La vie de MonAulnay

Suppression des petites annonces

9 décembre, 2007 à 12:54 | Posté par

Suite à la publication d’une annonce détournant les objectifs qu’on attribue habituellement aux petites annonces, le service des petites annonces de MonAulnay.com, fourni par un prestataire extérieur (Tubbydev.net) qui ne nous permet pas pour l’instant de modérer à priori les annonces, nous avons décidé de suspendre ce service qui nous semblait bien utile pour nos visiteurs.

Nous regrettons également que certains se servent du moindre espace de liberté d’expression offert sur ce blog depuis près de 3 ans pour déverser des appréciations contraires à la loi.

De même, le forum MonAulnay.com sera également fermé à partir d’aujourd’hui, et ce de manière définitive.

Nous avons du modérer les commentaires à priori, désormais ce sont les petites annonces qui trinquent.

Je vous informe que la municipalité se tient prête à chaque incartade de votre part à nous assigner en justice, et dans un mail envoyé ce samedi, Frank Cannarozzo nous a clairement fait comprendre que la prochaine fois sera la bonne.

Enfin, il est facile de dire tout et n’importe quoi, n’importe comment, derrière un écran d’ordinateur, mais vous demandons une nouvelle fois de vous exprimer de manière argumentée, et ce dans le respect de la loi.

Jérôme Charré

5 Réponses à “Suppression des petites annonces”

Par soucis informatif et donc d’enseignement, il serai intéressant d’être plus explicatif sur les choses incriminées.
– Quelle petite annonce a été gênante ?
– Quel commentaire a été jugé diffamatoire par la municipalité ?
Merci pour votre dévouement.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown
commenter
Abdelkader Boualem | 9 décembre, 2007 à 16 h 59 min

Jérôme,
Votre note m’interpelle et me fait penser à la citation suivante : « C’est un fait absolument incontestable que, sans une liberté illimitée de la presse, sans une liberté absolue de réunion et d’association, la domination des larges masses populaires est inconcevable. […] La liberté seulement pour les partisans du gouvernement, pour les membres d’un parti, aussi nombreux soient-ils, ce n’est pas la liberté. La liberté, c’est toujours la liberté de celui qui pense autrement. » (Rosa Luxemburg – La Révolution russe, 1918)
Pourquoi cette citation? Pour dire que l’on peut être de droite et partager la conception de la liberté développée par une militante communiste révolutionnaire…

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

ma participation ici de façon répétée me semble démontrer que la discussion est ouverte tant qu’elle est sur le fond ou sur les actions des uns et des autres.
mais aucun personnage public fut-il de droite et aulnaysien ne peut avoir moins de droit que les autres, c’est-à-dire les respect des textes de 1884 sur la diffamation.
vous remarquerez que comme le dit Jérôme Charré, nous lui avons adressé des avertissements. nous avons donc fait preuve a priori de clémence.
je veux que chacun se rappelle, que les élus sont aussi des êtres ordinaires, qui ont une famille, des enfants, des amis et … un honneur.
même si je n’étais visé cette fois, je ne peux, comme personne, apprécier le regard de mes enfants par exemple qui entendent dire des saloperies sur mon dos. j’entends comme tout le monde être jugé sur des actes et non sur des appréciations, des inférences, des opinions.
« la liberté des uns n’a pas vocation à servir de marche pied à la vindicte populaire. »
ça c’est de moi, 2007.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Tout mon soutien à Jérôme et à son équipe,
je rappelerai simplement que ceux qui se livrent à ce petit jeu risquent gros.
Un petit rappel : article 6, 4° de la loi 2004-575 du 21 juin 2004 :
« Le fait, pour toute personne, de présenter aux[hébergeurs du site] un contenu ou une activité comme étant illicite dans le but d’en obtenir le retrait ou d’en faire cesser la diffusion, alors qu’elle sait cette information inexacte, est puni d’une peine d’un an d’emprisonnement et de 15 000 EUR d’amende »
Donc si Monaulnay.com était attaqué par la mairie d’Aulnay, il pourrait se retourner vers ceux qui on posté le commentaire ou l’annonce à l’origine de la plainte.
Bon courage à toi,
Olivier DECROCK
lesaudoniens.com

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Bonjour.
Et pourquoi la Mairie n’attaquerait-elle pas directement les personnes incriminées plutôt que de le faire de manière détournée envers les gestionnaires de ce blog, même si… .
Pour ma part, si je dis des propos non conforme, malgré les textes, j’estime que cela n’engage que moi et c’est vers moi qu’on devrait s’en retourner et non pas par de fausses pressions envers l’administrateur principal de ce blog.
@+.
Issaga.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown