Conseil municipal

Compte rendu du conseil municipal du 20 novembre (2) : L’audit

27 novembre, 2008 à 13:19 | Posté par

Voici la suite du compte rendu du conseil municipal du 20 novembre 2008 qui s’est tenu à la salle Chanteloup, suite qui portera spécifiquement sur l’audit organisationnel des structures M2E, PIM et SEMAD qui a été présenté. Ce dernier audit clos un feuilleton agité en trois actes  (Relire ici l’article sur l’audit financier global, et là celui sur l’audit financier des structures satelites de la ville).

Audit__m2e_presentation_20__11_2008Un diagnostic sévère, mais en partie partagé

La présentation ci-contre est assez claire et pointe quelques
faiblesses de ces structures. L’adjointe aux finances Françoise
Beauvais-Liégois, estime que ces structures "ne remplissent pas leur mission" et que "la politique économique [de la ville] est sous-traitée à la M2E".
Jacques Chaussat, l’ancien adjoint aux finances, actuel conseiller
général du canton sud de la ville, répond qu’il avait lui-même souhaité
une amélioration de ces structures, mais que celles-ci ont tout de même
des "résultats probants".

Quand la sécurité s’invite dans le débat

Puis la discussion dévie sur la politique de sécurité de la ville car le premier adjoint Abdel Benjana, déclare que "Aulnay-sous-Bois était un fleuron [économique] et aujourd’hui n’est plus une attraction" car l’"image d’aujourd’hui est associée aux incendies de 2005". A celà l’ancien adjoint à la sécurité, Franck Cannarozzo, répond un propos tout aussi démenti par la partie adverse et tout aussi peu précis, en déclarant que "toute la politique de sécurité [et] de prévention de la délinquance, (…) a disparu en 9 mois".
L’opposition s’est sentie attaquée à demi-mots sur une pseudo
responsabilité des émeutes de 2005 bien que celles-ci soient
originaires d’un mouvement extérieur à la ville. Elle répond alors par
une attaque tout aussi étrange qui consiste à dire que l’insécurité
monte en ville à cause de la nouvelle municipalité mais que là où elle
baisse à Aulnay, c’est grâce à la politique des peines plancher du
gouvernement. Dommage qu’un tel débat n’ai été nourri que par des éléments aussi superficiel et aussi peu étayés et peu logiques.

Le fond du "problème"

Xavier Toulgoat, conseiller
municipal communiste, est tout de même revenu sur le sujet en demandant
la "remunicipalisation de certaines missions" des structures incriminées dans l’audit, missions qui seraient normalement imputables à la ville. Le maire Gérard Ségura ne souhaite lui pas "faire sauter le système" mais le corriger.

Hervé Suaudeau

Articles similaires:

5 Réponses à “Compte rendu du conseil municipal du 20 novembre (2) : L’audit”

si la m2e et filiales+pim ne sont pas utiles… pourquoi les garder… l’audit trouve beaucoup de qualités à ces structures (plus précisément aux employés qui sont motivés) et l’essentiel des reproches c’est leur « indépendance » vis à vis de la Mairie…
comme l’a soulevé xavier Toulgoat, l’avenir c’est la remunicipalisation de ces structures et leur intégration dans les services municipaux (politique d’insertion).
pour l’une des critiques qui concerne l’éventuel doublon avec l’anpe, je pense que les auditeurs auraient pu quand même réaliser que des entreprises d’interim ou autres cabinets recrutent parmi les demandeurs d’emploi – donc pour le guichet unique… c’est pas gagné
j’apprécie beaucoup cette dernière phrase…
« Un exigence : retrouver une cohérence des actions conduitespar les services Ville, la PIM et la Mission Ville, la M2E. »
pour la délinquance: (sans vouloir me faire l’avocat de l’opposition) – il est clair pour l’ump que les multi- récidivistes sont condamnés – et ce que voulait peut être dire M. Canarrozzo que les délits ou incivilités sont causés par des primo délinquants ou mineurs (?) qui pourraient être mieux encadrés avec une présence plus forte des services de prévention – animation (…) – Monsieur Mukendi a rappelé que la Mairie intervenait sur le quartier de Mitry… est ce suffisamment, je ne sais pas… il faudrait tout d’abord remettre en état les commerces – à quand le retour du crédit l?
Monsieur Mukendi est un ancien de l’anpe et très apprécié pour ses actions d’insertion auprès des publics rmistes
actuellement ce qui est inquiétant c’est l’obligation pour les rmistes de contractualiser leur situation * il est certain que prochainement on risque de voir une augmentation du nombre de radiation… à méditer
http://www.bobigny.fr/jsp/site/Portal.jsp?page_id=493

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Hervé, vous aurez compris qu’il est difficile au conseil municipal d’avoir le temps nécessaire de l’explication mais un article récent sur mon blog détaille les problèmes spécifiques au quartier de Mitry. je n’ai pas généralisé les problèmes à toute la ville mais pointé une énorme défaillance en termes de politique de sécurité et de prévention sur ce quartier.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

M. Cannarozzo,
d’un problème spécifique, vous semblez pourtant vouloir en faire une généralité ou bien changer le nom de votre article : « Peur sur la ville ».
http://www.frank-cannarozzo.com/article-25081106.html
Vous n’ignorez pas combien le choix des mots a une importance surtout quand on est une personnalité locale comme vous.
PS : dites donc,à l’UMP, vous devez être abonné à un video club; Après M. Hulot sur réussir l’avenir, nous avons du Henri Verneuil. Excellente sélection.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Mr burlot , pour le choix des mots vu votre blog et vos articles ,je pense que Mr Cannarozzo ne vous arrive pas a la cheville

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Cher David, vous aurez constaté en effet que j’aime bien titrer mes articles avec des slogans connus, publicité, musique, cinéma, télévision…
je dois faire un peu de nostalgie. mais avouez qu’à la lecture de l’article, celui-ci ne généralise pas. donc comme toujours il ne faut pas s’arrêter au titre ou au slogan.
de même que l’ump n’y est pour rien. le fait de systématiquement étiqueter nos paroles, ecrits, etc du saut de l’ump n’est-il pas là aussi une réduction à laquelle vous vous livrez ?
le fait que vous soyez vous meme socialiste ne confond pas vos paroles et vos écrits avec ceux du ps (heureusement pour vous). eh bien pour nous c’est pareil, mais vous préférez tout étiqueter ump …
comment l’expliquez vous ?

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown