Ile-de-France, Politique, Transports

Réunion sur le CDG Express et le RER B ce soir

29 novembre, 2006 à 13:42 | Posté par

Je vous rappelle que ce soir se tient une réunion d’information sur le CDG Express, à la salle Chanteloup, avenue de Nonneville, à partir de 19h.

Pour les associations Aulnay Environnement et Environnement 93, le CDG Express exclut les voyageurs du quotidien (y compris les salariés de Roissy) par le prix et par l’absence d’arrêt intermédiaire. Il condamne également le RER B sur les 2 voies restantes à devenir un métro bondé s’arrêtant partout, ce qui va pénaliser grandement tous les usagers en particulier à partir d’Aulnay tant vers Roissy que vers Mitry. Selon elles, des directs Parcs des Expos et des terminus Plaine de France sont aussi prévus. "Le projet d’amélioration du RER B est un leurre hypocrite car il empêchera des trains rapides entre Aulnay et Paris et sert surtout à faire de la place au train privé : c’est une escroquerie. Par ailleurs le contrat de plan qui doit démarrer en 2007 risque de favoriser le CDG à la place de tous les autres projets attendus depuis longtemps."

De son côté, Alain Amédro, conseiller régional et municipal, mais aussi président de la commission Investissement et suivi du Contrat de Plan au STIF, demande, dans un communiqué, des comptes au député Jean-Claude Abrioux. Il explique qu’en 2005, ce dernier avait pris la responsabilité de priver de compétence le STIF sur ce projet en déposant, avec deux autres députés UMP de Seine-Saint-Denis, un amendement visant à remettre entre les mains de l’Etat ce projet.

Alain Amedro a aussi rappelé que M. Abrioux avait refusé d’expliquer sa position aux Aulnaysiens – et au-delà, aux Franciliens – sur cet amendement allant contre les voeux votés par le conseil municipal. En effet, M. Abrioux a quitté précipitamment le conseil municipal pour éviter d’avoir à répondre sur une décision engageant l’avenir des transports franciliens.

Bref, l’ambiance sera sans doute animée ce soir, à la salle Chanteloup, où vous êtes attendu nombreux pour donner votre opinion.

Jérôme Charré

Articles similaires:

Les commentaires sont fermés.