Education, Jeunesse, Seine-Saint-Denis, Transports

Elections rime avec réductions

7 septembre, 2007 à 11:56 | Posté par

Alors que les formulaires de remboursement de la carte Imagin’R du Conseil général seront disponibles dès lundi, nous apprenons dans le dernier numéro d’Oxygène, que la ville d’Aulnay se lance également dans le remboursement du titre de transport pour les élèves et étudiants.

Ainsi, le Conseil général rembourse, sans conditions de ressources, pour tous les collégiens, lycéens et étudiants, la moitié de la carte, ainsi que la moitié de la part restant à charge des boursiers. De son côté, la Ville aidera à hauteur de 30 euros, sans conditions de ressources. Le projet sera soumis au Conseil municipal du 27 septembre prochain. En attendant, vous pouvez vous renseigner au 01.48.79.62.54 ou à crigault@aulnay-sous-bois.com.

Dès lors, pour un étudiant lambda non boursier, son titre annuel Imagin’R zone 1-4 coûte sur un an 508,10 €, le Conseil général rembourse la moitié, soit 254,05 €, et la Ville 30 €, il reste à payer 224,05€. Pour un étudiant boursier, sur les 224,05 € qu’il a à payer, le Conseil général lui rembourse la moitié: il lui reste au final à payer 112,03 €.

Il est assez surprenant de voir que c’est à la veille des élections municipales et cantonales (pour le canton sud) de mars prochain, que les collectivités locales prennent enfin en compte le problème de ce coût important alors que le Conseil général du Val-de-Marne accorde une participation financière depuis quelques années déjà. Notons que la compétence des transports et de leur organisation, dont la carte Imagin’R, appartient en principe à la Région Île-de-France.

Enfin, la raison donnée dans Oxygène est assez risible: "En soutenant les jeunes et leurs familles dont le budget dédié aux transports est relativement conséquent, la commune contribue ainsi au développement de l’usage des transports en commun et à la préservation de notre environnement".

Jérôme Charré

4 Réponses à “Elections rime avec réductions”

Ce brandissement de la « préservation de l’environnement » est ce qu’on appelle du « greenwashing », ou du verdissement marketing destiné à justifier une mesure qui semble électorale et qui n’a pas d’impact sur l’écologie. (Car cette mesure ne va toucher que des élèves qui de toutes façon n’ont pas de voiture)
6% (30€) de réduction supplémentaire sur la carte Imagine-R reste quand même relativement marginal.
Soulignons tout de même le geste (même marginal) et souhaitons des actions futures non dirigées en vue des prochaines échéances et surtout non justifiées de manière fallacieuse.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

jérôme vous allez me trouvez pointilleux mais que veut dire cette phrase : « Ainsi, le Conseil général rembourse, sans conditions de ressources, tous la moitié de la carte, et la moitié de la part restant à charge des boursiers. » il manque le peut-être à pour « à tous la motié » et donc il faut comprendre que les boursiers ne payent rien.
Mais dans votre exemple, le cg paye les deux tiers de la carte ce qui est parfait. Maintenant s’il faut se plaindre parce qu’une ville offre 6% supplémentaires aux familles, vous avez raison. Peut être que de ne rien faire éviterai vos commentaires insensés. Quand aux remarques de votre adjoint, à moins qu’ils soit le chef de bande, c’est encore plus drôle. Donner une aide financière qu’elle que soit la justification devient du greenwashing. tant quer vous y êtes propsoer aux familles de refuser cet aide, elle est inique.
bonne soirée
Au plaisir de vois lire

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

En effet, une petite coquille.
Je ne me plains pas que la ville participe au coût de la carte Imagin’R mais qu’elle comme le conseil général se réveille la rentrée juste avant les élections municipales et cantonales.
Le Conseil général du Val-de-Marne a lancé cette mesure il y a quelques années.
Enfin, la carte Imagin’R est en principe une compétence de la région.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown
commenter
Jean-Gauthier Quintard | 16 octobre, 2007 à 10 h 11 min

Pour les personnes intéressées le formulaire de demande de remboursement de 30 € est téléchargeable sur le site de la ville, http://www.aulnay-sous-bois.com, à remplir et à renvoyer avant le 31 janvier 2008.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown