Economie, Emploi

La Ville demande que la Zone franche soit étendue

3 février, 2006 à 7:02 | Posté par

Alors que le 31 janvier dernier, le comité de pilotage de la Zone franche urbaine (ZFU) a dressé un bilan plutôt positif du dispositif, une Convention de partenariat a été signée entre les structures économiques de la Ville d’Aulnay-sous-Bois, la Région Île-de-France, la Caisse des Dépôts, l’URSSAF, les services fiscaux, l’ANPE et les Chambres consulaires.

Ses objectifs sont d’engager la collectivité sur un programme de mise en œuvre du dispositif ZFU, de formaliser le partenariat nécessaire à la bonne mise en œuvre du dispositif, de mobiliser les partenaires concernés (structures économie-emploi locales, organismes financeurs, services de l’Etat) et de fixer des objectifs de création d’emploi et de développement de l’immobilier d’entreprises.

Ce dispositif est la seule convention ZFU de Seine-Saint-Denis à être signée par la Région Île-de-France et la Caisse des Dépôts, la municipalité d’Aulnay-sous-Bois explique cette particularité par le fait que ces deux partenaires ont des programmes d’intervention sur le dispositif ZFU et des possibilités de financement de certaines actions mais aussi parce qu’ils sont des partenaires confirmés du dispositif éco-emploi de la Ville et qu’ils ont souhaité s’engager auprès de la Ville sur ce dispositif.

Mais, on pense déjà à l’après. En effet, la Ville a demandé l’extension de l’actuelle Zone franche à de nouveaux quartiers. Elle concerne aujourd’hui la Rose des Vents, la Cité de l’Europe, le Merisier, les Etangs. Elle pourrait s’étendre aux quartiers Ambourget et Gros Saule. Le quartier Ambourget avait été gravement touché par les violences urbaines de novembre dernier.

Jérôme Charré

Les commentaires sont fermés.