Education, Insolites, Urbanisme

Une mauvaise insertion architecturale

9 septembre, 2006 à 11:18 | Posté par

Imgp1214J’avais reçu il y a quelques temps un commentaire ou un mail à propos de la nouvelle extension de l’établissement privé L’Espérance, rue Camille Pelletan.

En effet, en raison d’un manque de place, le groupe scolaire privé a du s’agrandir. Néanmoins, la ville, qui prétend vouloir conserver une identité (sur laquelle nous reviendrons très prochaînement), aurait pu et du faire valoir au moins deux principes.

D’abord, le bâtiment, se situant dans une zone résidentielle avec une certaine note historique et adossé à un bâtiment ancien existant aurait du conserver l’allure générale de l’ensemble et non ressembler aux autres nouveaux tous ressemblants nouvellement construits sur le territoire communal. Ensuite, il me semble qu’il n’aurait pas du être à ce point collé au trottoir, ce qui gâche un peu plus l’esthétique du quartier.

Néanmoins, il s’agit peut-être d’une volonté de transformer le secteur du Vieux Pays en un quartier ultra-moderne. Cela commence par une place de l’Eglise transformée en un parking à la Parisienne. Ensuite, l’acceptation de réalisations immobilières modernes dans le secteur. Où va l’identité d’Aulnay ?

Jérôme Charré

Articles similaires:

Les commentaires sont fermés.