Agenda, Cinéma, Culture, Loisirs

A l’affiche de Jacques Prévert du 11 au 14 juin

11 juin, 2008 à 8:13 | Posté par

Indiana Jones et le crâne de cristal
Etats-Unis, 2008, Aventures, durée: 2h03, à partir de 10 ans.
Réalisation: Steven Spielberg.
Avec Harrison Ford, Cate Blanchett, Karen Allen, Shia LaBeouf.

Synopsis: La nouvelle aventure d’Indiana Jones débute dans un désert du sud-ouest des Etats-Unis. Nous sommes en 1957, en pleine Guerre Froide. Indy et son copain Mac viennent tout juste d’échapper à une bande d’agents soviétiques à la recherche d’une mystérieuse relique surgie du fond des temps. De retour au Marshall College, le Professeur Jones apprend une très mauvaise nouvelle : ses récentes activités l’ont rendu suspect aux yeux du gouvernement américain. Le doyen Stanforth, qui est aussi un proche ami, se voit contraint de le licencier. A la sortie de la ville, Indiana fait la connaissance d’un jeune motard rebelle, Mutt, qui lui fait une proposition inattendue. En échange de son aide, il le mettra sur la piste du Crâne de Cristal d’Akator, relique mystérieuse qui suscite depuis des siècles autant de fascination que de craintes. Ce serait à coup sûr la plus belle trouvaille de l’histoire de l’archéologie. Indy et Mutt font route vers le Pérou, terre de mystères et de superstitions, où tant d’explorateurs ont trouvé la mort ou sombré dans la folie, à la recherche d’hypothétiques et insaisissables trésors. Mais ils réalisent très vite qu’ils ne sont pas seuls dans leur quête : les agents soviétiques sont eux aussi à la recherche du Crâne de Cristal, car il est dit que celui qui possède le Crâne et en déchiffre les énigmes s’assure du même coup le contrôle absolu de l’univers. Le chef de cette bande est la cruelle et somptueuse Irina Spalko. Indy n’aura jamais d’ennemie plus implacable… Indy et Mutt réuissiront-ils à semer leurs poursuivants, à déjouer les pièges de leurs faux amis et surtout à éviter que le Crâne de Cristal ne tombe entre les mains avides d’Irina et ses sinistres sbires ?

Critique: Une suite tant attendue qui mérite un coup d’oeil. Néanmoins, si l’esprit d’Indiana Jones est conservé, on sent qu’il manque un petit quelque chose.

Séances: Mercredi 11 à 14h, 16h30, 20h30, Jeudi 12 à 18h15, Vendredi 13 à 18h15, Samedi 14 à 14h, 16h30, 20h30.

Le Grand alibi
France, 2008, Thriller, durée: 1h33.
Réalisation: Pascal Bonitzer.
Avec Pierre Arditi, Miou-Miou, Lambert Wilson, Valeria Bruni-Tedeschi.

Synopsis: Pierre Collier est mort… Assassiné chez le sénateur Henri Pages au cours d’un week-end de villégiature.
Sa femme, Claire, est la coupable désignée. Elle a été arrêtée un revolver à la main à côté de la victime. Sans doute a-t-elle des raisons d’avoir voulu se venger de son mari volage.
Pourtant, les apparences peuvent être trompeuses. L’arme n’est pas celle du crime, et chaque invité devient un suspect potentiel. Esther la maîtresse de Pierre, Léa son amour de jeunesse humiliée, Philippe son rival. Et pourquoi pas le sénateur en personne, passionné par les armes à feu ?
Une affaire complexe à résoudre pour le lieutenant Grange, surtout lorsqu’un deuxième meurtre la fait rebondir…

Critique: Malgré un casting très réussi, un thriller qui manque de caractère et qui a du mal à rendre l’univers d’Agatha Christie.

Séances: Mercredi 11 à 18h45, Jeudi 12 à 20h30, Vendredi 13 à 20h30, Samedi 14 à 18h45.

Articles similaires:

Les commentaires sont fermés.