Chiffres, Logement

Le PRU: une équation originale

22 février, 2006 à 16:40 | Posté par

Dans la nouvelle rubrique du site internet de la ville, baptisée Questions/réponses au Maire, qui ne fait que remplacer l’ancien forum mort-né, on peut lire la question intéressante du 7 février de Mme Yahiani:

"J’ai lu que 850 logements vont être détruits et seulement 600 seront construits. Pouvez-vous me dire, moi qui demeure chez ma mère avec mes deux enfants, je pourrais trouver un logement à Aulnay (j’y vis depuis 1971) alors que le nombre d’appartement diminue. Je vous en remercie par avance".

Et voici la réponse de Gérard Gaudron:

"J’ai bien reçu votre courriel concernant le programme de Rénovation Urbaine. Il est vrai que 821 logements vont être démolis. 662 seront effectivement reconstruits sur la commune et 159 seront rebâtis en Seine-Saint-Denis par le bailleur Logement Français. C’est une obligation contractuelle pour ce dernier. Les familles occupantes des logements promis à démolition seront bien relogées. Des logements pourront être aussi proposés en Seine-Saint-Denis pour répondre aux attentes d’habitants qui voudraient déménager de notre commune, dans un périmètre de 5 kilomètres.
Le nombre de logement sociaux se maintient à 36% du parc immobilier, alors que la Loi en prévoit 20%. La redéfinition des quartiers nord prévoit de recomposer les nouvelles habitations du quartier, de moderniser les services publics déjà présents et de renforcer la place du commerce sur ce quartier. Concernant votre situation, je vous invite à prendre un rendez-vous avec mon adjointe Josette Verschueren (Tél. : 01 48 79 63 24) avec qui vous pourrez évoquer votre situation et déposer, si ce n’est déjà fait, des dossiers auprès des différents bailleurs de la ville."

Ainsi, il y aura 821 logements démolis pour 662 reconstructions sur la ville. Mais, le Maire ne répond pas à la question posée. Par quel miracle, autre que mathématique, chaque ménage dont le logement sera démoli pourra être relogé à Aulnay ? 821 n’étant pas égal à 662, il y a donc une perte de 159 logements.

Jérôme Charré

Articles similaires:

Les commentaires sont fermés.