Chiffres, Logement

M. Madelrieux répond aux habitants des quartiers nord

7 mars, 2006 à 15:05 | Posté par

Dans le dernier numéro d’Oxygène que j’ai reçu dans ma boîte aux lettres hier, Eric Madelrieux, directeur régional de gérance du bailleur social Logement Français répond aux Aulnaysiens habitant la Rose des Vents, les Etangs et le Merisier.

"Monsieur le Maire,

Lors du Conseil de quartier, certains résidents des quartiers nord vous ont sollicité notamment sur trois sujets interpellant directement Logement Français dans sa gestion ou dans sa politique.

Je tiens donc à vous apporter toutes les précisions utiles.

Dysfonctionnement du chauffage et de l’eau chaude sanitaire.
Lundi 30 janvier, le disjoncteur général de la chaufferie a sauté à 17h30, stoppant net le processus de chauffage. Après diagnostic et pour palier au problème, la société Dalkia, en charge du réseau, fait venir un groupe électrogène au fioul vers 20h30 pour soutenir la production et la distribution. Ce dernier est mis en route à 2h du matin pour atteindre son fonctionnement optimum à 2h30. Cette coupure a généré un refroidissement total des parties comunes et des logements. Compte tenu de la température extérieure, il a fallu 24 heures pour un réchauffement des appartements.
Le jeudi 2 février, le disjonctur défaillant a été remplacé, compte tenu du danger potentiel que constitue la présence d’un tel groupe électrogène (1 600 A) au milieu d’un quartier de 18 000 habitants. Le chauffage a été coupé de 12h à 18h, pour un fonctionnement normal à partir de 19h. Quelques heures seront nécessaires pour un niveau de température satisfaisant des logements.

Coupure de gaz, secteur Brise du jeudi 2 février.
Un engin de chantier creusant une tranchée devant 19, rue Paul Cézanne, dans le cadre des travaux de rénovation urbaine, a percé accidentellement une canalisation de gaz vers 16h.
Immédiatement prévenus par nos services, GDF et les pompiers sont intervenus sur le site conformément aux procédures de sécurité: évacuation préventive de l’immeuble. Les locataires le réintègrent, une heure plus tard. GDF a réparé la conduite endommagée, ce qui a nécessaité une coupure de la distribution de gaz pour tous les habitants du 17 au 37 rue Paul Cézanne. Une information a été affiché par notre gardien, dans tous les halls concernés. Le gaz a été remis vers 20h, le soir-même.

Nous avons cumulé plusieurs incidents durant ces dernières semaines. Même si nous avons essayé de les résoudre dans les meilleurs délais possibles, cette succession de dysfonctionnements a entraîné un mécontentement certain de la part de nos résidents.

Hausses de loyer au 1er janvier 2006.
Comme vous l’a précisé Dominique Demay, chef d’agence Logement Français: "l’augmentation générale des loyers au 1er janvier 2006 sur les quartiers nord a été de 1,97%. Il n’y a toujours pas d’augmentation de loyers spécifiques liées aux travaux de requalification (réhabilitations et/ou résidentialisation).
– 70% des 4 255 logements ont subi une augmentation oscillant entre 1 et 2%.
– 21% des 4 255 logements ont subi une augmentation oscillant entre 3 et 4%.
– 9% des 4 255 logements ont subi une augmentation oscillant entre 5 et 6%.
Ces augmentations significatives ont été essentiellement établis sur des réajustements de résidence ou sur des lots individuels avec des montants de loyer très faibles historiquements (dont certains institutionnels)."
En outre, afin de mener à bien les opérations de relogement nous devons consentir des efforts financiers significatifs pour remettre en état les logements d’accueil des familles relogées dont le coût moyen est de 4 600 euros par logement, non financés par l’ANRU (agence nationale de rénovation urbaine), sachant que l’objectif à atteindre à la fin 2006 est de 300 logements vidés.
Ces efforts sont reconnus, puisqu’une enquête de satisfaction menée par le GIP d’Aulnay auprès des familles relogées révèle que 92% des locataires sont satisfaits du nouveau logement et 79% des locataires considèrent que leurs souhaits ont été entendus.

Nou continuons à nous engager à vos côtés pour améliorer la qualité de vie des résidents des quartiers nord, tout en veillant à leur sécurité, du moins dans les domaines entrant dans notre champ de compétences et nous mettons tout en oeuvre pour parer aux éventuels incidents qui peuvent se rencontrer dans un quartier de cette taille et lors de travaux de cette ampleur".

Articles similaires:

Les commentaires sont fermés.