Démocratie

Rentrée citoyenne

28 août, 2008 à 13:13 | Posté par

Dans la microblogosphère aulnaysienne, les réunions de quartiers suscitent quelque intérêt : ici sur le blog de Mohammed Bensaber, sur celui de Franck Cannarozzo. Evidemment, les deux sont politisés, subjectifs, mais ils ont le grand mérite de nourrir le débat.

Pour tenter de se faire une idée plus neutre, l’option envisageable est alors de consulter les comptes rendus diffusés sur le site de la mairie. Bien sûr, on peut aussi douter de la complète objectivité de ces derniers, mais enfin, quand on n’a pu soi-même assister aux réunions en question et que l’on est tout de même intéressé, force est de constater que l’initiative est heureuse, tout comme la diffusion en ligne des conseils municipaux, et constitue déjà un pas vers une synthèse possible des sentiments de nos concitoyens.

Conseil_quartiers_generique 

Naviguons donc sur le site de la mairie, petite affiche aguicheuse, "la démocratie c’est maintenant", et là, patatras, non, ce sera pour demain : seulement 5 comptes rendus disponibles sur 12 !

Pourtant le dernier s’est déroulé il y a plus de deux mois… Allez, encore un peu de patience, partout la rentrée diffuse peu à peu son entêtant parfum de travail.

Jean-Gauthier Quintard

Articles similaires:

11 Réponses à “Rentrée citoyenne”

Juste un petit commentaire, il y a 9 comptes rendus de conseils de quartiers,(les 3 derniers vont bientôt suivre)sur le site de la ville. Pour le reste, la démocratie comme tout chose à un rythme à respecter, elle se construit donc un peu de patience et je peux meme vous dire à très bientôt.
Ph GENTE
Maire-Adjoint à la démocratie participative
PS Merci de vos encouragements concernant la mise en ligne des comptes rendus des conseils municipaux et des conseils de quartiers

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown
commenter
Jean-Gauthier Quintard | 30 août, 2008 à 15 h 19 min

Heureux de (sa)voir que petit à petit la démocratie (participative) fait son nid (d’autant que je vous confirme qu’au moment de l’écriture de cette note, soit le 26 août, seuls 5 comptes rendus étaient en ligne)… En vous remerciant de votre participation sur ce blog. Cordialement,
Jean-Gauthier Quintard

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Le rythme devrait s’accelerer, car l’ouverture d’une plethore de dossiers, dans tous les sens, paraissant affairé, et préocuppé, s’apparente a un stratageme pour noyer le poisson, ouvrez un dossier a la fois, mais surtout réglez le.
Quand aux compte rendus,je ne sais si on peut parler d’objectivité, quand au sein de ces memes conseils, règne une atmosphere presque religieuse, tant l’arrivée des nouveaux messies de la politique aulnaysienne etait attendue, dispensant la « lumiere » a nous autres pauvres heres.
En fait cela s’apparente a la vraie democratie, celle de l’illustre Athenes, ou ce simulacre servait a asservir la population, au bénéfice des riches, et ou dans cette grande societe montrée en exemple au monde entier, le peuple etait presque esclave, et ne devait en aucun cas aller a l’encontre des decisions, ou bien ces senateurs romains payant des orateurs pour passer leurs mesures au senat, au detriment de la « plebe », et de son avis, ou en les manipulant avec de fausses informations.
J’espere que la rentrée sera annonciatrice de bonnes nouvelles.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Puisque que l’on est à Athènes et à Rome, désolé je ne maitrise pas du tout le grec.
Veritas odium parit.
Una salus victis, nullam sperare salutem.
Concernant la rentrée.
Credo quia absurdum.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Auriez vous des vélléités religieuses pour citer Saint Augustin, que je respecte, mais avec qui je ne suis pas d accord, je ne mets pas ma foi au niveau de l’absurde, mais peut etre le faites vous?
Je ne me sens pas vaincu, revoyez la campagne,et je n’ai jamais espéré de salut de quelqu’etre humain qui puisse exister,le salut est tout autre, et ma devotion ne va absolument pas dans ce sens, ce serait de l’intercession et de l’association, malgré que ce soit des choses courantes dans nos sociétés, mais vous devez etre au courant de ce genre de methodes, qui laissent les gens compétents sur la touche, pendant que les moins bons, mais plus vils sont au premier rang (je ne stigmatise pas notre ville).
Je vous accorde quand meme la première, que j’apprécie tout particulierement, tant elle me définit si bien, et que je lie avec « si vis pacem, para bellum », mais ou sont les ennemis d’antan, dignes et fières, avec qui les joutes oratoires étaient constructives, et dont l’argumentaire forcait le respect, meme si l’on était pas d’accord, et qui élevaient le niveau pas seulement avec 2 ou 3 citations prises sur le net ou émanant de restes scolaires.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Le sens de credo quia absurbum n’est pas de mettre la foi au niveau de l’absurbe, mais justement de croire puisque c’est absurbe. La locution complète d’ailleurs est :
Natus est Dei Filius; non pudet, quia pudendum est: et mortuus est Dei Filius; prorsus credibile est, quia ineptum est: et sepultus resurrexit; certum est, quia impossibile (celle là cela va être plus difficile elle n’est pas dans abc-lettres)
Par ailleurs l’origine de cette locution est incertaine, elle est attribuée à tort à Saint Augustin et Veritas odium parit est normalement après Obsequium amicos.
On fait ce qu’on peut pour élever le débat, mais ce n’est pas facile.
Sutor, ne supra crepidem

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

J avais tres bien compris le sens de la locution, sans aide de votre part, concentrez vous sur ce pour quoi vous avez ete elu, au lieu de donner des reponses creuses, ne connaissant pas mon cursus, je vous trouve bien pretentieux de juger sans connaitre, ou etait cette verve quand vous etiez a plusieurs reprises en face de moi, m’auriez vous oublié?
Pour suivre un peu toutes les interventions sur ce site, vos reponses s’apparentent a faire bonne figure sans reellement repondre, une autre de vos habitudes,vous auriez du opter pour prof de latin.
Qui s’instruit sans agir, laboure sans semer.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Je crois qu’il faudrait garder le respect de chacun.
Yousri, les expressions suivantes envers d’un conseiller municipal sont de trop:
– « concentrez vous sur ce pour quoi vous avez ete elu, au lieu de donner des reponses creuse »
– « je vous trouve bien pretentieux de juger sans connaitre »
– « vous auriez du opter pour prof de latin »
Non seulement cela n’est pas constructif, mais cela ne permet nullement de faire avancer le débat. Nous sommes très heureux à chaque fois qu’un conseiller se donne la peine d’intervenir ici, quel que soit son bord politique.
Pire, ces propos pourraient être qualifiés d’injurieux et nous valoir des soucis juridiques. Je sais que M. Defait n’est pas du genre à faire des menaces judiciaires et c’est pourquoi je maintiens tes propos, Yousri, afin que chacun comprenne pour une fois ce qui est hors des clous de ce qui ne l’est pas.
Sur le fond de ce débat, je n’y comprends rien car ma culture héllénistique et latine est à peu près nulle, mais je trouvais que cela donnait un peu de respiration à ce blog.
Hervé

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

@ Hervé
Le fait que je sois conseiller municipal ne doit pas être une circonstance aggravante, je ne dois pas avoir ni plus, ni moins d’égards que n’importe quel autre intervenant.
@ M. Yousri Hidri
1 Sans aucun malice de ma part,je vous ai oublié car je ne vois pas qui vous êtes. Rappelez moi en quelles occasions j’ai été face à vous (en mail privé de préférence).
2 C’est pour le moins paradoxal de recevoir des leçons de dialogue ou d’écoute de quelqu’un qui claque dans ses posts des affirmations péremptoires.
3 Pour le reste il n’y aucun jugements de valeur à l’encontre de votre personne, ni d’autres d’ailleurs quelle que soit leur opinion, seulement des réactions à des propos perfides.
Mes réponses sont peut être creuses, mais elles m’engagent, pourtant quelquefois il y a de la profondeur ce qui vous en conviendrez est à la limite du pléonasme dans ce cas en particulier.
Et il me semblait, peut être à tort, à vous lire qu’il y avait une confusion dans la compréhension de certaines locutions.
Juste pour sourire
Descinit in piscem.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Dans le principe chaque individu doit avoir le même égard et c’est bien normal.
Je crois en plus que la pédagogie, la présentation des idées de la municipalité fait partie intégrante de la fonction d’élu. Mais je tiens à remercier tous les élus (quelque soient leur bord politique) de prendre du temps pour venir s’expliquer ici plutôt qu’ailleurs. A ce titre je souhaite que MonAulnay.com ne soit pas pour eux un lieu hostile.
Après si on est pas d’accord, c’est normal de s’expliquer mais avec le respect qui convient.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

La rentrée étant la, je cois que les occasions de confronter nos opinions ne manqueront pas, de vive voix bien sur, et vous comprendrez bien vite de quel coté vient la perfidie, en toute objectivité bien sur, mais avec preuves, vous verrez que mes affirmations ne sont pas si péremptoires.
Il est certes vrai que j’ai du m’emporter un peu(j’aurais du boire mon café avant, comme préconisé sur le blog), mais reconnaissez que votre ton était limite condescendant, malgré tout j’en suis désolé.
Loin de moi l’intention de faire de ce blog une tribune hostile,et je reconnais mes lacunes en latin, car peu étudié, ou à travers la littérature ou l’histoire des langues indo-européennes.
Je vous remercie de vos éclaircissements, et force est de reconnaitre, que vous portez en vous les qualités d’expression citées dans mon premier post.
Toujours pour sourire:
l’os dit au chien: »je suis dur »
Le chien répond: « j’ai le temps ».

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown