote papier mais le 50-50%. Si il y avait eu du vote électronique ils seraient encore à se battre pour un octet dans la configuration de tel logiciel ou sur des opérations sans explications (comme on a eu à Aulnay) et qui ne pourront jamais être expliquées car par définition un vote dématérialisé et anonyme est invérifiable (c’est une conséquence de la théorie de l’information).
– Avec le vote électronique, plus personne peut se faire prendre ses chaussettes pleines ou avec des enveloppes dans sa poche. En effet une fraude sur ces machines correctement faite est massive et indétectable (possible d’être indétectable même avec une expertise poussée).
Par contre il ne s’agit pas de dire que le vote papier est parfait car il peut être grandement amélioré. En effet il a même été amélioré en 1986 en obligeant les urnes à être transparentes et les électeurs à émarger. Il faut se rendre compte que le vote électronique est pire car il empêche toute vérification et on le sait que les fraudes électorales n’arrivent pas qu’en fantasmes.
Le principe du dépouillement est une défiance mutuelle. Même si les gens peuvent se connaître il doit y avoir des représentants des différents camps (présidente et vice présidents doivent être du camps adverse), si les choses sont correctement organisées les petits arrangements entre amis sont impossibles . Il faut aussi que les citoyens lambda viennent et ils ne sont pas assez incités à le faire car il n’y a jamais eu de campagne pour devenir scrutateur (alors qu’il y en a régulièrement eu pour être électeur).
Enfin je suis d’accord pour dire qu’il faut améliorer les ordinateurs de vote. De nombreux chercheurs travaillent sur le sujet mais ils sont tombés d’accord pour dire que leur utilisation est prématurée http://www.ordinateurs-de-vote.org/Communique-du-20-decembre-2007-Une,10360.html .
Merci d’avoir engagé cette discussion (que je t’incite à poursuivre) avec cette démarche constructive.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Etonnant tout de même que l’opposition municipale se mette maintenant à défendre les ordinateurs de vote alors que, lors du vote pour leur suppression en conseil municipal, la même opposition avait choisi une position « ne participe pas au vote ». Curieux que la droite n’ait pas voté contre leur suppression, on ne peut que s’interroger sur ces contradictions.
Faute d’explication crédible sur ces sautillements, ces prudences, ces esquives et ces travestissements, on est tenté de conclure que l’opposition municipale, qui a été à l’origine de l’implantation des ordinateurs de vote à Aulnay, préfère bel et bien l’opacité logicielle mais n’assume pas de le dire. Peur de quoi, messieurs ?
Pourquoi défendre les ordinateurs de vote sur le blog de l’opposition, et pas au conseil municipal ?

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

vous vous compliquez vraiment la vie à savoir ce que pourrait signifier d’autre les mots tels qu’ils sont écrits ou dit.
nous avions implanté les machines à voter pour des raisons de facilité d’usage, de gains économiques importants le papier certes mais surtout les dizaines d’heures supplémentaires de quantité de personnel jusuq’à 2 ou 3h du matin).
nous avions à l’époque la garantie de la fiabilité telle que voulue par le ministère de l’intérieur et l’approbation de ce modèle.
rien d’autre : pas de fantasmes délirants sur ce point.
il s’avère que les questions relatives à la volonté de vérification du vote par chacun se trouve en contradiction avec le fait que le secret du vote est dans notre pays fondamental (ce n’est pas toujours le cas ailleurs).
j’ai participéà des débats avec Hervé sur ce thème, j’ai exprimé ma position personnelle en conseil municipal en début de mandat sur ce sujet :
je comprends bien les arguments qui prévalent contre et je les accepte. pour autant on peut trouver tout aussi inutile de les détruire sans penser que peut-être des solutions d’améliorations issues de discussions auraient pu voire le jour.
la majorité en se précipitant ainsi montre clairement qu’elle craint que l’on revote rapidement, peut-être avec des machines.
si nous nous sommes abstenu sur le changement de type de scrutin, c’est aprce qu’il respecte la loi et si nous avosn contre la destruction, c’est parce qu’il était inutile et précipité de les détruire. il y a une nuance que vous nous permettrez d’avoir.
et un ami socialiste me disait récemment :
[NDLR: Suite au signalement d’un MonAulnaynaute, le dernier paragraphe a finalement été modéré. Il consistait à dire un propos qui nous semble illégal, propos basé sur aucune information vérifiable.]

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

M. Cannarozzo,
Seriez-vous déjà en train de nous annoncer une future fraude électorale ?
[NDLR: Ce commentaire est à propos du paragraphe qui a finalement été modéré]

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

M. Burlot,
Etes-vous déjà en train de nous annoncer une future élection municipale ?

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

@franck, David et Marc,
Je vous demande à tous de ne faut pas céder à la provocation du mot fraude et de revenir de façon constructive sur le fond du débat que sont les machines aulnaysiennes.
Ce qui est le plus grave n’est pas d’avoir cédé aux arguments des vendeurs de machines qui avaient un marketing bien huilé auprès de nombreuses administrations. Ce qui par contre est le plus embêtant est de ne pas avoir lancé un dialogue ouvert face à notre argumentation que nous avons tenu à être non partisane et de méthodologie scientifique. Certes Franck est à part dans cette affaire et a tenu a venir répondre à la contradiction en terrain « ennemi » et il faut l’en féliciter, mais il n’a jamais représenté que lui même et pas l’ex majorité et surtout, il n’avait aucun pouvoir sur le dossier.
Il y a eu donc un autisme bien coupable dans ce dossier et la situation ne semble pas avoir évolué.
Pour revenir aux arguments de Franck:
– « gains économiques importants »: Il n’y a à ma connaissance aucune étude française qui démontre le gain économique de l’utilisation des ordinateurs de vote. La seule étude que je connaisse est belge et montre une augmentation notable des coûts en utilisant des ordinateurs (en Belgique il coûte plus de deux fois plus cher de voter sur ordinateur que sur papier).
– « Gains en papier »: Non seulement le gain de 6g de bulletin de vote est marginal face à la propagande électorale mais il est très choquant que la première économie de papier que l’on m’impose soit les 6g de papier recyclé de mon bulletin de vote alors que nous recevons des dizaines de kg de pub dans les boites aux lettres chaque année.
– Pour terminer sur le coût. La démocratie à un coût qu’il faut accepter. Même si le vote papier était plus cher (et ce n’est pas le cas bien au contraire il semble), il faudrait accepter de payer aux vues de l’opacité générée par le vote électronique. Comme provocation nous pourrions dire que pour faire des économies acceptons de remplacer les élections par des sondages.
– « nous avions (…) la garantie de la fiabilité (…) par le ministère » : Oui c’est vrai, et c’est cela qui fait que AulnayCitoyen avions abordé ce sujet en restant ouvert à l’ancienne majorité malgré que cela ne soit pas réciproque. Par contre, il ne faut pas cacher sa responsabilité politique car aucune mairie n’avait l’obligation d’utiliser ces appareils opaques pour les élections et il existait déjà des controverses à l’époque dans les pays utilisateurs. Ce qui est choquant désormais, c’est que vous ne pouvez pas dire que vous n’êtes pas au courant des « problèmes » (euphémisme). Rappelez-vous, nous avions annoncé que dès que le ministère prendrait conscience des problèmes, il lâcherait les collectivités. N’est-ce pas ce qui est arrivé ? Pourquoi persévérer encore sur ce dossier malgré ce lâchage ?
– « la volonté de vérification du vote par chacun se trouve en contradiction avec le fait que le secret du vote » : Votre phrase n’est vraie que pour le vote dématérialisé (donc électronique). Dans le vote papier, sans vouloir l’idéaliser et en sachant qu’il est améliorable, la vérification du scrutin peut se faire relativement facilement même si celui-ci est anonyme car le bulletin est matérialisé : En gros, il suffit de rester dans le bureau toute la journée à regarder l’urne transparente pour vérifier que son bulletin a bien été pris en compte. Si nous sommes d’accord pour dire que le secret du vote est un préalable, et qu’il faut que le scrutin soit vérifiable, alors il ne faut pas utiliser ces machines.
– « on peut trouver tout aussi inutile de les détruire sans penser que peut-être des solutions d’améliorations issues de discussions auraient pu voire le jour. »: Pour pouvoir améliorer, il aurait fallu deux conditions qu’il n’y avait pas. 1) une discussion avec une personne en charge du dossier, chose qui nous a toujours été refusé avant les scrutins. 2) Que ces machines soient améliorables. Or ce n’est pas le cas car par exemple les hollandais et irlandais qui avaient les mêmes machines et qui ont mis des moyens substantiels sur cette question ont conclus que non.
– « la majorité en se précipitant ainsi montre clairement qu’elle craint que l’on revote rapidement, peut-être avec des machines. »: Vous avez sans doute raison (sauf pour le terme précipiter), mais est-ce un mal de vouloir protéger les aulnaysien de ce danger potentiel ? Je pense que c’est un certain courage politique de se débarrasser de ces machines de la honte.
Pour revenir aux rappels des fraudes papier de 1983 qui reviennent depuis le début de notre combat, il faut répéter que si il y avait eu des ordinateurs de vote à l’époque, aucun bourrage d’urne n’aurait pu être détecté. C’est donc un argument pas forcément insincère mais fallacieux.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

@Franck Canarozzo
Toujours plus fort dans le sous entendu et la rumeur maintenant, c’est un ami socialiste (probablement national?) qui sous entendrait [NDLR: Partie modérée car elle reprends, pour les contester, des propos désormais modérés de M. Cannarozzo, propos que nous jugeons illégaux]
Comme ces propos sont absolument INVERIFIABLES, ces écrits engagent son auteur et confirment de manière indéniable que c’est aujourd’hui le seul programme de la droite aulnaysienne, mentir et propager de la rumeur, laisser entendre et sous entendre, (cela ne vous rappelle rien?) c’est tout bonnement lamentable!!!!
Le vote papier, c’est plutôt une chance pour l’UMP, car il suffit de demander à votre ami de Perpignan ses conseils pour l’utilisation des chaussettes.
Quant au prochain vote il a de très fortes probabilités d’être celui pour les européennes.
Puisque que l’on oppose le vote papier et le vote électronique, comparez les résultats sur le canton Sud les résultats de la cantonale et de la municipale 1er tour 2008. Etonnant non !

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Monsieur Defait,
Votre discours n’est pas digne de celui d’un élu :
– c’est un ami socialiste (probablement national?) qui sous entendrait
– est aujourd’hui le seul programme de la droite aulnaysienne, mentir et propager de la rumeur, laisser entendre et sous entendre,
– Le vote papier, c’est plutôt une chance pour l’UMP, car il suffit de demander à votre ami de Perpignan ses conseils pour l’utilisation des chaussettes
Vous vous rendez compte du niveau de vos allégations ? Vous sous-entendez que l’UMP fraude aux élections, vous mettez tous ceux de droite dans le même panier, et vous sous-entendez des fraudes lors de la dernière élection municipale, par le biais de votre dernier paragraphe.
Donnez des preuves et cessez votre agressivité non constructive. J’admets que certains propagent de fausses rumeurs, qui sont facilement vérifiables, mais de là à mettre tout le monde dans le même sac, ce n’est pas digne d’un chef de file Socialiste d’une ville telle qu’Aulnay.
[NDLR: Essayons de rester zen 🙂 et ne faisons pas monter la mayonaise.]

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

arretez d’etre agrecif envers des gens qui vous apprennent et vous donnent des lecons de politique au contraire ditent leurs merci.
etes vous sur de ce que vous racontez sur les machines etes vous sur que vous avez les bons membres qui vous representent ou c’est parce que c’est mon voisin ou c’est le cousin. on sai tous que la majorité a voté par affection
vous vous rendez compte ils veulent detruire 240 milles euros. rendez les au ministere de l’interieur ou demandez au moin l’avis de ceux qui vous ont choisi par referundum c’est ce qu’on apel la democratie
en tout cas si un bras de fer doit eclater nous refuserons que les aulnaysiens aient les mais dans le dos.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

@Arnaud
Arnaud vous avez une indignation à géométrie variable, mes propos « indigne d’un élu » n’étant qu’une réponse (et j’insiste REPONSE à des propos modérés depuis) à ceux d’un autre élu, y aurait-il deux poids deux mesures à votre indignation ?
Ces propos laissaient entendre de source sure (puisque socialiste) que la fraude serait certaine en cas d’élections.
Et donc je rappelais simplement l’affaire des chaussettes de Perpignan comme j’aurais pu parler de la mairie de Paris et des élections de Tiberi, Dominati, etc…
Je ne mets pas toute la droite UMP aulnaysienne dans le panier FN, mais force est de constater que les différents vecteurs de communication de l’UMP aulnaysienne et ses satellites (tract et Web) utilisent des méthodes d’un parti extrémiste. Un exemple symptomatique dans le tout dernier site, ils n’ont pu s’empêcher de faire, encore une fois, un calembour douteux avec un nom de famille (le mien en l’occurrence), un pseudo humour pour masquer l’absence d’arguments.
Pour le dernier point, j’encourage toujours la réflexion et l’analyse personnelle, il faut toujours mieux éviter le prêt à penser.
[NDLR: SVP veuillez tous à rester le plus constructif et factuel possible car la discussion s’échauffe…]

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

« Puisque que l’on oppose le vote papier et le vote électronique, comparez les résultats sur le canton Sud les résultats de la cantonale et de la municipale 1er tour 2008. Etonnant non ! »
ce qui est admirable c’est le score de Xavier Toulgoat! comme quoi le parti communiste a de l’avenir… lui au moins sert les mains à tout le monde!

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

désolé j’ai cliqué trop vite, simplement hervé, je ne suis pas pro machine, ni pro papier, simplement que je ne juge pas les machines plus mauvaises, ni plus méchantes (à moins qu’elles prennent le pouvoir… hein john) – c’est simplement la facilité des uns (sans méchanceté) à liquider d’un trait de plume des sommes astronomiques pour le simple aulnaysien que je suis…
tu me répondras, qu’il ne fallait pas les acheter… (donc j’anticipe)

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

@Bruno,
Si vous relisez tout ce que j’ai pu écrire, et également si vous m’aviez écouté lors de notre entrevue dans la salle Tabarly, vous sauriez que je désapprouve certaines actions entreprises par des partisans (on parle de partisans, pas d’élus) de l’UMP, notamment sur certaines rumeurs infondées.
Ce sont vos propos, qui ne faisaient aucune distinction, qui m’ont choqué. Et le fameux point Godwin, pour ceux qui connaissent, aurait pu être évité.
Pour les jeux de mots sur les noms, je ne dirai qu’une chose : c’est ce que l’on faisait à l’école primaire, et un peu au collège. Je suis d’accord que cela n’a pas sa place sur un blog politique officiel. Laissons les humoristes faire preuve d’imagination.
Je ne suis pas le seul à vous reprocher une certaine agressivité, voire une certaine méchanceté, surtout lors des conseils municipaux. Cela n’enlève en rien vos qualité et le travail que vous avez accompli jusque là. Mais votre comportement vous jouera des tours. Je n’ai aucune leçon d’humilité à vous donner, vous êtes élu et vous avez pour mission de servir, dans le cadre de vos fonctions, les Aulnaysiens. Ce n’est qu’un avis personnel, partagé avec d’autres. Peut-être êtes vous aussi tenté par certaines perches que l’on vous tend.
En tout cas, vos propos doivent être modérés (par vous même, je m’entend). Les paroles s’envolent, les écrits restent. Ce que vous avez écrit là pourrait se retourner contre vous.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

lui au moins sert les mains à tout le monde! pardon je voulais utiliser le verbe serrer
un nouveau bug – d’un ordi
[NDLR: Hum… Le modérateur ne voit pas l’aspect conctructif de ce message]

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

@ Hervé,
je crois avoir dit maintes fois les raisons de l’achat de ces machines et je crosi avoir dit maintes fois que je comprenais et recevais parfaitement l’argument d’opacité. dotn acte, votons papier.
pour autant je reste persuadé que des améliorations peuvent être apporté afin de répondre àcette question de surveillance par le citoyen lambda. on y est pas aujourd’hui mais cela ne condamne pas pour moi le procédé à terme.
@ Bruno,
c’est tout ? chauqe fois que l’on vous parle, vous dites « calomnies, mensonges, extreme-droite ». il n’y a que vous pour y croire. faites donc un disque, clea vosu évitera de vous répéter.
j’ai transmis à Hervé le nom de la personne qui m’a confié sa préoccupation et il vérifiera mes dires. il suffisait de demander…
ce que je sais moi c’est distinguer les faits des rumeurs. en 25 ans d’élection sous notre contrôle à aulnay, il n’y a jamais eu un seul dépot de recours pour fraude, ça c’est un fait. la dernière fois que vos amis ont tenu les urnes à aulnay, en 1983, ils ont fraudé. ça aussi c’est un fait. croyez vous que cela a été complètement oublié ?
et pour nous faire rire, racontez nous comment se sont passés les dernières élections à la section socialiste d’aulnay. comment avez-vous elu votre secrétaire de section ? quel score ont fait Royal et Aubry ? juste pour nous rassurer que chez vous cela ne s’est pas « joué » comme dans les autres circonscriptions, dixit Moscovici le 24 novembre sur RTL : « On ne saura jamais vraiment qui a gagné le vote de vendredi soir. Il y a des anomalies ici, marginales, il y en d’autres là, et puis il y a les us et coutumes du Parti socialiste, cette élection n’est pas plus tricheuse qu’une autre ».
quant à l’humour, restez humble. les jeux de mots douteux que font certains de vos camarades avec mon nom, notamment un de vos collègues adjoint (je vous laisse chercher) ou par exemple le fait qu’il s’est réjoui en public, dans les couloirs de la mairie que mon père ait eu un grave accident de santé (« on l’a tué » rigolait-il), ou par exemple qu’il raconte partout que j’ai perdu mon job (faux evidemment), que je suis à la rue (encore faux) et qu’il va me faire interner. là vous ne dites rien ? eh non, faut pas !
mais comme je l’ai dit au conseil, jeudi, tout se sait monsieur Defait, tout. et j’adore révéler ce que les autres n’osent pas…
sur ce joyeux noel à tous et Hervé je compte sur vous pour enfin éclairer ce monde sur le fait que pour une fois, une seule fois, j’ai pu peut-etre dire une vérité ! je serais vraiment malheureux si vous n’y arriveriez pas. blague à part, à vous de jouer !

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

@Franck,
Vous me transformez en arbitre forcé et je vais vous dire ce que je pense de votre « ami socialiste ».
1) Avec les informations que vous m’avez données, je confirme que cette personne à tout à fait pu dire ce que vous lui prétez, je l’ai entendu dire des choses similaires.
2) Par contre je pense que les mots « ami » et « socialistes » sont de trop car je suis convaincu que cette personne n’est ni l’un, ni l’autre.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

@ Franck
Je suis vraiment désolé que vous soyez pris une fois de plus en pleine affabulation.
Pour la référence à l’extrême droite, vous faites vraiment des efforts importants pour confirmer mon analyse.
[NDLR: Effectivement on est pas loin du point Godwin]
Pour vous donc, la gauche serait condamnée à frauder éternellement à croire que cela doit être génétique, propos d’ailleurs confirmé de source sûre par votre ami « socialiste », et on apprend depuis que ce n’est pas votre ami et qu’il n’est pas socialiste.
Question : croyez vous vraiment ce que vous écrivez ?
Pour le vote socialiste cela s’est très bien passé merci, nous avons utilisé une urne et du papier, et nous avons même eu le plaisir de pouvoir vérifier le résultat du vote.
Je suis vraiment désolé, mais vraiment, de vous informer, que vous n’êtes pas le centre d’intérêt de l’équipe municipale, et même si votre nom effectivement se prête très facilement à la contrepèterie, nous avons d’autres choses à faire que ces puérilités. Par ailleurs force est de constater que je n’ai jamais lu sur un site socialiste ou sur un blog animé par des militants connus ou pas, de calembours vaseux, l’inverse n’étant pas vrai.
Une fois de plus vous démontrez de manière indéniable, votre penchant pour le mensonge et l’affabulation.
Pour le monde on verra, la blogosphère aulnaysienne devrait suffire, vous en faites vraiment trop pour confirmer mes propos.
Sur ce bonnes fêtes à toutes et tous

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

laisez tomber Hervé, il y a visiblement des choses que vous ne savez pas. et comme je n’ai pas besoin de vous pour me défendre, ne vous donnez pas la peine d’en faire ou dire plus …
bon noel quand même !

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

@ Bruno,
je vous souhaite une bonne année et j’espère qu’enfin vous ouvrirez les yeux sur ce que font certains de vos amis à moins que vous ne préfériez pas voir. je ne permets d’avancer que des choses vérifiées. en tant que fils d’employé municipal qui y a travaillé 42 ans et en tant quélu y ayant passé 7 ans j’ai évidemment construit un réseau sûr ce qui visiblement vous manque pour avoir une once de discernement sur ce que font certains autour de vous. il vous suffirait de vérifier mais vous ne vous donnerez pas cette peine, c’est mieux de faire l’autruche…
et quoique vous en pensiez vous n’êtes ni la vérité ni la personne qui pourrait décerner les brevets de vérité, ni déterminer qui sont mes amis. (Hervé ignorant finalement les liens que j’ai pu avoir avec cette personne, il ne me sera d’aucun recours)
pourquoi par exemple ne pas répondre simplement aux deux questions posées : combien de voix pour Royal et Aubry ? et avez vous élu un nouveau secrétaire de la section socialiste ?
que craignez vous si j’affabule ?

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Source : http://www.lettreducadre.fr/PAR_TPL_IDENTIFIANT/33013/TPL_CODE/TPL_ACTURES_FICHE/PAG_TITLE/Des+%E9carts+troublants+entre+le+vote+%E9lectronique+et+les+listes+d%27%E9margement+alimentent+le+d%E9bat/2113-fiche-article-de-newsletter.htm
Des écarts troublants entre le vote électronique et les listes d’émargement alimentent le débat :
La polémique sur le sujet du vote électronique n’a pas fini de cesser ; une étude, réalisée par un laboratoire du CNRS [1], vient de révéler des écarts entre les votants et les listes d’émargements plus importants dans les communes équipées de machines à voter que dans celles recourant au papier et au votre traditionnel.
L’étude a porté sur un échantillon de 21000 bureaux de vote et sur quatre scrutins : les deux tours de l’élection présidentielle de 2007, le premier tour des législatives et le premier tour des municipales de 2008.
Les résultats révèlent ainsi un taux d’erreurs de 29,8 % pour les communes équipées de machines électroniques, contre 5,3 % pour les bureaux traditionnels. Les chiffres varient d’une élection à l’autre : pour la présidentielle, le taux d’erreur est 3,9 fois supérieur à celui des bureaux traditionnels, ce chiffre atteignant 7,5 pour les législative, et 7,8 pour les municipales.
==========
Bonne année à la démocratie..! Sur Aulnay au moins, une lourde erreur a été réparée.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Cette discussion est, la plupart du temps, affligeante de petite politique politicienne, il faudrait revenir à l’exercice de la Politique, la vraie, celle qui pense au bien commun et sait oublier les petites querrelles entre egos.
Merci de considérer en premier lieu l’intérêt de la population qui souhaite contrôler le bon déroulement des élections. Que la mairie intente les actions en justice nécessaires envers ceux qui l’ont trompé sur la qualité de la marchandise (que ce soit le fabricant, le ministère de l’intérieur ou qui que ce soit d’autre). Il faut se faire rembourser le prix indécent de ces machines inutiles et réinvestir cette argent pour le bien commun.
Ce ne sont pas les besoins qui manquent…

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown