Environnement, Urbanisme

La mairie expérimente des économies d’éclairage public

18 septembre, 2008 à 5:19 | Posté par

Candelabre Sur les bords du canal de l’Ourcq 90 lampadaires ont été installés dans le cadre des travaux d’aménagement des berges en 2007. La mairie a décidé en avril 2008 de déconnecter un lampadaire sur deux à titre d’expérimentation. L’espacement entre les sources lumineuses est donc de 15m 30m (correction le 18/09/08 à 12h15) et la municipalité souhaite mesurer l’impact sur le confort et la sécurité et fait appel aux aulnaysien pour lui fornir un retour. Les économies escomptées sont de 30 000 kWh, soit plusieurs millers d’euros d’économies (2500€ au tarif particulier).


Articles similaires:

10 Réponses à “La mairie expérimente des économies d’éclairage public”

Effectivement, nous avons remarqué il y a quelques jours cette obligation de rouler en feux de croisement alors que la nuit n’était pas encore tombée.
Notre première conclusion venue à l’esprit: il faut bien payer le leasing de la nouvelle voiture du maire….

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Cher Vazyva,
Nul ne vous croira si vous affirmez que vous rouliez en feux de croisement… sur les berges du canal !
Veuillez essayer de participer aux débats de MonAulnay.com de façon constructive car je dois dire que vous polluez souvent les dialogues et empêchez du coup les aulnaysiens de bonne volonté de s’exprimer (quels que soient leurs opinions).
Je prends à témoin les lecteurs courageux qui prennent sur leur temps pour lire les commentaires: dorénavant, je me permettrais de modérer vos interventions non constructives afin de faire gagner du temps à tous.
MonAulnay.com doit rester un espace de liberté et ne pas se transformer en un espace de provocation.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

J’y ai pensé la semaine dernière, une partie du boulevard de strasbourg, de la rue diderot, orléans, etq uelques rue aux alentours étaient éteintes pendant plusieurs jour…
j’ai immédiatement pensé aux économies…
je pense que c’est des bouts de chandelles, mais pourquoi pas étudier le problème
sachant quand même, qu’un éclairage moderne, consomme bien moins qu’auparavant
le département (DDE) doit avoir la même politique car les grands axes sont souvent mal , voire pas du tout éclairés (RD, autoroute, voies autour de parinor,bretelles, …)

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Réduire ou maîtriser la consommation électrique est nécessaire.
Toutefois, procéder à l’installation de lampadaires puis décider d’en allumer un sur deux me paraît grotesque et contre-productif. En effet, il me semble qu’il aurait été bien plus judicieux d’installer soit des appareils moins énergivores soit directement deux fois moins d’appareils dès le début. Cela aurait au moins permis d’économiser sur les travaux (fourniture et pose des lampadaires)…

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Cher Monsieur Suaudeau,
Loin de moi l’idée de vouloir « polluer » votre site, que je trouve par ailleurs très bien organisé.
Je ne fais qu’exprimer, de temps à autre, ce que pense la plupart des courageux aulnaysiens, taillables et corvéables à merci, de toute tendance politique, que je fréquente par mon métier.
Quant à l’éclairage public, Monsieur Fred confirme qu’il n’y a pas que les berges du canal qui sont concernées, et pour être plus constructif que dans mon précédent post, je pose la question: n’y a-il-pas un risque là d’augmenter le risque accidentogène ou bien l’insécurité?

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

@Fred
Quand l’éclairage public ne fonctionne pas (une zone complète), c’est qu’il est en panne. Merci d’en informer la police municipale pour qu’elle puisse faire intervenir l’entreprise chargée du dépannage de l’éclairage public.
@Sebastien
Nous sommes bien d’accord, c’est regrettable que l’éclairage du canal de l’ourcq ait été traité avec quasiment les mêmes performances qu’une voie à grande circulation en tout cas avec le même espacement entre les candélabres, je vous l’accorde il aurait été plus intelligent de ne mettre qu’un candélabre sur 2, la dépense d’investissement par ailleurs aurait été également divisé par 2 (moins de candélabres et section des câbles plus faible).
Mais le mal a été fait l’année dernière, et cette expérience si elle est concluante, permettra à l’avenir de repenser certains projets.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

De toute façon à quoi sert de débrancher un éclairage sur deux sur les bords du canal. Comme j’ai pu le constater il y a quelques mois et alors que les réverbères venaient tout juste d’être posés, Ils étaient déjà tous pratiquement cassés par des jets de pierre. Certainement que cette éclairage devait en déranger certain. Merci donc à ceux qui ont débranché les éclairages ils ont ainsi rendu un grand service à ces déliquants.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Bonjour,
Je suis membre d’une association qui lutte contre la pollution lumineuse. L’association est l’ANPCEN. Je ne suis pas de la région mais je me permets d’intervenir.
Je suis déçu de la réaction de certains habitants qui ne voient que l’aspect négatif du changement. On pourrait croire que moins de lumière est un manque à gagner mais la réalité est le contraire.
Laissez vous constamment la lumière des toilettes éclairées s’il n’y a personne par exemple ?
Je vous propose de vous renseigner sur la pollution lumineuse sur le site de l’association.
L’éclairage induit une dépense d’énergie qui pollue la planète souvent inutilement.(Eclairage abusif, lampadaires trop nombreux)
L’éclairage peut agresser la vue et éblouir réduisant la sécurité.
Aussi l’éclairage a un impact sur la faune locale et la flore aussi.
Encore l’éclairage nous coupe de la nature et créé un halo lumineux une sorte de bulle qui nous empêche de savoir ce qu’est la vraie nuit, celle qui rythme la vie pour tous.
Cette initiative est remarquable et une loi est en étude au grenelle.
Il faut agir et cette action est géniale !
J’aimerai tellement que ma commune en fasse autant et pouvoir avoir un jardin illumné d’étoiles.
ca fait partie de la qualité de vie et de la qualité d’une commune à mon gout.
Merci de cette initiative et merci de ne pas éclairer le ciel.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

J’avais peut être mal lu, mais il est sûr qu’il n’est pas judicieux de mettre plusieurs lampadaires pour n’en éclairer qu’un sur deux.
Malgré tout il a été sage de le faire après que le « mal » soit fait. Souvent on ne sait pas faire machine arrière mais c’est toujours ça de pris.
Pourquoi ne pas avoir mis des détecteurs de présence au lieu de payer de double de lampadaires ? On ne va pas refaire le monde mais j’espère que tout ça sert pour l’avenir.
C’est sûr que l’éclairage dérange (lumière parfois intrusif et éclaire les habitations) alors adaptons le et laissons dormir tout le monde en paix, surtout ceux qui sont privés de la nuit.
http://fr.youtube.com/watch?v=-q6X8oCpd5w

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Bonjour,
Voilà une belle initiative !
Comme Cyril, je suis convaincu qu’il ne sert à rien d’inonder les rues de lumière pour les sécuriser.
Il semblerait qu’au delà de 10 Lux, il n’y ait aucun gain en termes de sécurité ! Malgré cela, en France on observe souvent des niveaux 5 à 10 fois supérieurs dans nos rues…
Adoptons une attitude éco-responsable en diminuant sensiblement l’éclairage public et tout le monde est gagnant. L’argent qui n’est pas gaspillé pour éclairer les rues peut servir à des actions infiniment plus constructives.
Je souhaite de tout coeur que de nombreuses villes d’ile de France suivent votre exemple à l’occasion de l’Année Mondiale de l’Astronomie en 2009 :o)
N’hésitez pas à communiquer sur cette initiative.
Pour en savoir plus : http://www.anpcen.fr

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown