Emploi, Entreprises, Médias, Social

PSA supprimerait 10 000 emplois après le 6 mai

25 avril, 2007 à 21:31 | Posté par

Selon Capital, qui cite Christian Streiff, nouveau PDG du groupe, ces suppressions de postes risqueraient de toucher en France les sites d’Aulnay ou Rennes.

Interrogé par l’Agence France-Presse, un porte-parole de PSA a indiqué qu’il n’y avait "pas de plan de restructuration ni de plan social en cours".

Selon le magazine, l’annonce de cette restructuration pourrait intervenir "après le deuxième tour de la présidentielle" alors que Christian Streiff s’était engagé auprès du gouvernement à ne pas "annoncer ces charrettes en pleine période de campagne présidentielle.

Dès lors, l’usine d’Aulnay, qui a connu une longue période de grève le mois dernier notamment pour des hausses de salaires de 300 euros et un salaire minimum à 1500 euros net mensuels, risque à nouveau de connaître une nouvelle crise sociale.

Nouvelle crise sociale qui peut malheureusement signer la fin du site de production déjà en réflexion à la direction du constructeur français. Rappelons que le site aulnaysien assemble les C2 et C3 et qu’il a été évoqué un déplacement des lignes dans une usine slovaque.

Jérôme Charré

Articles similaires:

2 Réponses à “PSA supprimerait 10 000 emplois après le 6 mai”

Salut.
J’espère que l’usine CITROËN restera sur Aulnay S/Bois; pour toutes les familles qu’elle contribue à nourrir et se loger.
Maintenant, si réellement, elle était amenée à fermer et bien ceci ne boulverserait pas ma vie pour autant !
DIARRA Issaga.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Mauvaise nouvelle:
« PSA confirme la suppression de 4 800 postes »
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3234,36-902393@51-902406,0.html

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown