Education, Médias

Le Parisien : Les parents poursuivent l’occupation d’école

10 septembre, 2008 à 16:30 | Posté par

EcorlepetitsormesoccupeeVoici un extrait du Parisien de ce matin:

UNE DOUZAINE de parents d’élèves qui occupaient, hier, le bureau de
la directrice de l’école maternelle des Petits-Ormes ont décidé de
poursuivre leur mouvement. Ils réclament la réouverture de la classe de
très petite section, qui accueillait les enfants à partir de l’âge de 2
ans et demi. « Une trentaine de petits sont en attente.Certains parents ne sont pas francophones, il faut que leurs enfants puissent aller à l’école », souligne une maman.
Le maire a rencontré, hier, l’inspecteur d’académie, qui n’est pas revenu sur la décision de supprimer la classe.

Les parents ont également décidé d’en appeler au gouvernent, et
d’écrire à Christine Boutin, ministre du Logement et de la Ville , et à
Fadela Amara, secrétaire d’Etat chargée de la politique de la Ville : «
Nous voulons qu’elles traduisent en actes leurs déclarations en faveur
des quartiers. Nous voulons l’école de la première chance », conclut
une mère de famille.

Le Parisien | 10.09.2008

Vous pouvez relire le dernier article faisant l’état des lieux des fermetures de postes à Aulnay-sous-Bois.

Articles similaires:

4 Réponses à “Le Parisien : Les parents poursuivent l’occupation d’école”

Pour ne pas choquer l’auditoire, c’est un scandale!
Sinon pour être sérieux, il n’y a pas possibilité d’accueillir ces enfants en crèche ou en halte garderie…

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Impossible, les places en crèches se sont discutées au mois de juin. Mon enfant va naître en octobre et on m’a clairement fait comprendre lors de l’inscription qu’il ne faudrait pas compter sur une place en crèche (ça marche pareil pour les haltes garderie).

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

tof,
connaissez vous les critères d’attribution pour les places en crèche ? manque de place ? priorité ? par qui les dossiers sont ils examinés ?
Ah mon avis il vous faut de l’aide et un rendez vous avec Monsieur le Maire vous permettrait d’avoir surement une place…et je ne suis pas étonné qu’une employée se permette de vous dire pas de place car pas né à la bonne période… c’est le discours habituel…
pour référence un article d’oxygène d’il y a quelques années…ou une dame posait la même question et était surprise que la chance souriait toujours aux mêmes…

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown
commenter
frédéric delanoé | 17 septembre, 2008 à 19 h 11 min

« Est-ce qu’il est vraiment logique, alors que nous sommes si soucieux de la bonne utilisation des crédits délégués par l’Etat, que nous fassions passer des concours bac +5 à des personnes dont la fonction va être essentiellement de faire faire des siestes à des enfants ou de leur changer les couches? Je me pose la question », avait alors déclaré M. Darcos.
On a enfin la réponse…

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown