Immobilier, Logement, Urbanisme

Pas de terrains !

8 septembre, 2006 à 18:00 | Posté par

Imgp1216Je me souviens d’une discussion avec un élu de la majorité municipale au sujet de la mixité sociale dans notre commune. Je lui disais que pour résorber les fractures urbaines et sociales, il fallait que la mixité sociale se fasse dans les deux sens: des classes moyennes au nord, mais aussi des logements sociaux et/ou intermédiaires au sud. Sa réponse fut nette et sans bavure: il n’y a pas de terrains et ils sont trop chers.

Imgp1300Tout dépend d’une volonté politique. Néanmoins, lorsque l’on se promène avec un oeil curieux à travers les rues et les pistes cyclables, on constate très rapidement que notre ville regorge de terrains d’où poussent très rapidement des résidences plutôt haut de gamme.

Ainsi, le clos du Tilleul, à l’angle des rues Louis Coutant et Anatole France, ou encore mieux, la résidence au carrefour rue de Bondy-avenue du 14 juillet qui a profité d’un traitement élégant de sa voirie toute proche, mais aussi plus réussi que le secteur du Vieux Pays.

Il y a encore le terrain (certes pollué) de l’hôtel des Impôts, celui de la rue des Saules, celui de l’angle des rues Dupuis et Maximilien Robespierre,… Bref, on n’en manque pas tant que cela au moins pour donner un signe fort. Après, peut-être manque-t-on de volonté ?

Jérôme Charré

Articles similaires:

6 Réponses à “Pas de terrains !”

comment cela, le secteur de l’ancien hôtel des impôts est pollué ?
Que cela veut-il dire ?

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Le bâtiment de l’hôtel des impôts doit être désamianté, d’où la pollution évoquée dans cette note.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Salut.
Le message implicite de la Mairie d’Aulnay-sous-Bois ma parait clair/explicite depuis un long moment :
les petits NOIRS et les petits ARABES restez entre vous et en somme mangé vous… !!!
ET nous, on garde nos chics quartiers (!!) qui pourraient être pollués par cette promiscuité fictive ou réel… !!
Ca ne fait pas du bien à attendre, mais j’estime que l’on est pas loin de la vérité.
@ Bientôt.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

ces constructions sont le fait de promoteurs privés qui achètent cher ces terrains pour en faire des logements qui sont vendus à des prix plutot moyenne ou haute gamme. s’ils s’en sortent au noveau financier c’est bien grace cette qualité et prix de logement.
si nous devions acheter pour en faire des logments sociaux, bonjour le cout que nous devrions faire supporter à tout le monde, puisque quoiqu’il arrive l’argent ne tombe pas du ciel.
je l’ai déjà dit, ce n’est pas en faisant au sud ce que nos ainés ont fait au nord qu’on résoudra la question, il faut plutot monter de gamme les logements du nord, c’est l’un des buts de la rénovation. croire qu’en fiasant plus de logements sociaux, cela va mieux,je n’y craois pas une seconde. il suffit de regarder dans ce département des communes comme Dugny, ou Romainville pour le voir.
quand à moi qui habite au sud, mes voisins d’en face sont des petits « arabes » ainsi qu’au coin de ma rue, et plus loin à l’autre coin de rue, ce sont des petits « noirs », comme dit ce cher ISSAGA. certains étaient même là avant moi, comme quoi les caricatures à 2 balles …

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Il ne faut caricaturer ma pensée. D’abord, je ne vois en quoi le transfert de logements sociaux du nord au sud afin d’insérer cette mixité sociale dans toute la ville, serait aussi néfaste que la construction de ces HLM qui répondait à un besoin urgent. Je parle bien de transfert et non de nouvelles constructions. En effet, je crois qu’il serait bon de densifier certains grands axes d’Aulnay en insufflant ça et là des logements sociaux ou intermédiaires afin de transformer des anciens HLM en logements de plus haut standing. Cette idée n’est pas le fruit de mon imagination. Elle a été le fruit d’un rapport signé Lacaton et Vassal pour le ministère de la culture dont la ville ne fait aucune mention car il propose de réhabiliter les tours (au lieu de les détruire) pour installer cette mixité sociale dans le quartier et non à sa périphérie.
Dès lors, on comprend ainsi que le PRU des quartiers nords doit être pensé de manière globale sur l’ensemble du territoire communal et non de manière fermée comme c’est le cas aujourd’hui.
Je ne crois pas que la rénovation bas de gamme et uniquement visuelle améliore de manière considérable la situation des quartiers nords. Je crains que leur montée purement spéculative et non qualitative en gamme s’accompagne du même phénomène qu’à Paris, c’est-à-dire que les plus pauvres devront quitter la ville, faute de moyens.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Salut Franck C.
Ne faites pas d’exception des généralités, svp.
Merci par avance.
Sainte-Anne par exemple c’est au Sud : n’est-ce pas ?
Mais je crois pouvoir dire que c’est le Sud…du Nord !!
Par ailleurs, ne caricaturez pas.
Il est vrai qu’il y à d’autres nationalités dans le Sud et heureusement par ailleurs.
Mais je pense que c’est plus pour maintenir l’illusion.
J’étais dans le Sud en juin dernier le jour de la fête de la Musique, si mes souvenirs sont bons (c’était au Parc Dumont).
Très sincèrement, je me sentais limite « étranger » eu égard au manque de diversité ethnique qu’il y avait.
Si je ne caricature pas, la frange des personnes présentes devaient être sûrement à l’image de la population Sudiste « en règle générale ».
Les logements sociaux ne sont pas
fait que pour les immigrés (quoique lorsque l’on vient…, je suis d’accord avec vous pour dire que l’on a généralement pas les moyens de payer le prix fort, c’est exact) ou plutôt issus de l’immigration (issu de l’immigration, mais plus des immigrés…ok).
J’habite aux 3000 (et j’en ai d’ailleurs aucun complexe…) et nous payons env. 735€ de loyer chaque mois pour un F5 !!!!!!!!!!!
Et vous osez me parler après de logement sociaux à ce tarif là, laissez moi rire s’il vous plait!
Un tel tarif de loyer est-il un prix bas de gamme (répondez, svp, Cher élu)?
Vous savez les caricatures à 2 balles dont je fais mention, selon vous…elles se montrent, se voient et se prouvent sur le terrain.
Il est vrai qu’aux 3000 ou aux Etangs, il y à énormément de français de souche, je l’avais oublié Mr CANNAROZZO.
Veuillez m’excuser de mon mauvais raisonnement!!!
Ben dites donc, j’aimerai bien intégrer les logements sociaux qu’il y à entre les emmaûs et les merisiers.
Vous savez ces grands et larges batiments avec ces beau balcon.
Comment fait-on pour retirer un dossier, mon Cher élu ???
En outre, j’étais sûrement même là avant vous dans le Sud qui sait!
Pour ma gouverne : quel est le soucis d’une ville comme Dugny pour prendre un exemple concret ?
@dios Chico.
NB : Malgré ce que certains de mes dires pourraient peut être laissé penser, je n’ai pas du tout d’antipathie envers les personnes d’Aulnay SUD.
Ce que j’aimerai c’est qu’on arrête d’être sélectif à outrance sur les personnes désirant y résider et qu’on arrête d’amonceler les personnes d’origine étrangère dans le Nord de la ville en priorité.
Pour ma part, j’ai d’abord habité dans le Sud avec mes parents.
Notre médecin de famille est dans le Sud.
J’ai fait des stages dans le Sud.
J’ai été au Collège LE PARC dans le Sud et j’y ai passé deux excellentes années (4è et 3è).
J’ai travaillé dans le Sud.
Durent mes deux années au COllège LE PARC, je passais énormément de temps chez un ami dans le Sud d’Aulnay (limite Bondy Jouhaux Blum).
@+.
Issaga DIARRA
1, allée Duguay Trouin
93600 AULNAY-SOUS-BOIS.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown