A vous la parole, Démocratie, Podcast, Politique

Nos élus, vos questions (2)

22 octobre, 2006 à 16:07 | Posté par

Après Alain Amédro, conseiller régional d’Ile-de-France et municipal d’Aulnay-sous-Bois (Verts), c’est au tour de Frank Cannarozzo, adjoint au maire (UMP) chargé de la sécurité et de l’environnement depuis 2001, président du Conseil de quartier de La Plaine depuis 2003 mais aussi blogueur, de se prêter au jeu de vos questions. Nous le rencontrerons (avec cette fois-ci un trépied 😉 ) dans les prochains jours, alors n’attendez pas le dernier moment pour poser vos questions.

Frank Cannarozzo

Frank Cannarozzo, marié et père de trois enfants, est né à Aulnay-sous-Bois il y a 39 ans. Après des études de biologie, il travaille depuis 16 ans en recherche et développement industriel pour une entreprise basée à Aulnay.

C’est pendant son service militaire au service de santé des Armées, aux Invalides que se sont forgées ses convictions et son engagement politique. Il y côtoie des généraux célèbres ou des hommes revenus des camps qui ont se battu et ont resisté pour notre pays et notre liberté. Dès lors, c’est que le souci de l’intérêt général devient le sien.

Se revandiquant clairement de droite car pour lui "aucune responsabilité collective n’efface les responsabilités individuelles". Il ne croit pas que "l’Etat doit tout mais plutôt qu’il doit favoriser la réalisation de chacun." Il n’estime pas que la vie s’arrête seulement à la réalisation de nos objectifs individuels, mais qu’il faut aussi des objectifs supérieurs pour fédérer les citoyens.

Il choisit d’être adjoint au maire chargé de la sécurité et de l’environnement parce qu’il "aime les défis", qu’il "ne veut pas consacrer du temps à des taches qui ne sont pas essentielles pour les Aulnaysiens" et qu’il veut s’occuper des problèmes majeurs.

Du point de vue de la sécurité, l’élu opte une ligne simple: mieux mesurer la réalité pour prendre les bonnes décisions (observatoire local et cartographie de la délinquance); mieux coordonner les différentes solutions avec le contrat local de sécurité; utiliser des moyens adaptés aux différentes situations d’où la police municipale, les agents de médiation ou la vidéosurveillance et enfin communiquer avec les Aulnaysiens parce qu’ils ont le droit de savoir, ce que l’on réussi et aussi ce que l’on rate, sans langue de bois.

En matière d’environnement, il veut fédérer parmi les employés de la ville tous ceux qui ont la fibre et qui ont pris des initiatives pour en faire le moteur du changement en interne et entrainer dans la démarche les Aulnaysiens, via un Agenda 21, les aider et les récompenser de leurs efforts et engendrer dans la tête de chacun le principe suivant : un effort plus un effort peut permettre de gagner le pari.

Mais, Frank Cannarozzo ne se limite à ses deux chantiers importants. Il préside également la Mission Ville qui travaille directement sur les quartiers difficiles pour monter notamment avec les jeunes des manifestations comme la journée de l’exploit, les journées découverte, le téléthon. De quoi fédérer pendant quelques semaines le quartier autour d’un évènement positif et nouer des liens durables, support de l’amélioration.

En 2004, il est devenu président du conseil de quartier de la Plaine, le plus peuplé et l’un des plus difficiles. "Même si j’habite au sud de la ville, j’ai beaucoup de passion pour ce quartier qui ne demande qu’à devenir comme le reste de la ville, mais avec une énergie supplémentaire incroyable.", explique-t-il.

Enfin, il s’exprime "le plus souvent possible, dans des colloques, auprès de journalistes, dans des revues pour donner ma vision des choses et défendre mes concitoyens malheureux de la mauvaise publicité qu’on leur fait." L’homme a des convictions qu’il défend avec un leitmotiv venant de Virgile « un travail opiniâtre vient à bout de tout ».

Vous connaissez le principe. Posez vos questions en laissant un commentaire en bas de cette note.

Jérôme Charré

Articles similaires:

4 Réponses à “Nos élus, vos questions (2)”

Bonsoir,
D’abord merci Jérôme de nous offrir cette tribune pour communiquer avec nos élus. Tes interviews vidéos sont vraiment pertinentes et enrichissantes.
Mes questions maintenant pour M. Cannarozzo.
Premièrement sur sa spécialité, à savoir la sécurité. Autant les violences de l’année dernière n’avaient rien de spontanées, autant cette année on sent comme un parfum de préparation dans l’air. Pense-t-il que la situation risque d’être pire que l’année dernière et comment la mairie s’est-elle préparée à cet « anniversaire »?
Deuxièmement, M. Cannarozzo a bien souvent, sur ce blog ou sur le forum aulnaysien, défendu l’action de la mairie dans les quartiers difficiles. Je souhaiterais qu’il tente de dresser un bilan de ce qui a été fait dans ces quartiers pour restaurer la solidarité, la sécurité, l’emploi, etc, sur l’année passée.
Autre question qui rejoint la précédente : son sentiment sur le PRU, ce que ça va changer effectivement pour la vie de nos concitoyens. Il serait nécessaire qu’il nous explique les choix de la municipalité en termes de démolitions et de réhabilitations.
Voilà quelques pistes cher Jérôme, mais je suis certaine que tu y avais déjà pensé.
A bientôt.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Merci Jérôme pour ton interview très intéressante sur Alain Amédro. A ce titre je trouve ton idées excellente d’avoir le conseil municipal en vidéo accessible sur internet.
Voici ma question pour Frank Cannarozzo:
Comment réagissez vous face à la médiatisation volontaire des affaires de sécurité au niveau national, le discours provocateur du ministre de l’intérieur, la diminution de la police de proximité et des subventions aux associations. Bref, comment gérez vous vos contradictions avec la politique du ministère de l’intérieur ?
Merci d’avance de tout le travail que tu va faire.
Hervé Suaudeau

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Bonjour,
Vous êtes en charge entre autre de « l’environnement ». Pouvez faire un premier bilan de votre action en ce domaine?
Il me semble que la préocupation environementaliste est mal prise en compte par la mairie.
Merci de nous indiquer les actions et bilans à ce sujet.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Alors à propos de l’environement:
– Pourquoi Aulnay ne participe pas à l’opération du SEAPFA qui consiste à financer un composteur (qui permet de réduire de 30% le volume de ses déchets) alors que les autres communes le font.
– Pourquoi la ville ne propose pas à la mairie d’autocollants STOP-PUB qui sont très efficaces pour réduire la publicité dans les boites aux lettres (et du coup les déchets) alors que cela lui est proposé de le faire gratuitement en contactant l’ADEM (seulement 1 formulaire à remplir en ligne).
En résumé, je suis à Aulnay, et que je veux réduire mes déchets, je dois construire moi-même mon composteur et essayer d’imprimer moi-même des autocollants stop-pub.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown