Budget, Chiffres, Médias

Le magazine Capital classe Aulnay comme ville bien gérée

12 février, 2008 à 1:54 | Posté par

Le blog du candidat-maire Gérard Gaudron est très fier de l’annoncer: "Aulnay-sous-Bois est l’une des villes les mieux gérées de France !". Pour ce qui est de l’autosatisfaction nous vous renvoyons à la lecture de ce blog qui, il faut le dire, est plutôt bien fait, ergonomique et clair. La seule chose regrettable est la "spontanéité" des commentaires de pseudo aulnaysiens-lambda qui tranche avec les véritables débats de fond qui peuvent exister sur d’autres blogs (tels que le blog de leur collistiers d’AulnayRadical où le débat démocratique ne semble pas souffrir).

Pour revenir au sujet: Indéniablement, la situation financière de notre ville est bonne. Même si il existe des inquiétudes sur l’avenir, la taxe professionnelle rapporte à la ville des ressources inespérées pour une ville de Seine-Saint-Denis.

On peut tout de même s’interroger sur les critères de classement du magazine Capital. Car si l’on intégrait le budget prévisionnel de 2008 dans la grille de Capital alors le classement de notre commune serait bien moins bon (mais bon tout de même). En effet en 2008:

  • La capacité de désendettement théorique passe de 1,7 ans à 3,3 ans
  • La dette par habitants passe de 503€ à 630 € (pop. 80700h)
  • Il y a une forte augmentation de l’investissement par habitants

Or, cette inflexion forte de la politique financière de la ville en
2008 est saluée comme un progrès, même par l’opposition. Une politique de dette volontaire a été reprise après des années
de politique (trop?) vertueuse. Aulnay réinvestis à nouveau. Le paradoxe, serait donc que ce "progrès" ferait baisser notre ville dans le classement de Capital. L’analyse semble vite se mordre la queue…

Revenons à l’essentiel : Aulnay est une ville aux finances saines grâce notamment à sa taxe professionnelle.

Hervé Suaudeau

Articles similaires:

5 Réponses à “Le magazine Capital classe Aulnay comme ville bien gérée”

« La seule chose regrettable est la « spontanéité » des commentaires de pseudo aulnaysiens-lambda qui tranche avec les véritables débat de fond qui peuvent exister sur d’autres blogs »
Pour avoir laisser des commentaires sur le blog de M. Gaudron je peux vus affirmer que je ne suis pas un pseudo aulnaysien-lambda, mais un vrai aulnaysien qui n’a aucune appartenance à aucun parti politique aulnaysien, même si j’ai évidement mais préférence.
Dans tout les cas je comprends votre réaction vous qui n’êtes pas en faveur de M. Gaudron.
Cordialement
Emmanuel Hervé

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Je n’ai pas dit qu’il n’y avais pas de commentaires de « vrais aulnaysiens » comme vous les appelez et je suis désolé si c’est cela que vous avez compris.
Je trouve à la lecture des commentaires, un certain manque de spontanéité. Je peux me tromper et je laisse chacun se faire son idée.
Quand a mon positionnement politique, je ne suis pas en défaveur de M. Gaudron sauf sur un point: le vote électronique. Je ne soutient aucun candidat ni publiquement, ni dans le privé.
Merci d’avoir laissé vos impressions ici et n’hésitez pas a continuer a le faire car toutes les opinions sont les bienvenues sur ce blog.
Cordialement.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Je comprends
Dans ma définition un blog n’est ps fait pour laisser de longue tirade ennuyeuse mais pour insister sur certain point. Je m’efforce donc de toujours laisser des commentaires brefs et pertinents.
je me permet également de vous remercier pour faire vivre ce blog bien utile à une ville comme Aulnay
Cordialement

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Le banquier Chaussat est sans doute un bon gestionnaire au sens purement financier. Il a bridé pendant de nombreuses années l’investissement, comprimé les dépenses de personnel, tout en maintenant une fiscalité directe non négligeable et une fiscalité indirecte forte.
Mais un banquier ne fait pas forcément un bon entrepreneur. Les petites fleurs à tous les carrefours, la communication en couleur à gogo et les grands messes à quelques semaines des élections ne préparent pas notre avenir.
Où sont les investissements qui permettront à la ville d’affronter l’avenir ?
Des années de sous-investissement dans le patrimoine immobilier (en particulier les écoles et les centres de loisir), dans l’environnement (je ne parle pas des généreuses délégations de services publics à nos amis de Veolia et Suez), la maîtrise de l’énergie, la voirie ou l’économie solidaire vont nécessiter un effort de rattrapage important dans les années à venir.
Un indéniable effort d’investissement alors que les ressources fiscales d’Aulnay-sous-Bois sont menacées.
L’effet ciseaux est garanti. La gestion vertueuse d’hier et d’aujourd’hui de messieurs gaudron-Chaussat ne prépare-t-elle pas une crise majeure pour notre ville ?

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

en 1983, la ville avait un budget déficitaire de 29 millions de francs et l’ophlm était tellement endetté que sa vente à un autre bailleur était à l’ordre du jour.
aujourd’hui, les finances sont saines puisqu’elles cumulent une faible dette et un investissement constant de 30 millions d’euros par an. grace à la taxxte pro ? mais qui va la chercher cette taxe pro ? qui fait en sorte que chaque année nous pouvons investir en s’endettant faiblement ? vous croyez qu’il suffit de dépenser en dormant ?
pas d’investissements ? monsieur comparot, vous devez vivre dans une grotte. 22 millions d’euros dans les écoles en 7 ans, et le bilan que nous éditons cette semaine vous montrera que 80 des 90 propositions de 2001 ont été réalisés. mias vous faites la campagene de monsieur segura qui n’a jamais rendu un service à aulnay ni rien fait de son mandat de vice-président au conseil général, sauf si vous avez un scoop !

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown