Circulation, Démocratie, Education, Environnement, Espaces verts, Immobilier, Logement, Propreté, Rénovation urbaine, Transports, Urbanisme

Aulnay candidate pour le moins audacieuse au grand prix de l’environnement

17 octobre, 2007 à 14:01 | Posté par

Notre ville vient de se porter candidate pour toutes les catégories du grand prix de l’environnement des villes de l’Île-de-France:

  • Urbanisme, patrimoine et développement durable
  • Gestion environnementale de l’espace urbain, Préservation et mise en valeur des espaces verts et des paysages
  • Gestion environnementale de l’espace urbain, Gestion de l’eau et assainissement
  • Déplacements et transports
  • Economie des ressources, Gestion et traitement des déchets, valorisation et prévention
  • Energie, Haute qualité environnementale des constructions
  • Gestion de l’ambiance , prévention et réduction des nuisances
  • Démocratie locale participative & Education à l’Environnement

Toutes les villes n’ont pas concouru à toutes les catégories et certaines sont même à la portée de notre commune (comme celle des espaces verts). Par contre la ville concourt avec un certain cynisme à certaines catégories comme celle de la haute qualité environnementale des constructions et surtout cette de la démocratie locale participative. Il serait peut être de bon ton, d’une part d’admettre qu’il y a des efforts à faire sur ces sujets, mais surtout de ne pas avoir l’impudeur de concourir dans ces catégories. Il serait même intéressant de voir le dossier que la commune a présenté pour chaque catégorie. Si notre ville gagnait dans ces catégories, le jury discréditerait totalement ce concours d’auto-promotion.

Si l’on est pas convaincu, il suffit de regarder la page web consacrée à l’environnement sur le site de la municipalité: seuls les parcs et la gestion des déchets y sont abordés. Quant à la démocratie locale, il suffit de regarder les articles de cette cathégorie sur ce même site: Les conseils de quartiers et les machines à voter n’y sont que deux illustrations.

A quand la modestie plutôt que le cynisme?

Hervé Suaudeau

PS: 17/10/2007: Suite à une remarque de M. Cannarozzo, le nombre de catégories à été corrigé, cependant la ville est bien candidate à l’ensemble des catégories d’après le site du concours.

Articles similaires:

3 Réponses à “Aulnay candidate pour le moins audacieuse au grand prix de l’environnement”

monsieur Suaudeau, vous faites deux erreurs et un constat que je partage:
1. la ville n’est pas candidate dans toutes les catégories mais dans 7. et je ne vois pas pourquoi, à partir du moment ou nous avons des choses à faire valoir, nous le ferions pas. vous parlez à juste titre d’une comm trop faible sur ce sujet, ne vous en plaignez donc pas quand on essaie de faire mieux.
2. je partage votre constat sur une comm faible sur ce sujet, et j’assume même si je ne peux pas expliquer ici pourquoi, mais cela va grandement s’améliorer dans les mois qui viennent le plan de communication et de concertation est enfin au point.
3. l’air ne se voit pas, cela ne l’empêche pas d’être réel. et ce n’est pas parce que nosu avons été défaillant sur la communication de ce sujet que les actions n’existent pas.
4. la ville a cosntruit une démarche qui se déroule suivant le plan suivant:
– recenser toutes les bonnes initiatives et actions qui existent dans les ervices de la ville. et il y en a.
– les rassembler avec un plan à long terme appelé « agenda 21 » qui a pour objectif d’entrainer toute la collectivité vers une démarche de développement durable à la fois sur la gestion de l’énergie, des déchets, des ressources, mais aussi l cosntruction HQE ou encore les achats (papier recyclable, contraintes environnementales et sociales dans les marchés publics). et nous en sommes là. certes cela n’est pas encore visible pour nos concitoyens mais c’est important d’avoir une collectivité qui agit réellement pour être crédible ensuite. par exemple, il y a encore quelques années, aucun critère HQE n’existait dans nos constructions. aujourd’hui, nous en maitrisons 5 ou 6 sur les 14 qui fondent ce « label ». et nous apprenons à chaque nouvelle construction à les maitriser et à en faire plus. c’est démarche progressive qui tend vers un objectif sans nier le chemin à parcourir.
– communiquer envers les aulnaysiens avec des actions et des résultats pour convaincre le plus grand nombre que cela peut se faire avec succès et qu’il ne s’agit pas d’une lubie. l’exemplarité, le fait d’avoir du recul et des résultats pèsent beaucoup dans la capacité d’entrainement nécessaire.
– mettre en place les mesures d’incitations etde récompense et de publicité qui motiveront les citoyens et les entreprises dans leurs actions quotidiennes.
enfin, ne soyez pas si dur avec le jury qui est composé de personnes très compétentes dans ces domaines et qui ‘nont que faire de la politique aulnaysienne, ils ne jugent que les projets, les objectifs et les résultats. je suis persuadé que pour notre seulement deuxième participation, nous serons récompensés à la hauteur des efforts que vous ne percevez pas mais qui existent.
pour finir, vous n’avez pas l’honneur de connaitre notre chargé de mission sur ce sujet, véritable fourmi de l’écologie et du développement durable, qui mène une véritable révolution culturelle dans nos services municipaux. cette jeune aulnaysienne, dimplomée dans ces domaines, écologiste dans l’âme est croyez-moi un formidable atout et un gage de réussite. je la préfère mille fois aux incantations « vertes ».
pour ma part, je publierais sur mon blog juste après la remise des prix jeudi prochain, le résumé des dossiers déposés et la justification de nos récompenses, si nous en avons bien sûr.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

A la façon dont notre municipalité a cru pouvoir se faire de la publicité sur les conseils de quartier, je m’étonne que celle-ci soit si discrète sur l’environnement.
Le problème n’est pas d’avoir une jeune diplômée talentueuse révolutionnaire de l’ombre.
La difficulté est de faire passer le message dans la population aulnaysienne. Et là, ou en est le projet de la ville ?

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

les conseils de quartiers n’ont me semblent-ils rien à voir avec la question de concourir ou non au grand prix de l’environnement. « se faire de la publicité sur les conseils de quartiers » ??? tout le monde réclamait un journal pour ces conseils ! certes il n’est pas encore la restitution de tout ce qui s’y passe, mais franchement je ne crois pas que nous attendions avec frénésie et impatience ce journal pour enfin pouvoir nous faire de la pub. il y a bien d’autres moyens.
sur l’environnement, nosu ne sommes pas discret, simplement nous suivons un plan, qui je l’ai écris précédemment place d’abord un inventaire et une dynamique interne aux services de la villa avant d’aller convaincre les aulnaysiens. cela peut ne pas vous paraitre logique mais ça l’est si l’on veut aboutir, car je suis d’accord avec vous sur un point, il est difficile non pas de faire passer le message mais de convaincre. le message relève de la simple publicité, convaincre réclame de pouvoir démontrer. vous le verrez donc dans les mois qui viennent avec un restriction toutefois, je ne pourrais pas porter le message pour des raisons de période électorale. comme quoi, vous voyez si il s’agissait simplement de « se faire de la pub » j’aurais surement choisi de ne pas avoir de projet mais de vendre du message en dehors de la période électorale. mais voilà, élections ou pas, je me tiens à mon plan: faire puis faire savoir.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown