Amiante, Environnement, Santé

Le devenir du CMMP catalysé par les futures élections ?

26 février, 2006 à 7:30 | Posté par

Suite aux deux dernières notes que j’ai publiées concernant la proposition de Gérard Gaudron de se porter acquéreur du site du Comptoir des Minéraux et Matières Premières (CMMP), rue de Mitry, j’ai plusieurs mails intéressants.

Il semblerait que M. Gaudron s’était engagé sur ce rachat lors d’un Conseil municipal de mai 2004. A l’époque, MonAulnay.com n’existait pas et je n’ai pas de trace de cet engagement du Maire. Néanmoins, il aura fallu attendre février 2006, soit près de deux ans, pour que M. Gaudron parle à nouveau d’un rachat de l’usine d’amiante par la Ville. Les échéances électorales, et notamment législatives et municipales, approchant à grand pas sont peut-être le catalyseur de cette décision. Mais que de temps perdu !

Aussi, la proposition du rachat n’est pas nouvelle. A plusieurs reprises, Gérard Ségura en avait fait part lors de Conseils municipaux ou lors de réunions publiques de Conseil de quartier. Il avait renouvellé cette proposition de rachat dans une lettre adressée au maire datée du 17 janvier 2006 et visible sur le blog Aulnay-amiante.com.

Jérôme Charré

Une Réponse à “Le devenir du CMMP catalysé par les futures élections ?”

attention à ne pas confondre !
l’engagement du maire a été pris en conseil municipal de 2004 bien loin des élections. cet engagement est consigné donc vérifiable. ensuite si cet engagement ressort maintenant c’est avant tout parce que les péripéties judiciaires arrivent à leur fin. il n’aurait pas été opportun de faire valoir cette proposition pendant toute cette période car sinon je ne vois pas pourquoi les pollueurs auraient eu à faire des efforts pour résoudre le problème. il faut tout de même se rendre compte que cela ne serait pas juste que la ville achète et dépollue ce terrain car ni les aulnaysiens ni la ville n’ont à payer à la place du pollueur. nous n’achèterons que si c’est la seule solution pour être sûr de la méthode de la dépollution.
d’ailleurs l’avis est très partagé sur ce possible rachat y compris de la part des victimes qui y verraient une injustice de plus dans ce dossier. et je suis d’accord, mais il va falloir choisir entre une injustice ou une autre, celle qui dure toujours, la non dépollution du site.
vous voyez que les échéances électorales n’ont rien à voir avec cet engagement, simplement la fin de la procédure judiciaire arrive et il vâ être temps de nous prononcer. ceci dit si les experts déterminent une solution fiable sans que la ville doive acheter, cela sera plus juste pour tous les aulnaysiens, ceux d’aujourd’hui et les les victimes d’hier.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown