Législatives 2007, Médias, Politique

Le Parisien: Le député UMP Abrioux sera le suppléant de Dallier

9 février, 2007 à 8:38 | Posté par

Coup de théâtre à droite dans la bataille pour les législatives : Jean-Claude Abrioux, député sortant UMP de la 10e circonscription (Aulnay-Pavillons-sous-Bois) sera le suppléant de Philippe Dallier, sénateur-maire des Pavillons-sous-Bois.

«J’aurais pu simplement laisser aux partis politiques le soin de vous présenter leurs candidats pour me succéder au poste de député, mais je considère que le temps des candidats imposés par Paris est révolu», explique dans un tract à paraître l’ancien maire d’Aulnay-sous-Bois.

La situation devient tendue dans cette circonscription où le candidat investi par l’UMP pour la circonscription est Gérard Gaudron, l’actuel maire d’Aulnay-sous-Bois… auquel Jean-Claude Abrioux a cédé son fauteuil de maire en 2003. Pendant plus de vingt ans les deux hommes ont fait équipe. Il eût été sans doute naturel qu’il lui succède aussi à l’Assemblée nationale.

Mais Jean-Claude Abrioux ne l’entend pas de cette oreille. Sa préférence va clairement au maire des Pavillons-sous-Bois qui a été son suppléant par deux fois aux législatives de 1997 et de 2002. Gérard Gaudron n’entend pas céder sa place « En 2001, il a été réélu par ses concitoyens avec près de 75 % des voix au premier tour. Depuis 2004, il est un parlementaire efficace et compétent, rapporteur du budget de la politique de la ville auprès de la commission des Finances du Sénat. Qui mieux que lui pourrait me succéder comme député ? », indique Jean-Claude Abrioux.

Gérard Gaudron encaisse le choc : « Je suis forcément déçu. Le bruit circulait depuis un moment. Il y a quinze jours, Jean-Claude m’assurait encore qu’il serait neutre dans cette affaire. Il a finalement pris sa décision et ce n’est pas une bonne chose pour la ville. » L’élu se dit prêt à entrer en campagne, et ne cédera pas un pouce de terrain. « Depuis le 16 novembre, je suis le candidat officiel de l’UMP, rappelle-t-il. J’ai d’ailleurs une équipe rassemblée derrière moi et c’est ce qui m’importe. Bien entendu, la sagesse veut qu’on évite d’entrer dans une guerre fratricide, et nous allons tenter de dialoguer. Mais pour l’heure, notre priorité absolue, c’est la campagne de Nicolas Sarkozy. Les législatives sont encore loin. »

Alain Martin et Gwenael Bourdon

Articles similaires:

6 Réponses à “Le Parisien: Le député UMP Abrioux sera le suppléant de Dallier”

Bonjour.
Là, si je dis qu’il à vraiment de la friture sur la ligne, Monsieur Cannarozzo ne pourra plus me dire le contraire maintenant.
Les bruits de couloir sont maintenant avérés en fait en plein jour.
Mais dans votre domaine de fourbe qu’est la politique c’est peut être un peu normal !!!
@+.
Issaga DIARRA
[03/11/1975].

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Cela risque de beaucoup tanguer dans la majorité municipale.
Au fait quel risque prennent Dallier et Abrioux ? Celui de faire perdre Gaudron ? ou de d’être viré de l’UMP ?
Ils osent défier le chef Nicolas. Et ça chez les neo-gaulliste est-ce possible ?

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

A force de vouloir être calife a la place du calife. on a oublié que le deputé ‘tombeur’ de la circonscription avait encore des crocs. un bonne claque aux appareils politiques et leurs mauvaises odeurs. Reste la parole des urnes , nous verrons bien. de toute façon les loups ne se mangent pas entre eux.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

messieurs j’aime bien vous regarder interpréter les choses. mais la réalité n’est pas celle-là.
de quoi s’agit-il ? Philippe Dallier suppléant du député de longue date estime que c’est son tour. Gérard Gaudron comme l’UMP ont estimé que Philippe étant déjà parlementaire, cela n’avait pas de sens de « perdre un poste » de parlementaire sur la circonscription Aulnay-Pavillons. c’est en fait l’unique cas du département et on ne peut pas dire que ce soit inutile. d’autre part l’UMP a considéré que Gérard Gaudron était mieux à même d’emporter la majorité en étant maire de la plus grande ville, car une élection se gagne en nombre de voix et pas en simple pourcentage.
après chacun peut avoir ses préférences, mais ne voyez pas le mal là ou il n’y en a pas. pourquoi voudriez-vous que les politiques soient des gens différents des autres ? le fait que des gens s’affrontent à travers un scrutin électoral ne fait pas d’eux des ennemis héréditaires aux dents de loup. ils veulent seulement représenter leurs idées chacun à leur façon, au moins cela vous donne le choix.
quant au chef nicolas, c’est vraiment de l’ignorance puisque c’est une commission d’une douzaine de personnes qui propose les investitures et celles-ci ont été approuvées par le vote de l’ensemble des cadres de l’UYMP. nicolas n’y est donc pour rien à titre personnel, mon cher .
enfin le néo-gaullisme n’a jamais tué personne, alors que le communisme ou le néo-communisme ne peut pas en dire autant. vous comprenez donc quel qualificatif je préfère !
mais comme tout bon citoyen vous choisirez en votre ame et conscience, alors qu’importe les partis et les étiquettes, il vous faut voter pour des gens qui essaient et non qui bavassent toute la journée sur les slogans du genre  » le bonheur pour tous immédiatement ».
Candide, c’est bien à lire mais surement pas à vivre…

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Sarkozy est un homme dangereux : http://www.fairelejour.org/article.php3?id_article=698
Odal GOLD http://www.odalgold.com

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

[…] son ancien premier adjoint Gérard Gaudron, l’actuel député du canton. En effet en 2007, a sa succession comme député à l’assemblée Jean-Claude Abrioux avait contre toute attente …. C’est néanmoins Gérard Gaudron qui sera finalement […]

via WordPress 2.8.4 WordPress 2.8.4
The Incutio XML-RPC PHP Library -- WordPress/2.8.4